Mi-séance Paris : le CAC40 retombe sur les 6.300 points

Mi-séance Paris : le CAC40 retombe sur les 6.300 points©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 19 mai 2021 à 12h00

LA TENDANCE

LA TENDANCE

Le CAC40 retombe de 0,85% ce mercredi à 6.300 pts, dans une ambiance prudente, alors que les investisseurs redoutent un revirement de tendance des banques centrales... d'autant que les responsables de la Fed sont encore nombreux à s'exprimer ! Leurs commentaires restent très suivis dans le contexte actuel de craintes inflationnistes : Ils considèrent la hausse des prix comme un phénomène "temporaire", lié en grande partie aux goulets d'étranglement qui surviennent dans les chaînes d'approvisionnement à la sortie de la crise sanitaire. C'est ce scénario qu'a acheté le marché jusqu'à présent. Mais la position des banquiers centraux est fragile...

ECO ET DEVISES

Lundi, Richard Clarida, le vice-président de la Fed, a indiqué que la Fed surveillait l'inflation de près et a ajouté qu'elle était prête à utiliser ses "outils" si nécessaire, en cas de signes de dérapage sur les anticipations d'inflation. Raphael Bostic, le patron de la Fed d'Atlanta, a lui aussi insisté sur la surveillance des prix par les enquêteurs de la banque centrale. Enfin, Robert Kaplan, le président de la Réserve fédérale de Dallas a indiqué ne pas s'attendre à voir les taux d'intérêt directeurs remonter avant l'an prochain. Il a cependant répété qu'il souhaiterait que la Fed parle dès à présent de la réduction de son soutien monétaire à l'économie.

Côté européen, Christine Lagarde, la présidente de la BCE, a mis en garde mardi contre un retrait prématuré des soutiens monétaires et budgétaires, tandis que François Villeroy de Galhau, gouverneur de la Banque de France et membre du Conseil des gouverneurs de la BCE, a écarté tout risque de retour durable de l'inflation en assurant que la politique de la BCE resterait "très accommodante pour longtemps".

Ce mercredi, la publication des Minutes de la dernière réunion de la Fed, les 27 et 28 avril dernier, pourrait éclairer un peu mieux les marchés sur le sentiment des banquiers centraux concernant l'évolution des prix...
La parité euro / dollar atteint 1,2220 ce midi. Le baril de Brent se négocie 68$. Le bitcoin chute sur les 40.278$ après les nouvelles menaces chinoises sur les cryptomonnaies.

VALEURS EN HAUSSE

Focus Home Interactive (+6,8%) a finalement levé 70,35 ME dans le cadre de l'augmentation de capital annoncé hier pour laquelle un montant minimum de 60 ME était visé. Cette augmentation de capital avec suppression du droit préférentiel de souscription a été réalisée sous la forme d'une offre réservée à catégories de bénéficiaires. Les fonds levés permettront notamment à Focus Home Interactive d'accélérer son développement en France et à l'étranger. Dans cette perspective, le produit net de l'Offre est destiné à fournir à la société et ses filiales des moyens supplémentaires pour financer ses opérations de croissance externe à moyen et long-terme, notamment via l'acquisition de studios qui viendront enrichir la fédération de talents du Groupe, et poursuivre la montée en gamme des jeux produits par le Groupe et ainsi investir davantage dans les budgets de développement.

JCDecaux (+5%) : Le chiffre d'affaires ajusté pour le premier trimestre 2021 est en baisse de -37,2% à 454,3 ME, comparé à 723,6 ME au premier trimestre 2020. En excluant l'impact négatif lié à la variation des taux de change et l'effet négatif des variations de périmètre, le chiffre d'affaires ajusté est en baisse de -34,6%. Le chiffre d'affaires publicitaire ajusté, hors ventes, locations et contrats d'entretien de mobilier urbain et de supports publicitaires, est en baisse de -37,2% en organique au premier trimestre 2021. En ce qui concerne le deuxième trimestre 2021, et compte tenu du recul historique de -63,4 % du chiffre d'affaires organique l'an dernier, la société prévoit désormais une croissance du chiffre d'affaires organique ajusté supérieure à +60 % sous l'effet d'un fort rebond publicitaire en Mobilier Urbain et en Affichage.

Navya : +2% avec SG et Genomic

Balyo : +1,5% avec Gensight, Rexel, SQLI et Groupe Crit

Carrefour : +1% avec Neurones, Engie, Latecoere, Haulotte

VALEURS EN BAISSE

Devoteam (-4%) avec Lisi, Ose Immuno

Iliad chute encore de 3% après la déception d'hier sur les prévisions remises en cause par le groupe

Vallourec : -3% avec Technicolor, Sodexo

Faurecia : -2,5% suivi de Renault, Eramet, Schneider, Elior

Nexans : -2% avec Scor, Valeo, Mersen, Air France KLM, CGG, Atos

ADP : -1,5% avec Imerys, Orpea

Vos réactions doivent respecter nos CGU.