Mi-séance Paris : le CAC40 retrouve les 5.400 points

Mi-séance Paris : le CAC40 retrouve les 5.400 points©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 09 juillet 2018 à 12h00

LA TENDANCE

Les 5.400 points sont retrouvés. Le CAC 40 a ouvert au-dessus de ce niveau ce matin et s'y maintient à la mi-journée avec une progression de 0,6% à 5.407 points. Paradoxalement, le regain de confiance sur l'indice parisien correspond à la concrétisation des menaces de taxes douanières américaines sur 34 premiers milliards de dollars, instaurées vendredi. Intégrée par le marché, cette première salve pourrait être suivie d'une suivante bien plus massive et susceptible de déstabiliser le commerce entre les deux premières puissances économiques, et par là même la croissance mondiale, avec un regain d'inflation. Sur ce dernier point, justement, et en attendant le pire, les investisseurs ont salué les statistiques mensuelles de l'emploi aux Etats-Unis, marquées entre autres par une augmentation du taux de participation et une hausse moins marquée qu'attendu des salaires. De quoi peut-être remettre en question le scénario de 4 hausses de taux par la Fed cette année.

VALEURS EN HAUSSE

* Air France KLM (+8% à 7,46 euros) a fait état d'une hausse globale de son trafic passagers de 4,5% en juin. Le coefficient d'occupation progresse dans le même temps de 1,6 point à 89,3% tandis que la recette unitaire au siège kilomètre offert, hors change, est en légère hausse par rapport à l'an dernier.

* Roche Bobois se stabilise à 20 euros après être montée jusqu'à 21,8 euros ce matin pour le début des négociations. La société s'est introduite à 20 euros par action, soit dans le bas de la fourchette indicative qui allait de 19,75 à 24,30 Euros. Le montant brut de l'opération ressort à 19,8 ME. Il est susceptible d'être porté à 22,7 ME en cas d'exercice intégral de l'option de surallocation. A 20 Euros, la capitalisation boursière de la société atteint 198 ME.

* Atari gagne 6% à 0,54 euro après ses résultats annuels. Le résultat opérationnel courant progresse de +0,6 ME à +2,3 ME, soit 12,8% du chiffre d'affaires et le résultat net, part du Groupe est profitable à +2,3 ME, soit 12,78 % du chiffre d'affaires. Atari se retrouve en situation de trésorerie nette positive de +2,5 ME. Pour 2018-2019, l'objectif financier est l'accroissement de la profitabilité avec pour priorité la valorisation de la marque Atari et du portefeuille de propriétés intellectuelles.

* Elior (+1,4% à 12,6 euros) a lancé une offre pour l'acquisition des intérêts minoritaires d'Elior North America. Mike Bailey, président non exécutif et fondateur d'Elior North America et Brian Poplin, président et directeur général de la filiale, restent actionnaires minoritaires.

* Orange (+0,3% à 14,9 euros) est "ouvert" à d'éventuelles discussions sur une consolidation du secteur français des télécoms mais ne sera pas à l'initiative d'un tel mouvement, a déclaré à Reuters samedi Ramon Fernandez, directeur financier du premier opérateur français.

* Rémy Cointreau grappille 0,4% à 113,6 euros. Bryan Garnier est repassé à l'achat avec un objectif de cour relevé à 127 euros.

* Les pétrolières sont bien orientées, CGG reprend 6%, Vallourec 2,4% et TechnipFMC 1,3%.

VALEURS EN BAISSE

* Seule baisse significative sur le CAC40, Renault perd 1,5% à 73,3 euros. Nissan a fini en baisse de 4,6% à Tokyo ce matin. Le partenaire de Renault reconnait dans un communiqué que les mesures des performances concernant les émissions de gaz d'échappement et des tests d'économie de carburant ont dévié de l'environnement d'essai prescrit et que les rapports d'inspection ont été basés sur des valeurs de mesure altérées.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU