Mi-séance Paris : le CAC40 s'installe au-dessus des 5.000 points

Mi-séance Paris : le CAC40 s'installe au-dessus des 5.000 points
Fed siège de la Réserve fédérale américaine - Washington

Boursier.com, publié le mardi 05 février 2019 à 12h00

LA TENDANCE

Le CAC40 avait débuté la journée en très modeste progression avant de prendre progressivement de la hauteur. En fin de matinée, la hausse approche 1% avec un indice parisien proche de 5.050 points. Hier soir, la Fed s'est indirectement affichée une fois de plus en soutien des marchés : lors d'un dîner à la Maison Blanche, le président de la Fed, Jerome Powell, a en effet assuré à Donald Trump que la poursuite du resserrement monétaire dépendrait entièrement des informations économiques à venir. Enfin, la journée sera marquée par le discours sur l'Etat de l'Union de Donald Trump, initialement prévu le 29 janvier mais repoussé pour cause de "shutdown". On attend, peut-être, un commentaire de sa part sur l'évolution du conflit commercial entre les Etats-Unis et la Chine.

VALEURS EN HAUSSE

TechnipFMC gagne 1,3% à 20,7 euros. MainFirst a démarré la couverture avec un conseil "surperformance" et un objectif de 26 euros.

Ingenico reprend 2% à 48,3 euros. Barclays reste à "surpondérer" avec un objectif ajusté de 83 à 68 euros.

Sanofi (+0,05% à 76,10 Euros) s'est félicité que l'essai de phase III consacré à l'isatuximab a atteint son critère d'évaluation principal de prolongation de la survie sans progression chez des patients atteints d'un myélome multiple récidivant/réfractaire.

Orpea s'offre un gain de 6% à 91,3 euros. Le titre du spécialiste des maisons de retraite est soutenu par une note de Kepler Cheuvreux qui a rehaussé de 'conserver' à 'acheter' sa recommandation sur la valeur en visant 115 euros.

Derichebourg gagne 5%. Derichebourg Energie, la filiale de Derichebourg Multiservices spécialisée dans les travaux en génie électrique, génie climatique et en maintenance multitechnique, annonce avoir réalisé l`acquisition de la société Vibey Energies.

VALEURS EN BAISSE

Une seule baisse significative sur le CAC40 : STMicroelectronics cède 1% à 13,8 euros.

Bonduelle chute de 7,5% à 28,15 euros. La déception l'emporte nettement après la publication par Bonduelle d'un chiffre d'affaires de 724,5 ME sur le deuxième trimestre 2018-2019, en baisse de 0,7% en rythme annualisé. La performance organique sur la période est ressortie à -1%, pénalisée principalement par le recul de l'activité de l'américain Ready Pac Foods (RPF), alors qu'en Europe, les ventes du groupe sont en accélération.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.