Mi-séance Paris : le CAC40 se reprend au-dessus des 5.300 points

Mi-séance Paris : le CAC40 se reprend au-dessus des 5.300 points©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 03 juillet 2018 à 12h00

LA TENDANCE

Encore timide ce matin, la hausse du CAC40 s'affirme au-dessus des 5.300 points. L'indice de la bourse de Paris progresse de 0,9% vers la mi-journée à 5.320 points. Le marché retrouve de l'allant avec l'éloignement d'une crise politique en Allemagne. L'accord CDU-CSU hier soir rassure les investisseurs qui n'avaient pas besoin d'une crise politique dans la première économie de la zone Euro, alors que d'autres nuages restent menaçants : guerre commerciale Etats-Unis-Chine, menace populiste en Italie, remontée du pétrole. Les deux partis de la coalition actuelle sont donc parvenus à surmonter leurs divergences sur la question des immigrés et le ministre de l'intérieur qui avait mis sa démission dans la balance, a renoncé à cette éventualité. Attention cependant, es Etats-Unis pourraient mettre à exécution vendredi prochain les premières mesures de protectionnisme : 34 milliards de dollars de produits chinois sont concernés. Une perspective qui fait craindre un nouvel enchaînement de représailles et contre-représailles.

VALEURS EN HAUSSE

* Vivendi gagne 0,9% à 20,7 euros. Vivendi a opté pour un dénouement en actions de l'opération de couverture conclue en janvier 2018 sur sa participation de 11% du capital de Fnac Darty. Ce dénouement interviendra le 10 juillet 2018. Vivendi recevra, en date du 12 juillet, le règlement de 267 millions d'euros correspondant au cours de couverture de 91 euros par action, pour un investissement initial, en mai 2016, de 159 millions d'euros, soit 54 euros par action.

* Société Générale gagne 1,3% à 36,5 euros. La banque va racheter les activités " Equity Markets and Commodities " de Commerzbank. Les activités concernées sont basées à Francfort, Londres, Hong Kong, Paris, Luxembourg et Zurich. Les activités courtage actions et couverture de matières premières de Commerzbank sont exclues du périmètre de la transaction. La réalisation de l'opération est soumise à la revue préalable des autorités fiscales, à son approbation par d'autres autorités compétentes, à la satisfaction des procédures requises vis-à-vis des partenaires sociaux ainsi qu'à la finalisation de la documentation juridique. Société Générale prévoit d'obtenir les autorisations au 2ème semestre 2018. La transaction inclurait le transfert des books de trading, de la franchise clients ainsi qu'une partie de l'infrastructure IT d'EMC. L'intégration des activités et des équipes associées se feraient de manière graduelle à partir de fin 2018.

* Technicolor reprend environ 5% à 1,075 euro mais reste sous l'emprise de nombreuses positions vendeuses, en particulier de la part du hedge fund américain AQR (près de 5% du capital).

* Abivax (+7% à 7,08 euros) a fait part d'avancées dans sa phase IIa dans le VIH.

* Korian (+0,5% à 29,3 euros) vient de finaliser 3 nouvelles acquisitions destinées à renforcer son implantation locale dans les services de soins gériatriques spécialisés. Ces 3 acquisitions s'inscrivent pleinement dans notre stratégie de développement de proximité et de renforcement de nos expertises spécialisées, dans le domaine de la dépendance et de l'accompagnement du grand âge. Notre objectif est de pouvoir proposer dans les territoires où nous sommes déjà présents, des offres adaptées aux différents besoins et niveaux d'autonomie, explique Sophie Boissard, Directrice Générale du groupe Korian.

* Renault (+0,4% à 72,6 euros) : Alliance Rostec Auto BV, la joint-venture entre Renault et Rostec, actionnaire majoritaire d'Avtovaz, a déposé en juin 2018 un dossier auprès de la banque centrale de la Fédération de Russie afin de lancer une offre publique d'achat sur les actions Avtovaz en circulation sur le marché.

VALEURS EN BAISSE

* Trigano plonge de plus de 13% à 130 euros après une publication inférieure aux attentes. Au troisième trimestre, le groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 699,4 ME, en croissance de 24% par rapport à l'exercice précédent. Les ventes à périmètre et taux de change constants sont en léger retrait (-1%) par rapport au niveau record réalisé l'an dernier, précise toutefois le groupe. Trigano entend poursuivre la croissance de son activité et de ses résultats en 2018-2019 malgré les incertitudes sur le niveau de la consommation en Grande Bretagne et la persistance de difficultés de recrutement de personnel sur plusieurs sites de production.

* Pas de baisses significatives sur le CAC40.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU