Mi-séance Paris : le CAC40 se reprend et retrouve les 5.500 points

Mi-séance Paris : le CAC40 se reprend et retrouve les 5.500 points©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 26 janvier 2021 à 12h00

LA TENDANCE

LA TENDANCE

C'est finalement un rebond qui se confirme pour le CAC40 qui avait pourtant ouvert quasi stable avant de progresser désormais de 0,9% autour de 5.520 points. L'indice parisien avait quand même reperdu 150 points au cours des trois séances précédentes alors que les craintes d'un troisième confinement en France se sont exacerbées. Les investisseurs restent cependant tiraillés entre ces mauvaises nouvelles sur la situation sanitaire et l'insolente résistance de la bourse américaine avec des indices qui ont encore bien résisté hier soir malgré une volatilité importante.

Les doutes sur l'efficacité des campagnes de vaccinations ont aussi semé le trouble dans les esprits des investisseurs, alors que les producteurs de vaccins semblent de plus en plus en difficulté et plus vraiment en mesure de faire face aux commandes.

Aux Etats-Unis, les discussions traînent et le plan de relance de 1.900 milliards de dollars proposé par l'administration Biden, n'est toujours pas voté. Joe Biden a pour sa part lancé une politique du "buy American" aux forts relents "trumpistes" et favorable aux produits fabriqués aux Etats-Unis, quitte à crisper ses alliés, notamment européens, mais aussi la Chine... Il compte s'appuyer sur les commandes publiques pour soutenir la production nationale.

VALEURS EN HAUSSE

* Interparfums (+6,5% à 42,55 euros) a dévoilé des ventes annuelles supérieures aux attentes du marché et rehausse son objectif de marge opérationnelle. La société, qui exploite des noms de marques de luxe tels que Jimmy Choo, Coach ou encore Montblanc, a réalisé sur l'exercice clos un chiffre d'affaires de 367,4 millions d'euros, contre une prévision 'supérieure à 340 millions' et 344,1 ME de consensus. Les revenus affichent ainsi un repli de 24,1% et de 23,5% à change constant. Sur le seul quatrième trimestre, le chiffre d'affaires a atteint 117 ME, en progression de 3% à change constant, signe d'un retour de l'activité à la normale. Interparfums anticipe désormais une marge opérationnelle supérieure à 11% contre une fourchette précédente comprise entre 7% et 8%.

* Sword Group (+3,5%) a annoncé un chiffre d'affaires de 45,3 ME pour le quatrième trimestre 2020, hors activités françaises qui ont été cédées à la fin du 3ème trimestre. La marge d'EBITDA est de 16,8% et la croissance organique de +13%. Sur l'année 2020, le chiffre d'affaires consolidé est de 212,5 ME, avec une marge d'EBITDA de 13,9%. La croissance organique de l'année 2020, sans les activités françaises, est de 9,2%. Le budget 2021 du groupe de services numériques prévoit 13% de croissance organique et 13% de marge d'EBITDA en prenant comme point de départ le chiffre d'affaires 2020 retraité des activités françaises vendues, soit 169,2 ME.

* EDF reprend 3,7% à 10,84 euros. Le titre de l'électricien avait plongé hier de 15,6% pour finir à 10,45 euros alors que la réorganisation du groupe et la refonte de la réglementation de l'électricité nucléaire auraient du plomb dans l'aile.

* L'Oréal progresse de 1% à 302 euros. Berenberg a relevé son objectif de cours de 280 à 304 euros ('conserver').

* ID Logistics (+0,4%) a connu une accélération de sa croissance au 4ème trimestre 2020 avec un chiffre d'affaires de 454,1 ME, en hausse de +12% par rapport à 2019 (+9,1% à données comparables).

VALEURS EN BAISSE

* Accor cède 0,8% à 27,8 euros. HSBC a dégradé le titre du géant hôtelier à 'conserver' avec une cible abaissée de 31 à 28 euros. Par ailleurs, AccorInvest, l'entité qui possède les murs de certains hôtels du groupe Accor, va bénéficier d'un prêt garanti par l'Etat de 500 millions d'euros, a annoncé le ministre français de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire.

* Bigben Interactive (-3,4% à 19,4 euros) a enregistré un chiffre d'affaires de 87,3 millions d'euros sur le trimestre clos fin décembre, soit une hausse de +2,3%. Le Groupe a confirmé viser un chiffre d'affaires 2020-2021 compris entre 270 et 290 ME avec une marge opérationnelle courante supérieure à 12%, tirée par l'Edition de Nacon Gaming et un mix-produits à plus forte valeur ajoutée de l'Audio/Telco.

* Seule baisse sur le CAC40 : Carrefour cède 0,2% à 14,8 euros. Les comptes annuels du distributeur ne seront publiés que le 18 février.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.