Mi-séance Paris : le CAC40 souffle à peine après l'envolée de la semaine dernière

Mi-séance Paris : le CAC40 souffle à peine après l'envolée de la semaine dernière
Traders devant leurs écrans sur le floor du New York Stock Exchange américain.

Boursier.com, publié le lundi 08 juin 2020 à 12h00

LA TENDANCE

Après un gain de +10,7% la semaine dernière pour le CAC40, les prises de bénéfices apparaissent très mesurées puisque l'indice parisien ne perd que 0,4% en fin de matinée à 5.175 points. Le CAC40 perdait quand même un peu plus de 1% ce matin mais une nouvelle fois, le rebond des valeurs les plus malmenées par la crise sanitaire s'amplifie. On retrouve ainsi les banques ou l'automobile parmi les plus fortes hausses avec aussi des valeurs pétrolières.

Alors que les cours du pétrole avaient déjà vivement rebondi vendredi soir, de retour sur les 40$ le baril WTI, après les chiffres de l'emploi US nettement meilleurs que prévu, l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et d'autres grands producteurs, emmenés par la Russie, ont convenu ce week-end d'étendre d'un mois la "réduction coordonnée" de leur offre. De quoi prolonger leur accord initial conclu au mois d'avril dernier qui a permis au prix du brut de remonter en flèche sur les deux derniers mois en retirant du marché près de 10% de l'offre mondiale.

L'Opep+ a également exigé que des pays tels que le Nigeria et l'Irak, qui ont dépassé leurs quotas de production en mai et juin, compensent par des réductions supplémentaires de juillet à septembre... Ce lundi, le baril Brent frôle les 43$ à Londres et le WTI reste sur les 40 $.

VALEURS EN HAUSSE

* Europcar Mobility flambe de 26% à 2,6 euros, sur un plus haut de trois mois. Les volumes sur la valeur, qui a déjà repris plus de 30% sur les quatre dernières séances, sont encore une fois très fournis. Mis à mal par la chute de l'activité touristique liée à la pandémie de Covid-19, le loueur de voitures a connu plusieurs semaines pour le moins compliquées en Bourse, tombant sur un plancher de 1,22 euro le 16 mars.

* La remontée s'accélère pour les valeurs pétrolières comme GGG (+16%) ou TechnipFMC (+8%).

* Renault (+6% à 27,5 euros) fait encore partie des plus fortes hausses du CAC40.

* Société Générale gagne plus de 6% proche des 18 euros alors que le titre évoluait encore récemment autour de 12 euros.

* Crédit Agricole et BNP Paribas gagnent aussi 3 à 4%. UBS a revalorisé BNP Paribas de 42 à 45 euros tout en confirmant son conseil 'achat' sur l'établissement financier.

VALEURS EN BAISSE

* Plus forte baisse du CAC40, Worldline reperd près de 5% sous les 67 euros.

* Kering et LVMH cèdent un peu plus de 2%.

* Bénéteau recule de 1% ce lundi à 7,26 euros. Le groupe présentera son nouveau plan stratégique le 9 juillet prochain... En attendant, le fabricant de bateaux a annoncé une réorganisation de ses opérations industrielles afin de gagner en réactivité et en efficacité. L'organisation de la Direction Générale de la division Bateau a été repensée avec la création d'une Direction des Opérations Industrielles et du Développement unifiée, animée par Jean-Paul Chapeleau, en remplacement de l'organisation duale précédente dirigée conjointement par Jean-Paul Chapeleau et Christophe Caudrelier. En conséquence, Christophe Caudrelier a cessé d'exercer ses fonctions de mandataire social en date du 3 juin 2020.

* Klepierre cède 1%. Goldman Sachs a dégradé sa recommandation à 'vendre' tout en coupant son objectif de 24,4 à 15,2 euros.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.