Mi-séance Paris : le CAC40 vers les 5.500 points

Mi-séance Paris : le CAC40 vers les 5.500 points©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 08 janvier 2018 à 12h00

LA TENDANCE

Les nouveaux records de Wall Street vendredi tirent le CAC40 vers les 5.500 pts ce midi, l'indice parisien continuant de tracer son chemin avec un gain de +0,40% à 5.491 points. Peu d'éléments macroéconomiques à se mettre sous la dent aujourd'hui et les investisseurs pourraient en garder sous le pied avant de se lancer plus fermement à l'achat du marché...
Wall Street a donc encore battu des records vendredi soir en clôture, malgré des chiffres mitigés de l'emploi américain. Le DJIA qui avait franchi la veille, pour la première fois, les 25.000 pts, a terminé en hausse de 0,88% à 25.296 pts. La saison des résultats du quatrième trimestre débutera cette semaine aux Etats-Unis, avec notamment les comptes de JP Morgan et Wells Fargo vendredi... Le Nasdaq s'est adjugé 0,83% à 7.137 pts et le S&P500 0,70% à 2.743 pts.

ECO ET DEVISES

Les données mensuelles sur le crédit à la consommation sont attendues à 20h00 aux Etats-Unis.
La parité euro/dollar se détend sur les 1,20 ce midi. Le baril de Brent se négocie 67,80$.

VALEURS EN HAUSSE

* Onxeo : +15% suivi de Nicox (+7%) et de Cellnovo (+6%)

* Poxel : +5% avec Innate sur le recrutement du professeur Eric Vivier, nouveau directeur scientifique

* Trigano : +5%. Le premier trimestre du nouvel exercice s'est soldé par un chiffre d'affaires de 544,7 ME, en progression de près de 51% en glissement annuel en données brutes. La croissance organique s'établit à 23,3%. Gilbert Dupont tablait sur 11% de croissance organique, Oddo sur 10,4%.

* Sequana : +4% avec Marie Brizard et Quantel

* Lectra : +3% suivi de Stentys, Eramet, Ipsos, Bourbon

* LDC : grappille encore 2% ce lundi en Bourse de Paris, sur un nouveau pic historique. Le volailler profite de la publication de ses ventes du troisième trimestre intervenue en fin de semaine dernière. LDC a fait état d'un chiffre d'affaires de 954,9 ME sur la période septembre à novembre, en hausse de 7,8% avec des volumes vendus en hausse de 5,1%. A périmètre identique et taux de change constant, la croissance du chiffre d'affaires est de 6% et celle des tonnages est de 3,8%. Au regard de ces performances et compte tenu du niveau d'activité enregistré sur les fêtes de fin d'année, la firme confirme son objectif de résultat opérationnel courant sensiblement équivalent à celui de l'exercice 2016-2017.
Les commentaires sont nombreux du côté des analystes avec une avalanche de louanges sur LDC suite à ces chiffres supérieurs aux attentes. Portzamparc parle ainsi d'un T3 qui améliore la très forte dynamique du S1 : "Encore une excellente publication pour LDC dont la capacité à faire croître ses marques sans trop de sacrifices sur l'effet prix se confirme", analyse l'intermédiaire, toujours à "renforcer" sur le dossier mais avec un objectif porté de 125 à 130 euros.

* AccorHotels : +1,5% avec Renault, SES, Valeo

* Sanofi : +1%. Le groupe a modifié les accords qui le lient au laboratoire américain Alnylam dans le domaine du traitement des maladies rares avec des agents ARNi. Désormais, le Français possède les droits mondiaux sur fitusiran dans le traitement de l'hémophilie et d'autres troubles hémorragiques rares, tandis qu'Alnylam récupère les droits sur patisiran et ALN-TTRsc02 dans le traitement de l'amylose héréditaire à transthyrétine.

* Airbus : +0,5%. Le groupe pourrait faire la part belle aux sous-traitants chinois pour équiper la cabine de l'A380, à partir de son site de Tianjin. Une façon de relancer le très gros porteur. Le sujet devrait arriver sur la table en marge de la visite officielle d'Emmanuel Macron en Chine, lundi, mardi et mercredi.

* Vinci : stable. La Serbie a désigné le groupe concessionnaire pressenti de l'aéroport Nikola Tesla de Belgrade. Le contrat d'exploitation sera de 25 ans. La signature définitive aura lieu au 1er trimestre 2018. L'aéroport a accueilli 5,3 millions de passagers en 2017.

VALEURS EN BAISSE

* Tarkett : -5%. Le début de semaine est difficile pour Tarkett après qu'Exane BNP Paribas eut abaissé de surperformance à neutre sa recommandation, en ramenant son objectif de 44 à 38 euros. Le taux de recommandation favorable sur le dossier a reculé de 61,5 à 54%. L'objectif de cours moyen recule légèrement à 39,44 euros.

* Amoeba : -3% avec Carrefour (-2%) et LVMH (-1%)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.