Mi-séance Paris : le rebond s'affirme

Mi-séance Paris : le rebond s'affirme©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 23 novembre 2017 à 12h00

LA TENDANCE

Un début de séance hésitant et en légère baisse laisse place vers la mi-journée à un rebond qui s'affirme. Le CAC40 reprend 0,5% autour de 5.380 points. La journée s'annonce relativement calme en l'absence de Wall Street, fermé pour la fête de Thanksgiving. D'autant plus que la place américaine ouvrira seulement pour une demi-séance demain. Du coté des entreprises, l'aciériste allemand ThyssenKrupp a manqué le consensus, tandis que l'énergéticien britannique Centrica a averti sur ses objectifs annuels. Porté par de nouvelles rumeurs de cessions, Altice rebondit tandis le secteur des biotechs souffre après une grosse déception sur un candidat médicament d'Innate Pharma.

VALEURS EN HAUSSE

* Altice (+4,5% à 7,9 euros). Pour tenter de rassurer des marchés sceptiques, le groupe pourrait céder, outre les pylônes de SFR et Portugal Telecom, ses filiales en République Dominicaine et en Suisse, aux dernières rumeurs. En parallèle, des actionnaires ont prévu d'attaquer la société devant la justice française pour diffusion d'informations fausses et trompeuses. Ils sont pilotés par l'avocat Frédéric-Karel Canoy, un vétéran des combats de ce type. ABN Amro a par ailleurs démarré le suivi d'Altice à l'achat en visant 16 euros.

* Virbac (+5% à 110,8 euros) a reporté de 3 ans le rachat des minoritaires de Centrovet. Ce report permet au groupe de limiter l'impact sur sa dette, tout en confirmant son intérêt stratégique pour l'aquaculture et pour la société Centrovet.

* Genfit (+1,3% à 22,8 euros) peut continuer son essai de phase III RESOLVE IT après le feu vert de son comité de surveillance et de suivi indépendant. L'essai teste le candidat elafibranor dans la NASH. Le laboratoire a déjà inclus 800 patients dans son étude.

* BNP Paribas (+0,1% à 63 euros) a confirmé son objectif de ratio CET1 Bâle 3 à 12% en 2020. Le FSB a réduit de 50 points l'exigence de matelas de sécurité supplémentaire exigé en tant qu'établissement systémique, en le ramenant de 2 à 1,5%. Cela augmente d'autant la marge de manoeuvre du groupe par rapport aux seuils réglementaires.

* Les cycliques Saint-Gobain et Schneider affichent les plus fortes hausses du CAC40 sur des gains un peu inférieurs à 2%.

VALEURS EN BAISSE

* SoLocal reperd 4,5% à 0,88 euro. Kepler Cheuvreux a jeté l'éponge sur le dossier ce matin, en réduisant sa recommandation de neutre à alléger, pour un objectif de 0,80 euro, contre 1,05 euro précédemment. Désormais, les opinions des six analystes qui suivent encore le dossier sont parfaitement partagées : 2 positives, 2 neutres et 2 négatives.

* Rémy Cointreau (-3% à 107,6 euros) a fait progresser ses marges lors du premier semestre de son exercice 2017-2018. La marge brute notamment, grâce à la montée en gamme des spiritueux et malgré les investissements dans la publicité et le réseau de distribution. L'objectif de hausse du résultat opérationnel courant est confirmé. Les résultats sont honnêtes, mais il y avait un risque de faiblesse du titre compte tenu du niveau de valorisation élevé, écrivait ce matin Edward Mundy, chez Jefferies, qui recommande de conserver les positions même si son objectif de cours de 100 euros est plus bas que les niveaux actuels.

* Innate Pharma plonge de 40% autour de 5 euros, plombé par un programme lirilumab qui déçoit et qui pourrait sortir des modèles de valorisation des analystes, tant ses chances de succès paraissent faibles.

* Plus forte baisse du CAC40, TechnipFMC (-1% à 22,8 euros ) a prévu une journée investisseurs le 28 novembre prochain à Houston, aux États-Unis. La session de présentation générale aura lieu de 8h30 à midi, tandis que les ateliers auront lieu l'après-midi pour mettre en avant les solutions intégrées du groupe, ses technologies, ses services et ses produits, précise le groupe franco-américain dans un communiqué. La session générale sera retransmise en direct par webcast audio. "Au cours de cette journée, les membres de l'équipe de direction présenteront les stratégies développées par TechnipFMC pour améliorer la performance de l'industrie mondiale de l'énergie", commente le management.

 
4 commentaires - Mi-séance Paris : le rebond s'affirme
  • avatar
    Mdr -

    S'affirme ! elle est bien bonne,du genre ils vont franchir une étape ! A 5400 points le marché est au firmament et très bien valorisé.Le reste c'est un rêve éveillé et un excès d'optimisme, manifestement surévalué.Bonne lecture pour les "BULLISH"

  • avatar
    Ultimoo -

    On atteint des sommets dans les verdicts des modérateurs. Quand on voit tout ce que la censure laisse passer... Et moi, j'ai eu hier un statut "refusé" pour avoir simplement conseillé à un internaute qui s'offusquait des propos tenus sur ce forum d'utiliser la fonction "signaler au modérateur". Orange complice de la xénophobie, du racisme et des commentaires qui pour certains tombent pourtant sous le coup de la loi.

  • avatar
    ajlbn -

    référence à l'article :

    Un ancien ministre se sent "humilié" d'avoir été obligé de payer son billet de train


    Statut : refusé

    Il y a une heure


    La nuit du 4 août ne doit pas dire grand chose à plein de gens de la haute et de la caste des dirigeants même anciens! Nous sommes humiliés par les pouvoirs, entre le casse toi pauv'con de Sarkozy à un quidam, le sans dent de Hollande, le chapelet de mots de Macron, rien, fainéant, fouteur de bordel, assisté, etc...et il nous faut vivre avec.

    01- Pour le modérateur qui semble l'ignorer, car tout mon propos est factuel et respectueux de la charte, la nuit du 4 août 1789 a vu l'abolition des privilèges. Donc pas la peine de censurer systématiquement! Je repasse mon avis autant de fois que nécessaire.
    02-Encore censuré! pas grave, je le repasse! J'ai tout mon temps, et je comprends que le modérateur doit justifier son salaire!
    03- A peine refusé, déjà repassé!
    04-Encore refusé! Déjà repassé!
    05-Nouvelle journée: encore censuré! Repassé!
    06-Encore censurée! Pas grave, je repasse. Je suis picardo-breton, vous connaissez les proverbes?
    07-J'ai parié que j'allais être encore censuré! J'ai gagné! Je continue à jouer puisque je gagne!
    08-Super, j'ai encore gagné! je rejoue encore...La belle journée!
    09-Je suis un winner! Je rejoue! Vite
    10-Trop facile! Encore censuré! Je repasse!
    11-Et rejeté en 4 mn! Je repasse!
    12-Et encore un rejet! Je repasse!
    13-Nouvelle journée: censuré = repassé!
    14-Encore censuré, encore repassé!
    15-Encore censuré = repassé
    16-Encore censuré= repassé
    17-Encore censuré = repassé
    18-Tiens encore censuré sans motif? Je repasse!
    19- Encore censuré, je repasse! bonne soirée et à demain!
    20- une nouvelle journée commence! Rejeté, repassé!
    21-rejeté =repassé
    22- rejeté = repassé
    23- une nouvelle journée!
    Censuré hier soir, repassé ce matin!
    24 - rejeté = repassé! Bonne soirée
    25- une nouvelle journée! censuré, je repasse!
    26- rejeté= repassé! et signalé au service de modération.
    27- rejeté repassé. Bonne soirée! A demain.
    28- rejeté= repassé! Une nouvelle journée commence! Et la censure abusive continue!
    29- rejeté = repassé
    30- rejeté=repassé
    31- rejeté=repassé!
    32-rejeté=repassé
    Mon journal en libre service est plein des refus abusifs de la modération immodérée ORANGE. De quoi démontrer la censure pratiquée dans un pays libre.
    Je suis picardo-breton, vous connaissez les proverbes?

  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    Encore de la censure, toujours de la censure injustifiée sur le forum orange
    et bien puisque dans cette rubrique " finance" il semblerait qu'il y ait un bug ....
    référence à l'article :

    Écriture inclusive : Castaner trouve ça "couillon"
    Statut : refusé
    Il y a une heure
    le 23 11 2017 à 10 34

    Moi en fait je pense que nous sommes dans un pays de liberté et qui est plein de règlements, de normes, de lois et qui s'empresse donc de combler tous les vides juridiques.

    Il semblerait donc judicieux d'assurer la traçabilité des établissement scolaires qui souhaiteraient pratiquer l'enseignement de l'écriture inclusive. De cette façon , les parents seraient informés, en toutes transparences, de ce à quoi sera soumis son enfant.

    On pourrait retenir les étiquettes qui sont familières sur les fromages, ou la viande mais peut-être qu'un code couleur serait suffisant.
    Un peu comme sur les fronton des Mairies ou on trouve encore trois mots qui n'ont plus aucun sens, faudrait-il envisager de placer sur les Mur des écoles ( le réel, et non pas le virtuel!) une des couleurs du Drapeau Républicain représentant la Nation française : Pour ceux qui souhaitent pratiquer l'écriture inclusive , afficher une couleur Rose/rouge, pour ceux qui ne veulent que parler une autre langue la Couleur Blanche et pour ceux qui souhaitent une progression de la démocratie française dans le respect de la Nation et qui sont donc Républicains, par définition, la couleur Bleue. Au moins le vivre ensemble en partageant des valeurs identiques dans la même école retrouverait son plein sens.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]