Mi-séance Paris : le thème des OPA, catalyseur du jour

Mi-séance Paris : le thème des OPA, catalyseur du jour©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 31 août 2020 à 12h00

LA TENDANCE

Le CAC40 tente à nouveau de s'affranchir des 5.000 points ce lundi, en hausse d'environ 1% autour de 5.050 points en fin de matinée. Le thème des OPA est le catalyseur du jour en raison de l'offre de Veolia sur la participation d'Engie au capital de Suez. Les trois titres en profitent largement, notamment Suez qui bondit pour s'aligner sur le prix de rachat fixé à 15,5 euros. A cela s'ajoute une fin de semaine dernière au plus haut à Wall Street (3.508 pts pour le S&P500 et 11.695 pts pour le Nasdaq) et des indices bien orientés ce matin en Asie.

VALEURS EN HAUSSE

* Suez flambe logiquement de 19% à 14,6 euros, se rapprochant du niveau de 15,5 euros par action offert par Veolia pour reprendre la participation de 29,9% d'Engie dans le groupe de services à l'environnement. L'offre en numéraire, valable jusqu'au 30 septembre, matérialise une prime de 26,6% par rapport au cours de clôture de Suez de vendredi dernier. Veolia progresse de son côté de 3,4% à 19,75 euros alors qu'Engie prend 6% à 11,8 euros.

* Si l'offre est acceptée par Engie, Veolia a l'intention, à la suite de l'acquisition des 29,9% des actions de Suez, de déposer une offre publique d'acquisition volontaire du solde des actions de Suez. Le dépôt de cette offre publique sera réalisé dès l'obtention des autorisations réglementaires nécessaires, notamment en matière de concurrence, dans les 12 à 18 mois. La fixation du prix tiendra compte du prix payé à Engie pour son bloc de 29,9%, qui est une référence importante, et, le cas échéant, d'événements ultérieurs significatifs ayant affecté Suez. Veolia estime que cette opération serait créatrice de valeur dès la première année pour ses actionnaires grâce notamment à des synergies opérationnelles et d'achats estimées à 500 millions d'euros, dont il a été tenu compte dans le prix proposé à Engie.

* Total gagne 2% à 34 euros. Le pétrole est en nette progression à 46,5 dollars le Brent.

* Renault et PSA Groupe sont bien orientés, en hausse de 2 à 3%.

VALEURS EN BAISSE

* Bouygues, qui restait sur trois belles séances de hausse, cède 0,5% à 34 euros. A l''achat' sur la valeur, Bryan Garnier note que le titre a gagné 12,6% au troisième trimestre, la meilleure performance au sein de son univers 'télécoms', soutenu par la résilience de son activité télécoms, un meilleur premier semestre que prévu, une immunité au risque du trafic par rapport à ses pairs (aéroports pour Vinci), et le dividende. Cependant, le courtier retire l'action de sa 'top list' en raison de la forte performance de l'action au troisième trimestre, d'un moindre potentiel par rapport à une 'fair value' désormais fixée à 37 euros, de la performance relative dans la construction, inférieure à celle des pairs, et du ralentissement et de la guidance de FCF dans les télécoms.

* SoLocal (-1,70% à 0,086 euro) : Eric Boustouller quittera la Direction Générale du Groupe le 4 octobre prochain annonce ce matin SoLocal. "Cette décision s'inscrit dans la continuité des discussions menées avec les créanciers dans le cadre du plan de renforcement de la structure financière validé par une très large majorité des actionnaires lors de l'Assemblée Générale Mixte du 24 juillet et de la recomposition de l'actionnariat", écrit SoLocal.

* Natixis (-1,5% à 2,42 euros) a déclaré vendredi soutenir la décision de sa filiale H2O Asset Management de suspendre pour quatre semaines huit de ses fonds, en précisant qu'elle n'aurait pas d'impact sur ses comptes.

* Plus forte baisse du CAC40, Orange reste en baisse de 1,4% à 9,43 euros.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.