Mi-séance Paris : légère hausse du CAC40 dans un marché creux

Mi-séance Paris : légère hausse du CAC40 dans un marché creux©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 14 août 2018 à 12h00

LA TENDANCE

Le marché parisien rebondit calmement avec un CAC40 en légère hausse de 0,15% à 5.420 points vers la mi-journée. Peu de choses à signaler du côté des entreprises en cette veille de 15 août, ce qui se ressent sur les volumes de transactions, inférieurs à 400 millions d'euros sur les valeurs du CAC40. L'heure semble être à l'accalmie sur le front turc même si le problème de l'économie locale est loin d'être réglé et que les risques de contagions à d'autres pays émergents n'ont pas disparu. La livre turque remonte de 5% face au dollar après être tombée lundi sur un plus bas historique. La bourse turque peine cependant à remonter. Le taux de chômage en France, calculé avec les normes du Bureau international du travail (BIT), a diminué de 0,3 point sur un an au deuxième trimestre pour atteindre 9,1% de la population active (hors Mayotte). Il était de 9,2% au trimestre précédent. En ne prenant en compte que la France métropolitaine, le nombre de chômeurs baisse de 48.000, à 2,5 millions de personnes, et le taux de chômage diminue ainsi de 0,2 point sur le trimestre (après +0,3 point au premier trimestre), à 8,7%.

VALEURS EN HAUSSE

* BNP Paribas reprend 0,25% à 52,1 euros. Sur le papier, BNP Paribas est l'établissement français le plus exposé à la Turquie, même si les enjeux sont relativement limités. Selon les calculs de la Deutsche Bank, la Turquie représente moins de 2% des prêts et environ 2,5% du résultat avant impôt de la banque française via sa participation de 72% dans Türk Ekonomi Bankasi (TEB).

* Air France KLM (+1,5% à 8,7 euros). Secoué hier, le titre remonte légèrement alors que la compagnie franco-néerlandaise fait face à des menaces de grève de ses pilotes français mais aussi hollandais.

* Sur le CAC40, les valeurs défensives se démarquent : L'Oréal, Danone et Pernod Ricard grimpent d'un peu plus de 1%.

VALEURS EN BAISSE

* Crédit Agricole et Société Générale ratent le rebond et reculent de 0,5% à 1%. Lundi, la banque centrale turque a annoncé qu'elle fournirait toute la liquidité nécessaire aux banques, ainsi qu'une réduction des coefficients de réserves obligatoires (RO) exprimés en livre et en devises. Par ailleurs, le ministre des Finances, Berat Albayrak, dans un entretien au quotidien Hurriyet, a indiqué que la Turquie mettrait en oeuvre un plan d'action économique à la suite de la chute de la monnaie nationale.

* Fnac Darty perd 0,9% à 77 euros. Le distributeur d'électronique grand public allemand Ceconomy, qui détient 24% du groupe français, a annoncé qu'il chercherait à réduire ses coûts après la publication de ses résultats trimestriels qui ont été pénalisés par une dépréciation de sa participation dans Metro.

* Vinci cède 0,1% à 83 euros. Vinci Energies, à travers sa filiale Eitech, leader suédois des travaux électriques et de l'ingénierie, a signé un contrat avec NCC Sverige AB portant sur la prise en charge de toutes les installations techniques du projet partiel E02 de la Gare Centrale de Göteborg. Les attributions incluent une station souterraine d'un train de banlieue et environ 2 kilomètres de tunnel ferroviaire, ce qui représente une part importante de l'investissement de l'Administration nationale suédoise des Transports dans le West Link. La commande initiale pour le contrat de phase 2 est estimée à environ 55 millions d'euros.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU