Mi-séance Paris : toujours pas de rebond

Mi-séance Paris : toujours pas de rebond©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 14 novembre 2017 à 12h00

LA TENDANCE

Après une petite tentative de rebond dans la matinée, la tendance est bien hésitante et même légèrement baissière désormais (-0,1% à 5.338 points). Le CAC40 vient pourtant d'enchaîner 6 séances négatives d'affilée. La bourse américaine a commencé la semaine en légère hausse malgré la persistance des incertitudes sur le calendrier des baisses d'impôts promises par Donald Trump. A Francfort, la BCE réunit aujourd'hui et demain les principaux banquiers centraux de la planète pour parler de stratégie de communication monétaire.

VALEURS EN HAUSSE

* CGG gagne 6% à 4,16 euros pour sa reprise de cotation après le feu vert des actionnaires au plan de restructuration de la dette.

* Alstom gagne 3,6% à 34,7 euros. Les résultats semestriels sont bien accueillis. Les objectifs 2020 sont confirmés. Les investisseurs retiennent les bonnes nouvelles, à savoir l'amélioration de la profitabilité, avec un résultat ajusté en hausse de 16% à 231 millions d'euros sur le premier semestre 2017-2018, matérialisant une marge de 6,2% contre 5,6% précédemment, et un bénéfice net part du groupe qui atteint 213 ME, contre 128 ME auparavant.

* Ces résultats bénéficient à Bouygues (+2% à 40,9 euros). Sur la base de cette publication, la contribution d'Alstom au résultat net du troisième trimestre 2017 de Bouygues est égale à 60 millions d'euros, contre une contribution de 36 millions d'euros au troisième trimestre 2016. Au total, sur les neuf premiers mois de l'année 2017, la contribution d'Alstom au résultat net de Bouygues s'élève à 105 millions d'euros, contre une contribution de 36 millions d'euros sur les neuf premiers mois 2016. Conformément à sa méthodologie, Bouygues n'enregistrera pas de contribution d'Alstom dans ses comptes au quatrième trimestre 2017.

*En tête du CAC40, Vivendi gagne 2,9% à 21,4 euros. JP Morgan est passé à "surpondérer" sur le dossier, avec un relèvement spectaculaire de chiffre d'affaires de 19 à 40 euros. Le groupe publiera jeudi soir ses comptes du troisième trimestre.

* Bic gagne 2,7% à 89,8 euros. Oddo BHF recommande à ses clients d'acheter l'action, alors que l'analyste était neutre jusque-là, après avoir ajusté de 105 à 106 euros son objectif de cours.

VALEURS EN BAISSE

* Cinquième séance de baisse pour TechnipFMC, de retour à 24 euros (-1,4%).

* Les pétrolières Totalet Vallourec reculent aussi de 1 à 2% malgré la bonne tenue des cours du baril (56 dollars le WTI).

* Interparfums (-3% sous les 30 euros) a fourni ce matin quelques indications sur ses perspectives 2018. Les revenus devraient atteindre 420 à 425 ME, soit une progression de l'ordre de 5% par rapport aux objectifs 2017. Interparfums prévoit de maintenir sa marge opérationnelle autour de 13 à 13,5%.

* Carrefour perd 1,3% à 16,85 euros. Les rumeurs qui circulaient depuis quelques temps sur le marché se confirment : le groupe ne présentera pas son plan de transformation en décembre, mais le 23 janvier 2018.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
7 commentaires - Mi-séance Paris : toujours pas de rebond
  • avatar
    pigeonxxl38 -

    pour moi la grande casse de mon épargne a coïncidé avec l'arrivée en 1999 au directoire de la Caisse d'Epargne d'un certain Milhaud un dangereux mégalo et de toute une suite ...

  • avatar
    hb35 -

    Debout, plongez ! Debout, plongez ! Ca monte le matin et ça baisse l'après-midi, rien de plus énervant ! Les investisseurs, pour un oui ou pour un non, perdent toute assurance et ne valent pas ceux d'autrefois !

  • avatar
    tonio34 -

    Une honte et la main mise des spéculateurs !!!! cela n'est pas du tout à l'honneur du pouvoir Français Macron et son équipe qui sont les responsables d'une telle situation...
    Cela ne les honore pas du tout.....

    avatar
    Mdr -

    Quoi qu'il en soit a 5300 pts,il n'y a absolument rien a espérer,en dehors d'une baisse assez sévère.Le marché français est largement a son prix...Mdr

  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    et puisque ça censure de l'autre côté

    référence à l'article :

    Deux députés européens proches de Hamon quittent à leur tour le PS
    Statut : refusé
    Il y a 36 minutes
    le 14 11 2017 à 12 10

    Je pense que celui qui décrit le mieux la situation du PS est encore DSK quand il dit que le PS est mort.

    Et ce n'est pas une notion de revanche de sa part puisqu'il ne fait partie d'aucun mouvement politique mais vit sa vie au MAROC en faisant sa vie et son argent. Mais le meiux est encore de citer
    Philippe Muray, « toutes les propagandes vertueuses concourent à recréer un type de citoyen bien dévot, bien abruti de l'ordre établi, bien hébété d'admiration pour la société telle qu'elle s'impose, bien décidé à ne plus jamais poursuivre d'autres jouissances que celles qu'on lui indique. Le voilà, le héros positif du totalitarisme d'aujourd'hui. »

  • avatar
    Mdr -

    Une tergiversation insolente pour le même résultat ! Une baisse drastique,rendez vous a 3000 points,je ne dois pas être loin de la vérité.Sacré boursiers,ils vont bientôt déchargés et tirer sur tous ce qui bouge !

    avatar
    Mdr -

    Patience et longueur de temps ne font qu'un...