Mi-séance Paris : toujours pas de rebond

Mi-séance Paris : toujours pas de rebond©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 21 juin 2018 à 12h00

LA TENDANCE

Toujours pas de rebond en bourse de Paris. Malgré une ouverture en légère hausse ce matin, le CAC40 est rapidement repassé dans le rouge dans la matinée et perd actuellement 0,4% à 5.350 points. Il s'agit de la cinquième baisse consécutive avec plus de 3% de recul depuis la dernière réunion de le BCE qui avait relancé les marchés. Le pétrole pourrait revenir au centre des préoccupations alors que va se tenir demain la réunion de l'Opep à Vienne. L'Iran a laissé entendre hier qu'un compromis sur un léger relèvement de la production de pétrole pourrait être adopté. Tous les acteurs semblent s'accorder sur ce point. La tendance reste donc baissière avec un baril WTI sous les 65 dollars et des valeurs pétrolières qui sous-performent en pesant sur les indices.

VALEURS EN HAUSSE

* L'Oréal (+0,4% à 210 euros) a finalisé l'acquisition de la marque coréenne de maquillage Stylenanda après avoir obtenu les autorisations nécessaires de la part des autorités compétentes. Avec un chiffre d'affaires de 127 millions d'euros l'an dernier et près de 400 collaborateurs, Stylenanda est désormais présente en Corée et au Japon, et a étendu ses activités commerciales à Hong Kong, à Singapour, en Malaisie et en Thaïlande.

* Peu de hausses significatives sur le CAC40. Malmené ces derniers jours, le luxe remonte timidement avec Kering et LVMH en hausse de 0,5%.

* Altice (+2% à 3,54 euros) a confirmé la cession potentielle de participations dans ses tours télécoms en France et au Portugal pour un montant totalisant 2,5 milliards d'euros en cash. Le groupe estime ainsi "délivrer" dans le cadre de ses plans de désendettement et d'allègement du bilan. De son côté, la filiale Altice France a conclu un accord d'exclusivité, alors que PT Portugal a scellé un accord, concernant des cessions de participations dans leurs activités de tours de télécommunications en France et au Portugal pour une considération totale en cash de 2,5 milliards d'euros. Dans ce cadre, Altice Europe créerait la première 'TowerCo' (compagnie dédiée à la gestion de ces tours) de France.

VALEURS EN BAISSE

* TechnipFMC perd 1,4% à 26,6 euros. Les pétrolières CGG et Vallourec reculent aussi de 1 à 2%.

* Eiffage (-0,8% à 94 euros) est entré en négociation exclusive avec la holding du groupe Migné en vue de l'acquisition de ses carrières et sociétés de travaux, qui sont situées en Vendée et dans les Deux-Sèvres. Le groupe Migné compte 220 collaborateurs et a réalisé en 2017 un chiffre d'affaires de près de 40 millions d'euros. L'exploitation des carrières a permis de produire 2.200.000 tonnes de matériaux en 2017.

* Engie (-0,4% à 13,2 euros) et EDPR se réjouissent de la confirmation, par le président de la République, des projets éoliens en mer de Dieppe-Le Tréport et de Yeu-Noirmoutier. "La décision du chef de l'Etat met fin à une période d'incertitude, pour une filière industrielle qui va être créatrice d'emplois. Cette capacité de production éolienne est nécessaire à la transition énergétique de la France et au respect de ses engagements en matière de lutte contre le changement climatique", commente le management d'Engie. "Les efforts et la bonne volonté de tous (porteur de projets, Etat...) dans la négociation, menée sous l'égide de Gérard Rameix, ont permis de parvenir à cette solution équilibrée".

* Soitec (-1,2% à 76,35 euros) a lancé une émission d'obligations à option de conversion et/ou d'échange en actions ordinaires nouvelles ou existantes venant à échéance le 28 juin 2023, par placement privé auprès d'investisseurs institutionnels, d'un montant nominal d'environ 150 millions d'euros. Le produit net de l'Émission sera destiné au financement des besoins généraux de la Société. A l'occasion de l'Émission, il sera procédé au remboursement des emprunts bancaires court terme de la société d'un montant en principal d'environ 30 millions d'euros augmenté des intérêts courus jusqu'à la date du remboursement.

* Vinci cède 0,7% à 83,4 euros. La société canadienne TransCanada Corporation, opératrice d'infrastructures d'énergie, a retenu la joint-venture formée par Spiecapag Canada Corp, filiale de Vinci Construction et leader opérationnel, et Macro Pipelines pour la construction d'un gazoduc dans la région de Vancouver, en Colombie Britannique. D'un montant de 900 millions de dollars canadiens (environ 585 millions d'euros), le contrat porte sur la construction de deux sections (sections 5 et 8) d'une longueur totale d'environ 166 km, dans le cadre du projet Coastal GasLink Pipeline qui en compte au total 670.

* Veolia (-3% à 18,8 euros) a été dégradé par Jefferies, passé de 'achat' à 'conserver' en visant un cours ajusté de 20 euros.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU