Mi-séance Paris : une baisse modérée après les gains de la veille

Mi-séance Paris : une baisse modérée après les gains de la veille
bourse

Boursier.com, publié le vendredi 06 avril 2018 à 12h00

LA TENDANCE

Démarrée en baisse de près de 0,5%, la séance reste négative à Paris au milieu de la journée, où le CAC40 cède -0,56% à 5.247 points, après son copieux rebond de la veille. Les marchés financiers réagissent au gré des surenchères de menaces protectionnistes entre les Etats-Unis et la Chine, même s'il faut bien avouer que c'est Washington qui lance les hostilités à chaque nouveau round. Hier soir, Donald Trump a promis de surtaxer 100 milliards de dollars de marchandises additionnelles en provenance de Chine. L'annonce a ébranlé les indices américains post-clôture, après trois séances de hausse. Elle continue à peser puisque les "futures" Wall Street regardent toujours vers le bas, quoiqu'un peu moins que cette nuit. Les investisseurs ont rendez-vous à 14h30 avec les données mensuelles sur l'emploi américain comme point d'orgue de la séance, à moins que Pékin ne nous trouve à son tour une centaine de milliards de dollars de marchandises américaines à surtaxer.

ECO ET DEVISES

En Europe, la production industrielle allemande de février a beaucoup déçu. Aux Etats-Unis, le rapport mensuel sur la situation de l'emploi (14h30) précèdera les données mensuelles sur le crédit à la consommation (21h00).

La parité euro / dollar atteint 1,2240 ce matin. Le baril de Brent se négocie 68,05$ et le WTI 63,26$. L'once d'or se traite 1.326$ (-0,04%).

VALEURS EN HAUSSE

* Amoeba (+8,6% à 17,78 euros) : le groupe a confirmé hier soir les dates des ultimes étapes avant la publication de la décision du Comité des Produits Biocides (CPB) concernant le demande d'approbation de la substance active Willaertia magna.

* GTT (+3% à 52 euros) : la société a fait état d'une nouvelle commande double hier soir.

* Suez (+1,8% à 11,91 euros) : Raymond James passe de performance de marché à surperformance sur le titre, valorisé 13,10 euros.

* Eutelsat (+1,7% à 17,22 euros) : l'opérateur satellitaire a reçu une commande pour un système satellitaire de dernière génération de très haute capacité KONNECT VHTS.

* EuropaCorp, Quantel, Altamir et Archos gagnent plus de 2%.

VALEURS EN BAISSE

* MND (-6,8% à 4,55 euros) : la reprise des cotations est douloureuse. La société avait fait suspendre son cours de bourse en début de semaine, le temps de communiquer sur le report de l'augmentation de capital annoncée la semaine précédente et sur la procédure de sanction en cours devant l'Autorité des marchés financiers. Les investisseurs n'ont pas tellement apprécié le silence de la société et les révélations sur la procédure en course.

* Tarkett (-4,4% à 26,60 euros) : Deutsche Bank reste à conserver, mais avec un objectif de cours réduit de 37 à 30,40 euros.

* OSE Immuno (-4% à 4,38 euros) : après 30% de gains dans le sillage d'un nouveau partenariat de développement hier, le titre souffle.

* Orchestra (-2,2% à 2,73 euros) : les derniers trimestriels sont mauvais. Le management revoit à la baisse son objectif d'EBE courant et table désormais pour l'exercice sur une fourchette de 5,5% à 6,5% du chiffre d'affaires, contre 6,5% espéré précédemment.

* Ubisoft (-2% à 72,38 euros) : des prises de profits légitimes sur le dossier, après la flambée de cette semaine, consécutive à d'excellentes ventes du jeu Far Cry 5. Bryan Garnier conseille de prendre ses bénéfices.

* Eramet, Imerys, TechnipFMC sont en repli de plus de 2%.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.