Mi-séance Paris : une légère baisse pour commencer la semaine

Mi-séance Paris : une légère baisse pour commencer la semaine©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 21 janvier 2019 à 12h00

LA TENDANCE

Après 2% de hausse la semaine dernière, l'heure est à l'accalmie avec une légère baisse qui marque la séance. Le CAC40 cède un peu de terrain en fin de matinée, -0,12% à 4.870 points dans des volumes de transactions assez faibles. New York sera fermé aujourd'hui pour le Martin Luther King Jr. Day.

Le chiffre du PIB chinois pour le quatrième trimestre publié ce matin, ne pèse pas trop sur la tendance, tant le ralentissement de l'économie de l'empire du milieu est déjà intégré dans les cours et les esprits des investisseurs. A ce titre, la progression de 6,4% sur un an du produit intérieur brut est finalement dans les clous. Sur l'ensemble de 2018, le PIB chinois a crû de 6,6%, le chiffre le plus faible enregistré depuis 1990. Les statistiques de décembre publiées parallèlement font ressortir une croissance de 5,7%, meilleure qu'attendue, de la production industrielle. De quoi penser que l'économie chinoise parvient à résister au conflit commercial avec les Etats-Unis. Même s'il faut se méfier des statistiques officielles chinoises... Ce qui est en revanche sûr, c'est que les marchés misent sur la capacité du gouvernement chinois à mettre en oeuvre des mesures de soutien à l'activité. De son côté, Trump, a évoqué samedi des progrès dans les négociations entre Washington et Pékin mais a nié envisager de lever les droits de douane sur les produits chinois.

Sur un autre front, le Brexit va demeurer au centre des préoccupations chez les investisseurs, alors que Theresa May, sera à la Chambre des communes pour tenter de convaincre les députés d'adopter enfin le projet de sortie de l'Union européenne.

VALEURS EN HAUSSE

* Air France KLM grimpe de 5% de retour au-dessus des 10 euros ce lundi, à 10,22 euros, aidé par le broker Davy qui est repassé de 'neutre' à 'surperformance' sur le dossier. Auditionné au Sénat la semaine passée, Ben Smith, le patron du groupe aérien a indiqué que l'amélioration de la marge de la compagnie française était désormais la priorité de 2019, même si la compétitivité d'Air France dépend de son environnement économique, dont la fiscalité et les charges sociales dans l'Hexagone. Selon le dirigeant, l'intégration de Joon, qui devrait être terminée d'ici juillet, devrait aider le groupe...

* Airbus gagne 0,7% à 94,3 euros. MBC Aviation Capital a passé une commande ferme portant sur 65 avions de la famille A320neo d'Airbus. Cette commande a été finalisée fin 2018 et a déjà été comptabilisée dans les prises de commandes de l'an dernier, précise Airbus. La commande porte sur 15 A321neo et 50 A320neo, représentant un montant total d'environ 7,5 milliards de dollars au prix catalogue. Cette commande vient s'ajouter à celle de six A320neo qui avait été passée en mars 2018 par SMBC Aviation Capital. Soit 71 appareils au total.

* Casino (+0,4% à 39,34 euros) a conclu des promesses en vue de la cession de 6 hypermarchés à des adhérents Leclerc, pour une valorisation des murs et fonds totale de 100,5 millions d'Euros. Ces hypermarchés sont situés à l'extérieur de la région parisienne, dans les communes de Castelnaudary (11), Saint Grégoire (35), Dole (39) Cholet (49), Anglet (64) et Castres (81).

VALEURS EN BAISSE

* Plus forte baisse du CAC40, Société Générale reste en baisse de 1,8% à 28,1 euros, toujours pénalisée par son avertissement.

* Orange (-1,2% à 13,4 euros) : A la demande de la CNMV, l'autorité de marché espagnole, Orange vient d'apporter quelques précisions sur ses intentions à l'égard de l'opérateur Euskatel, alors que des informations de presse avait fait part en fin de semaine dernière d'un intérêt du groupe français pour l'opérateur télécoms ibérique. Dans sa déclaration, Orange reconnaît étudier des opportunités de croissance en Espagne mais dément étudier, en direct ou à travers ses conseillers, "une opération structurante à travers laquelle il prendrait 100% des actions d'Euskatel".

* Engie (-0,5% à 13,76 euros) a émis le premier emprunt obligataire hybride de l'année 2019, d'un montant d'1 milliard d'euros, sous format Green bond. L'obligation, perpétuelle subordonnée, porte un coupon de 3,25% et sa première période de non-call est fixée à 6 ans et 1 mois.

* Iliad (-0,7% à 105 euros) a annoncé la mise en oeuvre d'un partenariat stratégique avec la société Jaguar Network à travers une prise de participation majoritaire au capital de l'entreprise. Cette transaction, effectuée avec l'aide des actionnaires historiques, inclut le rachat intégral de la participation du fonds d'investissement Naxicap. Cette opération a été réalisée sur un multiple de 10,6 fois l'Ebitda. L'acquisition des 75% du capital de Jaguar Network représente ainsi un investissement d'un peu moins de 100 millions d'euros pour Iliad.

* TF1 perd 2,5% à 6,76 euros. Citigroup est repassé de 'neutre' à 'vendre'.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.