Ouverture Paris : Airbus et Sodexo vedettes du début de séance

Ouverture Paris : Airbus et Sodexo vedettes du début de séance©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 15 novembre 2017 à 09h30

LA TENDANCE

Airbus et sa commande géante ainsi que Sodexo, qui fait une acquisition pour 675 M$, se distinguent par de vives hausses dans les premières minutes de cotations ce matin. D'autant plus remarquable qu'elles interviennent dans un marché baissier, qui voit le CAC40 reculer de 0,10% à 5.310 points. Et ce après déjà six séances consécutives de baisse. L'ambiance est toujours indécise sur les marchés, où les investisseurs sont prêts à prendre quelques bénéfices après le beau parcours haussier depuis le 1er janvier et alors que beaucoup d'incertitudes demeurent, notamment aux Etats-Unis où la réforme fiscale de Trump peut être déterminante pour les prévisions de bénéfices des sociétés américaines.

WALL STREET

Les facteurs d'incertitude se sont conjugués mardi à Wall Street pour rendre les investisseurs prudents face à la prise de risque. Les trois principaux indices boursiers américains ont fini en légère baisse, après des signes d'essoufflement de l'économie chinoise en octobre et alors que les discussions au Congrès sur la réforme fiscale font craindre du retard, voire une remise en cause de certaines baisses d'impôts prévues. Le dollar s'est replié, tandis que les cours du pétrole WTI ont chuté de près de 2%. L'action General Electric a encore plongé de 5,8%, tandis qu'Apple (-1,5%) a enregistré sa 4ème séance de baisse consécutive après ses récents records. A la clôture, l'indice Dow Jones a cédé mardi 0,13% à 23.409 points, tandis que l'indice large S&P 500 a reculé de 0,24% à 2.578 pts et que le Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques, a lâché 0,29%, finissant à 6.738 pts.

ECO ET DEVISES

En Europe, l'indice des prix à la consommation d'octobre en France (08h45) sera suivi des chiffres de l'emploi britannique de septembre / octobre (10h30) et de la balance commerciale européenne de septembre (11h00). Aux Etats-Unis, gros programme avec l'inflation, les ventes de détail et l'indice manufacturier Empire State de la Fed de New York (14h30), puis l'indice des anticipations d'inflation de la Fed d'Atlanta et les stocks et ventes des entreprises (16h00), puis le rapport hebdomadaire du Département à l'énergie concernant les stocks pétroliers domestiques (16h30).

La parité euro / dollar atteint 1,1795 ce matin. Le baril de Brent se négocie 61,45$ et le WTI 55,11$. L'once d'or se traite 1.281$ (+0,1%).

VALEURS EN HAUSSE

* Airbus (+3,40% à 86,40 Euros) : le groupe a confirmé ce matin que le fonds d'investissement américain Indigo Partners lui a commandé 430 appareils, comme la rumeur le laissait entendre depuis hier soir. Le contrat porte sur 273 A320neo et 157 A321neo, qui équiperont plusieurs compagnies présentes dans le portefeuille Indigo, en particulier Frontier Airlines, Wizz Air et Volaris.

* Sodexo (+1,40% à 107,60 Euros) : le groupe va racheter Centerplate à Olympus Partners pour 675 M$, un spécialiste des services de restauration et d'accueil au sein d'installations sportives, de centres de congrès et de lieux de divertissement aux États-Unis, au Royaume-Uni, au Canada et en Espagne. Ses revenus annuels avoisinent 1 Md$.

VALEURS EN BAISSE

* EDF (-2,70% à 10,30 Euros) : en marge de la publication de ses revenus sur neuf mois hier, le groupe a réitéré ses objectifs 2017 et ses anticipations 2018, récemment revus en baisse.

* Capgemini (-0,60% à 99,91 Euros) : KKR, qui cherche à se séparer de la société de conseil Aricent (l'ancien Flextronics Software), espère obtenir 1,5 Md$, croit savoir le quotidien indien 'Economic Times'. JP Morgan, mandaté pour trouver un acquéreur, aurait approché Capgemini, selon le quotidien indien des affaires, qui évoque également Accenture et le fonds Silver Lake comme prétendants possibles.

* ADP (-0,10% à 151,60 Euros) : l'opérateur aéroportuaire a enregistré en octobre un trafic en hausse de 3,6% pour Paris Aéroport par rapport au mois d'octobre 2016. 8,8 millions de passagers ont été accueillis, dont 6 millions à Paris-Charles de Gaulle (+5%) et 2,8 millions à Paris-Orly (+0,6%).

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Ouverture Paris : Airbus et Sodexo vedettes du début de séance
  • avatar
    Mdr -

    Elles vont faire un atterrissage forcé dans peu de temps comme l'indice ?

    avatar
    pigeonxxl38 -

    parait-il d'après certains experts mais pas le Mafiosi est en train de se préparer et ce ne sera pas comme avec la chanson de Dutronc "craque au cul craque au cul" mais encore comme on a déjà connu un vrai krach boursier dans le cul ...