Ouverture Paris : Bic et Nokia, plus dure sera la chute !

Ouverture Paris : Bic et Nokia, plus dure sera la chute !©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 25 avril 2019 à 09h30

LA TENDANCE

Le CAC40 revient sur les 5.550 points ce matin, cédant 0,45% et poursuivant ainsi sa baisse d'hier qui a mis fin à la série de huit séances de hausses consécutives pour le CAC40. L'indice parisien n'est donc pas parvenu à se hisser au-dessus des 5.600 points. La dernière fois, c'était il y a 11 mois...

Les investisseurs sont concentrés sur les résultats trimestriels et font moins cas des perspectives moroses de l'économie mondiale, liées notamment au conflit commercial entre les deux premières puissances, Etats-Unis et Chine. A ce titre, la Banque du Japon (BoJ), comme ses homologues américaine et européenne a lâché un peu de lest en faisant savoir qu'elle s'engageait à maintenir des taux d'intérêts très bas au moins jusqu'au printemps 2020...

Beaucoup de publications trimestrielles ont donc rythmé la cote parisienne depuis la clôture d'hier soir et ça se passe très mal pour Nokia et Bic qui cèdent 10%! Peugeot recule aussi mais dans des proportions bien différentes. En revanche ça se passe bien pour Michelin, Carrefour, Altran et Atos dont les titres grimpent allègrement!

WALL STREET

Au lendemain de nouveaux records historiques pour le Nasdaq et le S&P 500, Wall Street a soufflé un peu mercredi, alors que les résultats de sociétés continuaient de pleuvoir. Deux poids-lourds de la technologie et d'internet, Facebook et Microsoft, étaient notamment attendus après la clôture de la Bourse de New York. Le dollar a accru sa progression face à un panier de devises, ce qui a un peu pesé sur la cote américaine et sur le cours du pétrole, qui a fait une pause après son rally des derniers jours.

A la clôture, l'indice Dow Jones a cédé 0,22% à 26.597 points, tandis que l'indice large S&P 500 a reculé de 0,22% à 2.927 pts et que le Nasdaq composite a lâché 0,23% à 8.102 pts.

ECO ET DEVISES

Etats-Unis :
- Commandes de biens durables. (14h30)
- Inscriptions hebdomadaires au chômage. (14h30)
- Indice manufacturier de la Fed de Kansas City. (17h00)

La parité euro / dollar atteint 1,1158$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 74,78$. L'once d'or se traite 1.271$.

VALEURS EN HAUSSE

Michelin (+1,55% à 116,30 Euros) annonce des ventes de 5,8 milliards d'euros, en croissance de 9,3% à parités constantes, portées par un prix-mix robuste et la forte contribution des activités nouvellement acquises. Le groupe maintient par ailleurs sa guidance 2019.

Altran (+2,15% à 95,56 Euros) a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 790,7 ME au premier trimestre 2019, en hausse de +26,3% sur un an, avec une croissance organique de +8,1% et une croissance économique de +9,2%.

Atos (+2% à 95,48 Euros) a vu son chiffre d'affaires du 1er trimestre s'élever à 2,82 MdsE, en croissance organique de +0,4%. La stratégie du groupe axée sur les projets de transformation numérique et sur la gestion et la sécurité des données a conduit à une croissance organique de +3,5% en Business & Platform Solutions et de +11,4% en Big Data & Cybersecurity. Par ailleurs, l'activité Infrastructure & Data Management a montré des signes d'amélioration notamment en Amérique du Nord.

Vilmorin (+0,60% à 51,30 Euros) : Clos au 31 mars, le chiffre d'affaires, correspondant au revenu des activités ordinaires, s'élève à la fin du troisième trimestre de l'exercice 2018-2019, à 1 002 millions d'euros, en progression de 1,4 % à données courantes et de 3,5 % à données comparables par rapport au 31 mars de l'exercice passé.

Teleperformance (+0,50% à 172,70 Euros) a poursuivi sa trajectoire de croissance sur les trois premiers mois de 2019. Ce premier trimestre se solde par un chiffre d'affaires de 1.271 millions d'euros, en hausse de + 9,9% à données comparables et de + 23,9% à données publiées par rapport à la même période de l'année dernière.

Carrefour (+2,45% à 17,16 Euros) : Au premier trimestre 2019, le chiffre d'affaires de Carrefour s'élève à 20,02 MdsE, en croissance de +0,5% à changes constants. Compte tenu d'un effet de change défavorable de -3,4%, principalement dû à la dépréciation du Real brésilien et du Peso argentin, le chiffre d'affaires recule de -3,0% à changes courants.

VALEURS EN BAISSE

Nokia (-10% à 4,70 euros) : plombé par l'annonce d'une perte surprise au premier trimestre. L'équipementier télécoms finlandais a essuyé un déficit opérationnel de 59 millions d'euros (non conforme aux normes IFRS), contre un bénéfice de 239 ME au premier trimestre 2018. Le consensus Bloomberg attendait en moyenne un profit de 282 ME. Les ventes nettes ont reculé de 2% (à change constant) à 5 MdsE.

PSA Groupe (-1,75% à 23,86 Euros) : confirme ses prévisions annuelles de marché à l'issue d'un premier trimestre marqué par un repli de 1,1% de son chiffre d'affaires, à 17,796 milliards d'euros. Un chiffre globalement conforme aux attentes du marché. Les revenus de la division Automobile ressortent à 14,157 MdsE, en baisse de 1,8%.

Bic (-8,60% à 75,90 Euros) : Le résultat net part du Groupe s'est élevé à 39,3 millions d'euros, en baisse de 19 % en publié. Le bénéfice net Part du Groupe par action s'est élevé à 0,87 euro, comparé à 1,06 euro au premier trimestre 2018. Le bénéfice net Part du Groupe par action normalisé a reculé de 16% à 0,89 euro, comparé à 1,06 euro au premier trimestre 2018.

M6 (-0,30% à 17,28 Euros) : Au 1er trimestre de l'exercice 2019, le Groupe M6 affiche un chiffre d'affaires consolidé stable, à 345,7 ME. Les recettes publicitaires progressent de +2,9% (+7,2 ME). Le chiffre d'affaires publicitaire des chaînes en clair retrouve notamment une dynamique de croissance (+2%), malgré un fort effet de base (+3,4% au 1er trimestre 2018).

Worldline (-1,20% à 57,60 Euros) annonce son chiffre d'affaires pour le premier trimestre de 2019. Le chiffre d'affaires s'est élevé à 559,6 millions d'euros, en croissance organique de +6,2% à périmètre et taux de change constants par rapport au premier trimestre de 2018.

Alten (-0,20% à 98,50 Euros) : annonce un chiffre d'affaires de 643,3 millions d'euro au premier trimestre 2019, en croissance 17,5%. La progression des revenus atteint 12,5% en France et 21,9% à l'International. A périmètre et change constants, la croissance est de 12,5% (12,5% en France et 12,6% hors de France), pénalisée par la saisonnalité (-0,7 jour ouvré au premier trimestre).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.