Ouverture Paris : c'est la bonne pour un rebond ?

Ouverture Paris : c'est la bonne pour un rebond ?
bourse

Boursier.com, publié le jeudi 21 juin 2018 à 09h30

LA TENDANCE

Le rebond engagé ce matin par le CAC40 ne permet pas à l'indice parisien de regagner les 5.400 points (+0,30% à 5.390 points) et il parait bien fragile. Hier, le CAC40 avait aussi débuté sur une note positive avant de finalement clôturer dans le rouge affecté par les valeurs du luxe toutes en berne et dont le poids est désormais significatif depuis l'entrée de Hermès au sein de l'indice. L'indice parisien a reculé à six reprises lors des sept dernières séances, mais a finalement abandonné moins de 2% sur la période. Un moindre mal.

La tendance demeure à l'expectative sur les marchés actuellement, après la séquence "banques centrales" de la semaine dernière (la Banque d'Angleterre va communiquer aujourd'hui) et alors que les investisseurs redoutent toujours les évolutions concernant la "guerre commerciale" entre les deux plus grandes puissances économiques du monde. Les développements en la matière se sont arrêtés aux menaces sur 200 Milliards de Dollars d'importations chinoises brandies par Trump lundi. Pas de quoi affecter les valeurs "technos" américaines qui ont signé un énième record historique en clôture hier, avec un Nasdaq à 7.781,52 points.

Le pétrole pourrait revenir au centre des préoccupations alors que va se tenir demain la réunion de l'Opep à Vienne. L'Iran a laissé entendre hier qu'un compromis sur un léger relèvement de la production de pétrole pourrait être adopté. Tous les acteurs semblent s'accorder sur ce point. Le Brent reste sous les 75$.

Dans ce contexte, la batterie d'indicateurs américains qui sera publiée cet après-midi et qui donnera le pouls d'une économie au taux de chômage historiquement bas, risque d'influer sur la fin séance parisienne.

WALL STREET

La Bourse de New York a fini mercredi sur une note contrastée : le Dow Jones a signé sa 7ème séance de baisse consécutive, tandis qu'à l'inverse, l'indice Nasdaq, riche en valeur technologiques, s'est adjugé un nouveau record historique. Les investisseurs tentaient d'identifier les secteurs les plus sensibles à une guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine, après les nouvelles menace de Donald Trump de taxer 200 milliards de dollars de produits supplémentaires en provenance de Chine. La séance a été marquée à New York par la surenchère de Walt Disney sur Fox, et par l'annonce du remplacement de General Electric par le groupe pharmaceutique Walgreens Boots Alliance dans l'indice Dow Jones.

A la clôture, le Dow Jones a reculé de 0,17% à 24.657 points, tandis que l'indice large S&P 500 a progressé de 0,17% à 2.767 pts et que le Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques, a gagné 0,72% à 7.781 pts, un nouveau sommet historique, donc.

ECO ET DEVISES

Le climat des affaires reste stable en juin en France. L'indicateur qui le synthétise, calculé par l'Insee à partir des réponses des chefs d'entreprise des principaux secteurs d'activité marchands, se situe à 106, au-dessus de sa moyenne de longue période (100). Dans le détail, l'indicateur de climat des affaires est stable dans l'industrie manufacturière (110) et les services. Il augmente d'un point dans le bâtiment et dans le commerce de détail.

Etats-Unis :
- Inscriptions hebdomadaires au chômage. (14h30)
- Indice manufacturier de la Fed de Philadelphie. (14h30)
- Indice FHFA des prix de l'immobilier. (15h00)
- Indice des indicateurs avancés du Conference Board. (16h00)

Europe :
- Confiance des consommateurs. (16h00).

La parité euro / dollar atteint 1,1559$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 77,73$. L'once d'or se traite 1.274$.

VALEURS EN HAUSSE

L'Oréal (+0,90% à 211,10 Euros) a finalisé l'acquisition de la marque coréenne de maquillage Stylenanda après avoir obtenu les autorisations nécessaires de la part des autorités compétentes. Avec un chiffre d'affaires de 127 millions d'euros l'an dernier et près de 400 collaborateurs, Stylenanda est désormais présente en Corée et au Japon, et a étendu ses activités commerciales à Hong Kong, à Singapour, en Malaisie et en Thaïlande.

Mauna Kea Technologies (+3,40% à 3,02 Euros) : annonce les résultats positifs d'un essai multicentrique prospectif initié par la Mayo Clinic chez des patients ayant subi une greffe pulmonaire.

Altice (+3% à 3,58 Euros) : Altice Europe N.V. confirme ce soir la cession potentielle de participations dans ses tours télécoms en France et au Portugal pour un montant totalisant 2,5 milliards d'euros en cash. Le groupe estime ainsi "délivrer" dans le cadre de ses plans de désendettement et d'allègement du bilan. De son côté, la filiale Altice France a conclu un accord d'exclusivité, alors que PT Portugal a scellé un accord, concernant des cessions de participations dans leurs activités de tours de télécommunications en France et au Portugal pour une considération totale en cash de 2,5 milliards d'euros. Dans ce cadre, Altice Europe créerait la première 'TowerCo' (compagnie dédiée à la gestion de ces tours) de France.

Eiffage (+0,10% à 94,80 Euros) est entré en négociation exclusive avec la holding du groupe Migné en vue de l'acquisition de ses carrières et sociétés de travaux, qui sont situées en Vendée et dans les Deux-Sèvres. Le groupe Migné compte 220 collaborateurs et a réalisé en 2017 un chiffre d'affaires de près de 40 millions d'euros. L'exploitation des carrières a permis de produire 2.200.000 tonnes de matériaux en 2017.

Engie (+0,65% à 13,34 Euros) et EDPR se réjouissent de la confirmation, par le président de la République, des projets éoliens en mer de Dieppe-Le Tréport et de Yeu-Noirmoutier. "La décision du chef de l'Etat met fin à une période d'incertitude, pour une filière industrielle qui va être créatrice d'emplois. Cette capacité de production éolienne est nécessaire à la transition énergétique de la France et au respect de ses engagements en matière de lutte contre le changement climatique", commente le management d'Engie. "Les efforts et la bonne volonté de tous (porteur de projets, Etat...) dans la négociation, menée sous l'égide de Gérard Rameix, ont permis de parvenir à cette solution équilibrée".

Tessi (+0,80% à 186 Euros) acquiert Owliance, premier groupe français en délégation de gestion auprès de l'ensemble du marché assuranciel en France. Owliance a réalisé en 2017 un chiffre d'affaires de près de 29 millions d'euros. Owliance cible un chiffre d'affaires d'environ 36 ME en 2018 avec une marge d'exploitation en ligne avec les standards de Tessi. Owliance sera consolidé à compter du 30 juin 2018.

Prismaflex (+6,75% à 20,60 Euros) : a dégagé un bénéfice de 2,19 ME contre une perte de 0,20 ME l'exercice dernier. Ce profit intègre une charge d'impôt de 0,60 ME (pas d'activation du déficit reportable) contre 0,48 ME en N-1.

VALEURS EN BAISSE

Soitec (-2,30% à 75,45 Euros) : lance une émission d'obligations à option de conversion et/ou d'échange en actions ordinaires nouvelles ou existantes venant à échéance le 28 juin 2023, par placement privé auprès d'investisseurs institutionnels, d'un montant nominal d'environ 150 millions d'euros. Le produit net de l'Émission sera destiné au financement des besoins généraux de la Société. A l'occasion de l'Émission, il sera procédé au remboursement des emprunts bancaires court terme de la société d'un montant en principal d'environ 30 millions d'euros augmenté des intérêts courus jusqu'à la date du remboursement.

Vinci (-0,40% à 83,60 Euros) : La société canadienne TransCanada Corporation, opératrice d'infrastructures d'énergie, a retenu la joint-venture formée par Spiecapag Canada Corp, filiale de Vinci Construction et leader opérationnel, et Macro Pipelines pour la construction d'un gazoduc dans la région de Vancouver, en Colombie Britannique. D'un montant de 900 millions de dollars canadiens (environ 585 millions d'euros), le contrat porte sur la construction de deux sections (sections 5 et 8) d'une longueur totale d'environ 166 km, dans le cadre du projet Coastal GasLink Pipeline qui en compte au total 670.

Veolia (-1,15% à 19,16 Euros) : Jefferies passe de 'achat' à 'conserver' en visant un cours ajusté de 20 euros.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU