Ouverture Paris : déception Sanofi et hausse du pétrole vont peser sur le CAC40

Ouverture Paris : déception Sanofi et hausse du pétrole vont peser sur le CAC40©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 11 décembre 2020 à 08h30

LA TENDANCE

Le vaccin contre la Covid-19 va de nouveau animer le Marché ce matin. Cette fois-ci de façon négative puisque Sanofi a annoncé ce matin un retard dans son programme de vaccin contre la COVID-19 développé avec GlaxoSmithKline (GSK) en raison d'une réponse immunitaire insuffisante chez les personnes âgées. Il faudra attendre plusieurs mois avant d'imaginer pouvoir l'inoculer. A l'inverse, un comité d'experts indépendants de la Food and Drug Administration (FDA) américaine a donné jeudi son feu vert au vaccin de Pfizer-BioNTech. Ceci étant déjà intégré dans les cours.

La question du Brexit, qui est revenue sur le devant de la scène récemment, n'évolue pas et le Premier ministre britannique, Boris Johnson, a évoqué jeudi soir
la "forte possibilité" d'une rupture sans accord avec l'UE. Pas de quoi alarmer outre mesure les investisseurs, habitués à cette issue dans ce dossier depuis maintenant 4 ans et demi. L'évolution du pétrole, de nouveau au-dessus des 50$ le baril, a bien plus de quoi agiter les valeurs du marché parisien.

Le CAC40 est attendu en baisse dans les premiers échanges.

WALL STREET

La Bourse de New York a fini sans direction claire jeudi, alors que les négociations politiques se poursuivent entre le Congrès et le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin sur un nouveau plan de soutien budgétaire face à la crise du coronavirus. Les chiffres hebdomadaires de l'emploi ont confirmé un net ralentissement de ce marché aux Etats-Unis face à la flambée des cas de Covid-19. Sur le front des vaccins, la FDA réunit ce jeudi son comité consultatif en vue de se prononcer sur le vaccin de Pfizer et BioNTech. Airbnb (+113%!) a fait des début explosifs sur le Nasdaq en doublant de valeur dès les premières minutes de cotation. Enfin, les marchés ont peu réagi à l'annonce par la BCE d'une augmentation de 500 milliards d'euros de son programme d'achat d'urgence face à la pandémie, qui avait été largement anticipée.

A la clôture, le Dow Jones a reculé de 0,23% à 29.999 points, terminant symboliquement sous le seuil des 30.000 pts, tandis que l'indice large S&P 500 a cédé 0,13% à 3.668 pts et que l'indice Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques et biotechs, a regagné 0,54% à 12.405 pts après (après -1,9% mercredi).

ECO ET DEVISES

France :
- Indice final français des prix à la consommation. (08h45)

Etats-Unis :
- Indice des prix à la production. (14h30)
- Indice préliminaire du sentiment des consommateurs américains mesuré par l'Université du Michigan. (16h00)

Europe :
- Balance commerciale italienne. (10h00)

L'once de métal jaune s'échange à 1.835$. De son côté, la parité euro / dollar atteint 1,2156$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 50,45$.

VALEURS A SUIVRE

Sanofi et GSK annoncent que la conduite de leur programme de vaccin adjuvanté à protéine recombinante contre la Covid-19 est retardée afin d'améliorer la réponse immunitaire chez les personnes âgées. Chez des adultes âgés de 18 à 49 ans, les résultats intermédiaires de l'étude de phase I/II ont montré une réponse immunitaire comparable à celle des patients qui se sont rétablis d'une infection Covid-19, mais une faible réponse immunitaire chez les adultes plus âgés, potentiellement attribuable à une concentration insuffisante d'antigènes.

Nicox SA et Fera Pharmaceuticals annoncent aujourd'hui que Fera évaluera le naproxcinod comme potentiel traitement adjuvant pour les patients atteints de la COVID-19. Sous réserve de la réussite de la fabrication du naproxcinod, qui est en cours, pour la réalisation des tests, Fera prévoit d'initier au début de l'année 2021 des études précliniques de preuve de concept sur des modèles d'infection par la COVID-19.

Korian a conclu un partenariat de développement avec Aedifica, leader européen de l'immobilier de santé. Ce partenariat prend la forme d'une co-entreprise détenue à parts égales par les deux partenaires, qui investira dans le développement de projets immobiliers neufs aux Pays-Bas.

ILS ONT PUBLIÉ LEUR CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

Adeunis.

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

Goldman Sachs repasse à l'achat sur Unibail-Rodamco-Westfield en ciblant un cours de 75 euros et sur Mercialys avec un cours cible de 8,80 euros. GS remonte le curseur de 'vendre' à 'neutre' sur Klépierre avec un objectif de cours de 18 euros.

Berenberg démarre le suivi de Beneteau à l'achat en ciblant un cours de 11 euros.

Bernstein repasse de 'surperformance' à 'performance de marché' sur Hermès avec un cours cible de 860 euros.

INFOS MARCHES

Kaufman and Broad intègre le SBF 120.

Verallia à nouveau listé au SBF 120.

Gensight: Kreos Capital convertit des obligations et exerce l'intégralité de ses BSA.

Onxeo : transfert sur Euronext Growth le 15 décembre.

Signaux Girod annule 9,3% du capital.

Vogo lève 5,6 ME.

EN BREF

Innate Pharma retourne les droits de commercialisation de Lumoxiti à AstraZeneca.

Advicenne : le CHMP recommande ADV7103.

Getlink : accord de la CIG pour le tirage du câble ElecLink en Tunnel.

Actiplay : adoption du plan de continuation.

SES-imagotag : gros rebond des prises de commandes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.