Ouverture Paris : encore du vert

Ouverture Paris : encore du vert©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 31 mai 2021 à 09h30

LA TENDANCE

LA TENDANCE

Dans le calme en l'absence des investisseurs anglo-saxons ce lundi, le CAC40 débute la séance en hausse de 0,10% à 6.491 points, sur ses plus hauts depuis 20 ans. La journée ne devrait pas apporter de grands changements sur les marchés alors que le programme macro est très allégé et que les Bourses de Londres (Bank Holiday) et de Wall Street (Memorial Day) sont fermées. Les nouvelles prévisions de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et la première estimation de l'inflation allemande de mai seront néanmoins surveillées. Du côté des valeurs, peu de changement significatif à signaler si ce n'est la nouvelle hausse de Quadient, qui reste porté par le relèvement de ses objectifs annuels, et Solutions 30 qui consolide après trois séances de fort rebond.

ECO ET DEVISES

Les chiffres préliminaires de l'inflation allemande en mai (14h) sont à suivre ce lundi. Le reste de la semaine sera plus rythmé avec notamment, en zone euro, les indices PMI définitifs et l'inflation et, aux Etats-Unis, le rapport mensuel sur l'emploi.

VALEURS EN HAUSSE

* Société des Bains de Mer et du Cercle des Etrangers à Monaco (+7,3% à 71 euros). Dans des volumes restreints, la compagnie contrôlée par l'État monégasque gagne du terrain malgré l'annonce d'une perte nette annuelle de 79,1 ME pour un chiffre d'affaires de 336,9 millions d'euros contre 620 ME un an plus tôt. Le groupe a fortement souffert de la crise liée au Covid-19 d'autant que les fermetures d'établissements sont intervenues sur le premier semestre de l'exercice, qui est habituellement la période de plus forte activité.

* Quadient (+5,7% à 25,4 euros) se distingue en ce début de semaine très calme sur les marchés financiers. Le groupe a dévoilé la semaine dernière un chiffre d'affaires en croissance organique de 11,1% au premier trimestre et a revu à la hausse ses prévisions pour l'ensemble de cette année. Il vise désormais une croissance organique supérieure à 4%, contre au moins 2% précédemment, et une hausse interne de son résultat opérationnel courant entre 5 et 6% contre une précédente fourchette allant de 4 à 6%. Chez les analystes, la SocGen a réitéré son avis 'achat' et sa cible de 27 euros.

* Eurazeo (+1,5% à 73,7 euros). La société a annoncé la signature d'un accord pour la vente de sa participation dans Planet à Advent International. Cet accord prévoit un réinvestissement d'Eurazeo aux côtés d'Advent. Les deux groupes d'investissement contrôleront conjointement Planet. Cet accord valorise Planet à 1,8 milliard d'euros faisant ressortir pour Eurazeo et ses partenaires un multiple 2,5x l'investissement initial et un TRI d'environ 19%. Planet est un acteur mondial des solutions de paiement à valeur ajoutée qui offre aux acteurs du commerce de détails, de l'hôtellerie, de la restauration, des parkings et du secteur financier des produits digitaux innovants.

* Accor (+1,2% à 33,1 euros). Acquisition Company, un Special Purpose Acquisition Company ("SPAC") sponsorisé par le groupe hôtelier, a levé avec succès 300 millions d'euros dans le cadre d'un placement privé d'Unités qui seront admises aux négociations sur Euronext Paris, dans le but d'acquérir une ou plusieurs sociétés dans des secteurs connexes au coeur de métier hôtelier d'Accor, dans l'un des secteurs parmi la restauration (Food & Beverage), le flex office, le bien-être, le divertissement et l'événementiel ou les technologies liées à l'hôtellerie. "Le caractère unique de cette opération, AAC étant le premier corporate SPAC jamais coté en Europe, ainsi que la capacité de sourcing et d'exécution de Accor qui s'appuie sur sa présence mondiale, son réseau et son expertise sur les écosystème ciblés, ont permis de générer un intérêt significatif de la part d'une large base d'investisseurs internationaux de grande qualité" commente le groupe.

VALEURS EN BAISSE

* Ipsen (-1,1% à 83,7 euros) a annoncé que sa demande d'homologation du palovarotène, un agoniste sélectif du RAR, agent expérimental administré par voie orale pour la prévention de l'ossification hétérotopique (nouvelle formation osseuse), comme option thérapeutique potentielle pour les patients atteints de fibrodysplasie ossifiante progressive (FOP), une maladie génétique ultra-rare, avait été acceptée par les autorités réglementaires américaines (Food and Drug Administration, FDA). La date prévue de la mesure réglementaire attribuée par la FDA dans le cadre d'un statut de revue prioritaire est le 30 novembre 2021.

* Airbus (-0,1% à 107,9 euros). Qatar Airways menace ! Akbar Al Baker, l'emblématique patron de la compagnie aérienne qatarie, avertit le géant européen sur le fait qu'il pourrait cesser de recevoir des appareils Airbus si un important problème n'est pas résolu. "Nous avons un problème avec Airbus que nous devons régler, et si nous ne sommes pas en mesure de régler ce grave problème que nous avons avec eux, nous refuserons de leur prendre des avions", a déclaré le dirigeant dans une interview accordée à 'Bloomberg TV'. Les problèmes avec Qatar Airways causeront à Airbus "un stress dans la relation avec IAG, avec LatAm, ainsi qu'avec d'autres compagnies aériennes dans lesquelles nous avons une participation", a souligné Akbar Al Baker.

* ekWateur a annoncé sa décision de reporter son projet d'introduction en bourse. "En dépit de l'intérêt manifesté par les investisseurs pour son projet, les conditions de marché n'étaient pas favorables à la réalisation de l'introduction en bourse dans des conditions satisfaisantes. ekWateur continue de bénéficier des moyens nécessaires à son développement et avec le soutien de ses investisseurs historiques poursuit sa croissance et sa mission : faciliter la transition énergétique" explique le groupe. Les ordres de souscription des actions offertes dans le cadre de l'Offre sont donc caducs et les fonds déjà versés à l'appui des souscriptions seront restitués sans intérêt ni compensation...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.