Ouverture Paris : fin du rebond !

Ouverture Paris : fin du rebond !©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 11 juillet 2018 à 09h30

LA TENDANCE

Le recul est significatif dans les premiers échanges ce matin en Bourse de Paris : le CAC40 cède 1% et repasse sous les 5.400 poins, à 5.375 points. L'heure des prises de bénéfices a sonné après une séquence de six séances consécutives de hausse qui l'ont vu progresser de +2,99%. La guerre commerciale entre les deux premières économies du globe revient sur le devant de la scène. Les 200 Milliards de Dollars d'importations chinoises à taxer, promis par Donald Trump vont prendre forme et les marchés sont en train de l'intégrer... Hier soir, le gouvernement américain a en effet publié une liste portant sur 200 Mds$ de produits chinois supplémentaires qui seront assujettis à des droits de douane, faute d'avoir trouvé un accord avec la Chine. Et visiblement cela n'en prend pas le chemin à ce stade. Seront concernés : des produits alimentaires, le tabac, le charbon, les produits chimiques ou encore les composants électroniques.

La Chine compte saisir l'OMC pour dénoncer la pratique américaine. Les désaccords à l'échelon international entre dirigeants devraient aussi trouver une scène de bataille à Bruxelles aujourd'hui lors du sommet de l'Otan où Donald Trump risque de rappeler que les Etats-Unis, premiers contributeurs de l'organisation militaire internationale, ne comptent plus "payer" pour la sécurité des autres.

Côté valeurs, Bénéteau dévisse ce matin après son avertissement lancé hier soir. TF1 brave le marché et progresse (modestement), après la victoire de l'équipe de France hier soir, qui va lui assurer un surcroît de rentrées publicitaires.

WALL STREET

Wall Street a poursuivi sa progression ce mardi, enregistrant ainsi une quatrième séance consécutive de rebond. La tendance demeure donc positive avec les bons comptes de PepsiCo et le projet d'usine chinoise de Tesla. La saison des publications financières trimestrielles débutera réellement en fin de semaine avec les comptes de plusieurs grandes banques (JP Morgan, Citigroup et Wells Fargo notamment). Le DJIA a gagné 0,58% à 24.919 pts, le Nasdaq grappille 0,04% à 7.759 pts, et le S&P500 avance de 0,35% à 2.794 pts. Du côté du pétrole, le baril WTI s'affiche à 74$ désormais.

Selon le rapport 'JOLTS' du Département américain au travail ce mardi, les ouvertures de postes aux États-Unis pour le mois de mai 2018 se sont établies au nombre de 6,638 millions, contre 6,70 millions de consensus de place et 6,84 millions un mois auparavant.

ECO ET DEVISES

Etats-Unis :
- Indice des prix à la production. (14h30)
- Indice des anticipations d'inflation de la Fed d'Atlanta. (16h00)
- Stocks et ventes de grossistes. (16h00)
- Rapport hebdomadaire sur les stocks pétroliers domestiques américains. (16h30)

L'Euro atteint 1,1729$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 78,86$. L'once d'or se traite 1.254$.

VALEURS EN HAUSSE

TF1 (+0,15% à 9,24 Euros) : bénéficie de l'engouement pour ses retransmissions de la Coupe du monde de football, où la France s'est qualifiée mardi pour la finale de dimanche en battant la Belgique 1-0.

PSB Industries (+0,60% à 49 Euros) a réalisé au 1er semestre un chiffre d'affaires de 167,7 millions d'euros en hausse de +3,5% à périmètre et change constants. Outre l'effet de change négatif -dévalorisation du dollar américain et du peso mexicain représentant 4,6 ME- l'activité intègre la cession fin 2017 du site de Dole (4,6 ME au 1er semestre 2017), et la cession du pôle Agroalimentaire & Distribution (23,8 ME au 1er semestre 2017).

VALEURS EN BAISSE

Airbus (-0,70% à 102,60 Euros) la compagnie JetBlue passe commande de 60 monocouloirs A220-300, première grosse commande pour la CSeries de Bombardier rebaptisée.

Bénéteau (-12% à 14,36 Euros) affiche sur les 9 premiers mois de l'exercice 2017-2018 un chiffre d'affaires consolidé de 885,8 millions d'euros, en hausse de seulement 3,8% par rapport à la même période de l'année précédente et de 6,2% à taux de change constant. Le chiffre d'affaires du troisième trimestre s'élève à 420,9 millions d'euros, en légère croissance de 1,7% à taux de change constant par rapport au trimestre de l'année précédente. Le groupe anticipe une progression de son chiffre d'affaires global de l'ordre de +7% à +8% à taux de change constant. Le résultat opérationnel courant est attendu lui aussi en progression de +7 à +8% à taux de change constant. Des prévisions annuelles qui sont donc légèrement abaissées car le groupe anticipait fin avril une progression de son chiffre d'affaires global de l'ordre de +8% à +10% à taux de change constant avec un résultat opérationnel courant en progression de +10% à +12% à taux de change constant.

Rémy Cointreau (-0,60% à 113,30 Euros) a perçu un paiement d'un montant de 86,8 millions d'euros par Holding Champagne P&CH au titre du remboursement anticipé total et définitif, en principal et en intérêts capitalisés, du prêt vendeur d'un montant principal de 75 millions d'euros conclu lors de la cession de la branche Champagne du groupe Rémy Cointreau au groupe EPI en juillet 2011. Ce prêt vendeur avait initialement été accordé pour une durée de neuf ans avec faculté de remboursement anticipé.

Bourbon (-0,30% à 4,69 Euros) a annoncé avoir signé un waiver général avec ses crédit-bailleurs et créanciers représentant l'essentiel de sa dette. Bourbon précise que cet accord l'autorise à différer le remboursement de ses loyers et le service de sa dette, permettant ainsi au groupe de rester focalisé sur ses priorités opérationnelles et sur la mise en oeuvre de son plan stratégique. Le groupe se déclare confiant dans sa capacité à parvenir avant la fin de l'année à "une solution équilibrée avec l'ensemble de ses créanciers - souvent partenaires de longue date - qui convienne à l'ensemble des parties tout en permettant d'adapter le financement de l'entreprise à son développement."

Getlink (-0,55% à 11,89 Euros) est resté très dynamique en juin. L'ex-Eurotunnel indique que 'Le Shuttle Freight' a enregistré le meilleur mois de juin de son histoire avec 142.016 camions transportés, effaçant ainsi le précédent record de juin 2016. Eurotunnel Le Shuttle Fret réalise également un semestre historique et établit ainsi un nouveau record semestriel avec plus de 845.000 camions transportés depuis le 1er janvier. Le trafic des Navettes Passagers s'est pour sa part inscrit en hausse de 4% sur un an, avec 239.935 véhicules transportés. Depuis le 1er janvier près de 1,2 million véhicules de tourisme ont traversé à bord des Navettes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.