Ouverture Paris : la BoE plus efficace que la Fed! Place à la BCE...

Ouverture Paris : la BoE plus efficace que la Fed! Place à la BCE...©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 11 mars 2020 à 09h30

LA TENDANCE

La Banque d'Angleterre a décidé de frapper fort en baissant de 50 points de base son taux directeur passant ainsi de 0,75% à 0,25%! Les conséquences sont immédiates et radicalement différentes de la décision de son homologue américaine la semaine dernière... Les marchés rebondissent nettement ce matin et le CAC40 reprend 2% à 4.730 points.

Après le rebond avorté d'hier à Paris, les investisseurs attendaient des mesures concrètes de soutien à l'économie face à l'épidémie de coronavirus. L'annonce de la BoE tombe à pic. C'est la première fois depuis 2008, soit au coeur de la crise financière, que la BoE agit sur les taux hors réunion monétaire, la prochaine étant prévue dans deux semaines. Le taux directeur retrouve ainsi son plus bas record atteint après le référendum sur le Brexit de 2016. L'institution n'a pas annoncé de nouvelles mesures de rachats d'actifs mas a assoupli les conditions de solvabilité imposée aux banques et a lancé un nouveau dispositif de financement des petites entreprises.

Désormais, les intervenants de marché attendent la réunion, jeudi, de la Banque centrale européenne (BCE). Selon le consensus, l'institut d'émission devrait annoncer une baisse de son taux de dépôt, déjà en territoire négatif, et une augmentation de ses rachats d'obligations d'entreprises.

WALL STREET

Wall Street a pansé ses plaies, mardi, au lendemain de sa pire journée depuis la crise financière de 2008. Les principaux indices se sont offert un vif rebond de près de 5%, les investisseurs tablant sur l'adoption aux Etats-Unis d'un plan de soutien et des mesures fiscales pour soutenir l'activité face aux risques posés par l'épidémie de coronavirus. Le pétrole a aussi vivement rebondi après s'être écroulé de près de 25% lundi et les taux souverains se sont réajustés à la hausse, après avoir atteint des plus bas historiques la veille.

A la clôture, l'indice Dow Jones a repris 4,89% à 25.018 points (après un plongeon de 7,8% lundi), tandis que l'indice large S&P 500 a regagné 4,94% à 2.882 pts (-7,60% lundi) et que le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques, a rebondi de 4,95% à 8.344 pts (-7,3% lundi). Lundi, les indices américains avaient vécu leur pire séance depuis la crise financière de 2008, frôlant un marché baissier ("bear market") caractérisé par une baisse de 20% par rapport aux derniers pics.

ECO ET DEVISES

Etats-Unis :
- Indice des prix à la consommation. (13h30)
- Rapport hebdomadaire du Département à l'énergie sur les stocks pétroliers domestiques. (15h30)
- Balance budgétaire américaine. (19h00)

L'once de métal jaune s'échange à 1.655$. De son côté, la parité euro / dollar atteint 1,1350$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 37,67$.

VALEURS EN HAUSSE

bioMérieux (+2,60% à 79,90 Euros) annonce le lancement à venir de 3 tests visant à répondre à l'épidémie de COVID-19 et à satisfaire les différents besoins des cliniciens et des autorités de santé dans la lutte contre cette nouvelle maladie infectieuse.
bioMérieux a finalisé le développement du test SARS-COV-2 R-GENE.

Renault (+4,05% à 21,04 Euros) et son partenaire chinois Dongfeng pourraient reprendre leur activité de production automobile à Wuhan, en Chine, le 16 mars, selon une autorisation provisoire des autorités du Hubei, a indiqué mardi à l'agence 'Reuters' une porte-parole du constructeur automobile français.

Sanofi (+1,85% à 79,83 Euros) et Regeneron veulent tester l'un de leurs médicaments contre la polyarthrite rhumatoïde comme traitement potentiel du coronavirus apparu en Chine, rapporte mardi le Wall Street Journal.

Nicox (+12,60% à 3,72 Euros) SA annonce avoir amendé avec Ocumension Therapeutics l'accord de licence conclu en décembre 2018, allouant initialement à Ocumension les droits exclusifs de développement et de commercialisation du NCX 470 dans le glaucome sur le marché chinois. En vertu de cet amendement, Ocumension paiera immédiatement à Nicox un montant de 15 millions d'euros (au lieu des paiements d'étape du contrat original), acquèrera des droits supplémentaires pour le NCX 470 pour la Corée et l'Asie du Sud-Est et paiera 50% des coûts de la deuxième étude clinique de phase 3 (l'étude Denali) dans le glaucome pour le NCX 470.

Mersen (+0,45% à 23 Euros) : En marge de ses comptes annuels qui l'ont vu dégager un résultat net de 58,4 ME, Mersen fait le point sur les perspectives, en lien avec la situation économique dégradée. Compte tenu de la situation sanitaire mondiale actuelle et d'une base de comparaison élevée en début d'année dernière notamment en chimie et en électronique, le Groupe anticipe un premier trimestre 2020 en net repli par rapport au premier trimestre 2019. Le Groupe pourrait potentiellement compenser d'ici la fin de l'année, le retard constaté au premier trimestre si cette situation ne se prolonge pas.

VALEURS EN BAISSE

Air France-KLM (-0,75% à 5,19 Euros) va suspendre toutes ses liaisons avec l'Italie entre le 14 mars et le 3 avril, a annoncé mardi un porte-parole de la compagnie aérienne.

Devoteam (-0,55% à 71,40 Euros) : le chiffre d'affaires de l'exercice 2019 s'élève à 761,9 ME, en croissance de 16,8% par rapport à 2018, et de 10,4% à périmètre et taux de change constants. La marge d'exploitation s'établit à 79 ME sur l'exercice 2019, soit 10,4% du chiffre d'affaires versus 11,3%. Le résultat net part du Groupe progresse de 9% à 41,6 ME.

ILS ONT PUBLIÉ...

Rothschild et Cie, Gaumont, Abionyx Pharma, Inventiva, Barbara Bui, McPhy, Catana

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

Goldman Sachs repasse à l'achat sur Sanofi en ciblant un cours de 104 euros.

Jefferies conserve le dossier L'Oréal mais ajuste son objectif de 260 à 230 euros.

Berenberg repasse de 'conserver' à 'acheter' sur AXA en ciblant un cours de 29,70 euros.

Morgan Stanley repasse de 'sous-pondérer' à 'pondération en ligne' sur Eurofins en ciblant un cours de 415 euros.

INFOS MARCHÉ

Digigram : Evergreen monte à 54,4% du capital.

Solocal : David Amar renforce sa position au tour de table.

EN BREF

Cellectis obtient un brevet aux Etats-Unis.

Metabolic Explorer : planning de démarrage conforme pour la co-entreprise Metex Noovista.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.