Ouverture Paris : le CAC40 cède 0,5%, mais Genomic flambe !

Ouverture Paris : le CAC40 cède 0,5%, mais Genomic flambe !©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 09 août 2018 à 09h30

LA TENDANCE

Le CAC40 recule de 0,5% ce jeudi matin, à 5.474 pts, sur fond d'escalade de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine. Les Etats-Unis montrent une "mentalité mafieuse" en voulant imposer à la Chine des droits de douane supplémentaires, estime ce matin le China Daily, qui prévient que le conflit commercial entre Washington et Pékin devrait connaître une escalade...
Wall Street a terminé proche de l'équilibre mercredi soir, en baisse de 0,18% sur le DJ à 25.584 pts, stable sur le S&P à 2.858 pts et en hausse timide de 0,06% pour le Nasdaq à 7.888 pts sur fond de poursuite de l'affrontement commercial entre Washington et Pékin et de repli des cours du brut... Vedette incontestée de la séance de mardi, Tesla a consolidé après sa flambée de la veille en redonnant 2,4% en clôture.

ECO ET DEVISES

Les États-Unis ont annoncé que des prélèvements douaniers de 25% allaient être imposés sur 16 Mds$ de marchandises supplémentaires importées de Chine, dès le 23 août... Comme prévu, le ministère chinois au commerce a répliqué mercredi par des droits de douane de 25% sur un montant équivalent de 16 milliards de dollars de produits américains. Les représailles prendront également effet le 23 août et porteront sur plus de 300 produits américains dont le diesel, le charbon, des produits médicaux, mais aussi des produits sidérurgiques ou des automobiles (...).
La Chine, s'élevant contre "l'extorsion commerciale" pratiquée par l'administration Trump, avait auparavant indiqué avoir identifié plus de 5.000 produits importés des USA qui pourraient être taxés, représentant un montant d'environ 60 Mds$. Chine et Etats-Unis se sont déjà imposés des prélèvements réciproques à hauteur de 34 Mds$ de marchandises... De plus, l'administration Trump prévoit de mettre en place des taxes additionnelles de 25% portant sur 200 Mds$ de produits importés de Chine, si Pékin poursuit son offensive.
Le baril de brut est retombé lourdement à 72,25$ le Brent... D'après le dernier rapport hebdomadaire dévoilé par le Département à l'énergie américain, les stocks commerciaux de brut, hors réserve stratégique, ont reculé de 1,4 million de barils sur la semaine close au 3 août, à 407,4 millions de barils. Le consensus tablait sur une baisse de 2,8 millions de barils. Les stocks d'essence ont eux progressé de 2,9 millions de barils contre un repli de 1,7 million anticipé, alors que les stocks de produits distillés (gazole et fioul de chauffage) ont augmenté de 1,2 million de barils.
Sur les devises, l'euro pointe à 1,1610/$ entre banques. L'once d'or cote 1210$.

VALEURS EN HAUSSE

Genomic Vision : +20%. La société spécialisée dans le développement de tests diagnostiques pour la détection précoce de cancers et de maladies héréditaires et pour des applications pour la recherche en sciences de la vie annonce aujourd'hui la signature d'un contrat de licence avec European Equity Partners (EEP), une société d'investissement privée au Royaume-Uni spécialisée dans les investissements dans le secteur des sciences de la vie, pour l'utilisation de la technologie du peignage moléculaire dans le domaine de la biotransformation.
En vertu de cet accord, les parties entameront une phase de confirmation de la validité du test d'Intégrité génomique pour remplacer ou compléter le test de contrôle de la qualité utilisé actuellement dans la biotransformation.
En cas de résultats concluants, les deux parties prévoient la création d'une nouvelle entité consacrée aux applications du test de l'Intégrité Génomique dans la biofabrication. Cette entité détiendra une licence exclusive pour la technologie du Peignage Moléculaire dans le domaine de la biofabrication.
La nouvelle société offrira un modèle mixte de services analytiques ainsi que des accords de licence à des partenaires stratégiques utilisant le test de l'Intégrité du Génome pour la production de produits biologiques, tels que des protéines thérapeutiques, des anticorps monoclonaux ou polyclonaux, des vaccins et des particules virales.

Claranova : +7%. La société a franchi la barre des 160 ME de chiffre d'affaires annuel et confirme sa dynamique de croissance, avec un chiffre d'affaires consolidé 2017-2018 (1er juillet 2017 au 30 juin 2018) de 161,5 ME, en hausse de 32% à taux de change constants. Cette performance est portée par un solide quatrième trimestre (+37% à taux de change constants à 38,4 ME), marqué par une progression des revenus supérieure à la tendance annuelle déjà fortement haussière.
Le groupe dit ainsi confirmer la pertinence de son modèle économique et accélérer sa dynamique de croissance sur ce trimestre. Cette tendance positive devrait se renforcer sur les prochains mois avec l'intégration au 1er juillet 2018 des acquisitions canadiennes de la division Avanquest. A titre indicatif, si les activités canadiennes avaient été intégrées au 1er juillet 2017 au sein d'Avanquest, le chiffre d'affaires du groupe Claranova se serait alors porté à 183,6 ME.

Noxxon Pharma : +4% La société biopharmaceutique développant principalement des traitements contre le cancer en ciblant le microenvironnement tumoral organise un KOL ('Key Opinion Leader') meeting sur de nouvelles approches thérapeutiques pour le glioblastome. Cet évènement se tiendra le mardi 4 septembre 2018, de 15h00 à 17h00 CEST, à Francfort-sur-le-Main (Hôtel InterContinental, salle Potsdam-Weimar) en Allemagne.
La présentation 'De nouveaux concepts pour lutter contre la forme la plus agressive du cancer du cerveau' fera intervenir des leaders d'opinion mondialement reconnus en neuro-oncologie. Elle sera suivie d'une séance de questions-réponses avec Aram Mangasarian, PDG de Noxxon.

Maisons du Monde : +2% avec l'aide d'une note d'analyste, suivi de Recylex, AST et Transgene

CIS : +0,5%. Le chiffre d'affaires de CIS au 1er semestre de l'exercice 2018 s'est élevé à 131 ME à taux de change constant, en progression de +1,3% par rapport à la même période de 2017. A données publiées, le chiffre d'affaires du 1er semestre s'établit à 115,3 ME. L'impact de change s'est réduit sur le 2ème trimestre 2018 mais ressort négatif sur le semestre à hauteur de -15,7 ME. CIS poursuit le déploiement du plan stratégique ARISE afin d'améliorer sa dynamique commerciale ainsi que ses performances opérationnelles, explique le management qui indique encore : CIS a mis en oeuvre une stratégie commerciale ambitieuse en renforçant notamment sa présence dans des zones clés à fort potentiel de croissance. Le Groupe répond à de nombreuses consultations majeures qui devraient prendre toute leur mesure au cours de l'exercice 2019.

NextStage : stable. La société annonce avoir engagé à ce jour 38 ME sur son objectif d'investissement de 50 ME sur l'année 2018. Au-delà des ré-investissements réalisés sur plusieurs participations en pleine croissance, NextStage a finalisé au 8 août 2018 trois opérations, dont deux nouveaux investissements déjà réalisés, et un protocole d'investissement signé en vue d'une nouvelle prise de participation. Ces nouveaux investissements feront l'objet d'une communication d'ici la publication des résultats semestriels prévue le 12 septembre 2018.
Dans ce contexte, NextStage annonce également, sous réserve des conditions de marché, un projet d'augmentation de capital par placement privé au cours des prochains mois afin de poursuivre le renforcement de la capacité d'investissement et de réinvestissement de la société.

VALEURS EN BAISSE

Archos -11%. Le groupe a enregistré un chiffre d'affaires de 32,3 ME au 1er semestre 2018 contre 50,4 ME au 1er semestre 2017.
Selon la société, la décroissance de ce semestre provient essentiellement de la baisse des ventes de smartphones et du recentrage sur des métiers à valeur ajoutée autour de l'intelligence artificielle et de la Blockchain / Gestion des crypto actifs. De son côté, Logic Instrument affiche un chiffre d'affaires en baisse de 13% sur le premier semestre du fait du décalage de certaines commandes majeures pour des grands comptes. Le résultat opérationnel courant s'établit à -4,2 ME en recul de 0,9 ME par rapport au 1er semestre 2017.
Après prise en compte des éléments non récurrents, du résultat financier et l'impôt sur les résultats, le résultat net du semestre est de -5,1 ME contre -4,6 ME au premier semestre 2017.

Artprice : -2%. La société a fait état d'une croissance de son activité de 15,3% au deuxième trimestre 2018, à 1,395 million d'euros. Le groupe a notamment enregistré une hausse de 20% de son chiffre d'affaires Internet, ce qui selon la société, "démontre sa capacité à élargir jour après jour sa clientèle mondiale, sans pour autant voir ses charges augmenter".
A titre indicatif, le CA du mois de juillet, comptabilisé sur le 3T2018, connaît une croissance de 41% sur un an (le mois de juillet reflète généralement la tendance du CA de la rentrée). Cette forte progression ne prend pas en compte l'accord sur la Chine, Hong Kong et Taïwan confié à Artron qui ne sera comptabilisé que sur le 2ème semestre 2018.

Amundi : -1% avec Natixis, BNP Paribas, SG et Crédit Agricole, avec le reste des financières qui surveillent de près la chute du Rouble depuis hier et l'annonce de sanctions américaines dans le dossier Skripal.

Carrefour : -0,5% avec Orange, STM, Air France-KLM, Casino et Renault

Getlink : stable. Le groupe annonce ce jeudi une hausse de 3% de son trafic de navettes passagers sur le mois de juillet, avec une progression de 6% du trafic de camions. Pour les navettes passagers, 314.955 véhicules particuliers ont été transportés en juillet, pour un total de 1,5 million depuis le 1er janvier (+2%). L'opérateur du tunnel sous la Manche précise que le trafic des navettes camions a atteint 144.990 véhicules transportés, soit le meilleur mois de juillet de son histoire, la hausse s'établissant à 3% (990.122 véhicules) depuis le 1er janvier.

Altamir : stable. L'Actif Net Réévalué par action d'Altamir est estimé à 21,11 Euros au 30 juin 2018, après la distribution d'un dividende de 0,65 Euro par action en mai 2018. En incluant le dividende, l'Actif Net Réévalué par action est en progression de 1% par rapport au 31 décembre 2017 et en progression de 2,6% par rapport au 31 mars 2018, date à laquelle seules les sociétés cotées du portefeuille étaient réévaluées.

Réalités : stable. Le promoteur et aménageur des territoires, Heurus, gestionnaire de résidences services seniors et InfraRed Capital Partners, gestionnaire d'investissements international en immobilier et infrastructure, annoncent ce jour la signature d'un partenariat exclusif d'une durée de 5 ans pour le développement et l'exploitation d'une plateforme de résidences services seniors en France.
Cet accord est assorti de la signature de contrats de réservation sur deux résidences situées à Brest et Loudéac actuellement en cours de construction.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.