Ouverture Paris : le CAC40 cherche une direction

Ouverture Paris : le CAC40 cherche une direction
bourse

Boursier.com, publié le mercredi 07 octobre 2020 à 09h30

LA TENDANCE

Le CAC40 se cherche dans les premières minutes de cotations. Comme attendu il a débuté dans le rouge et comme pressenti aussi, tant la baisse sur les futures s'amenuisait au fil des minutes, il a rapidement gagné le territoire positif. Même plus rapidement que prévu... A 4.905 points (+0,20%). Le reflux tranché de New York hier, aussi bien pour le Dow Jones (-1,34%) que pour le Nasdaq (-1,57%), pèse malgré tout sur le début de séance, mais la tendance est plus positive, à ce stade, sur les futures américains, laissant entrevoir une ouverture américaine dans le vert... De qui aide Paris.

C'est la décision de Donald Trump de geler les négociations sur un nouveau plan de relance économique, qui a poussé les investisseurs à la prudence, hier soir à Wall Street. Eux qui misaient, depuis quelques jours, sur une nouvelle manne financière publique. Donald Trump met le nouveau plan entre parenthèses et souhaite laisser passer la Présidentielle. Une surprise alors que Jerome Powell venait de souligner le risque d'une spirale récessionniste au vu du ralentissement de la reprise économique.

WALL STREET

Malgré un début de séance en hausse prudente, Wall Street a fini en nette baisse mardi soir, après que Donald Trump a mis fin aux négociations sur un nouveau plan de soutien budgétaire à l'économie américaine, reporté après l'élection du 3 novembre. Alors que l'épidémie de coronavirus se poursuit, les marchés et le président de la Fed, Jerome Powell, craignent un essoufflement de la reprise en l'absence de nouveau soutien budgétaire.

A la clôture, l'indice Dow Jones a perdu 1,34% à 27.772 points, tandis que l'indice large S&P 500 a cédé 1,40% à 3.360 pts et que le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques et biotechs, a chuté 1,57%, à 11.154 pts.

ECO ET DEVISES

Baisse surprise de la production industrielle allemande. Selon les données de l'Office fédéral de la statistique, la production, ajustée des variations saisonnières, des prix et des effets calendaires, a reculé de 0,2% en août contre une hausse de 1,5% anticipée par le marché. En glissement annuel, elle affiche un repli marqué de 9,6% contre -8,7% de consensus.

Etats-Unis :
- Rapport hebdomadaire du Département à l'énergie sur les stocks pétroliers domestiques. (16h30)
- Minutes du FOMC (Fed). (20h00)
- Crédit à la consommation. (21h00)

Europe :
- Ventes italiennes de détail. (10h00)

L'once de métal jaune s'échange à 1.886$. De son côté, la parité euro / dollar atteint 1,1739$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 42,15$.

VALEURS EN HAUSSE

Danone (+0,45% à 55,40 Euros) a finalisé la cession de sa participation de 6,61% dans le groupe japonais Yakult Honsha, annoncée précédemment mardi matin. Danone précise que cette opération s'est soldée par un produit de cession brut d'un montant de 58 milliards de yens, soit environ 470 millions d'euros, qui permettra de renforcer sa solidité financière. Le règlement de la cession aura lieu le 9 octobre 2020.

Roche Bobois (+4,90% à 18,30 Euros) : dans une interview publiée par Boursier.com, Guillaume Demulier, Président du directoire de Roche Bobois a expliqué, notamment, que le chiffre d'affaires annuel du groupe serait, au final, peu affecté par la crise.

Voluntis (+27% à 2,33 Euros) : signe l'envolée du jour, suite à l'obtention d'un brevet américain.

VALEURS EN BAISSE

EDF (-0,15% à 9,78 Euros) a fait état mardi d'une chute de 20,9% de sa production d'électricité d'origine nucléaire en France en septembre, que le groupe explique par l'impact de la crise du coronavirus sur son programme et les arrêts de réacteurs.

SMCP (-0,25% à 3,96 Euros) : Le groupe annonce le départ de son directeur financier et directeur des opérations, Philippe Gautier.

ILS ONT PUBLIÉ LEUR CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

Predilife, OL Groupe, Ober

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

Jefferies relève sa recommandation de "conserver" à "acheter" sur Pernod Ricard et revoit sa cible de 142 à 170 euros.

Citigroup abaisse son objectif de cours sur Axa à 14,06 euros contre 16,7 euros.

INFOS MARCHES

Safran : succès de l'émission additionnelle d'OCEANE pour 200 ME.

MedinCell intègre l'indice Enternext PEA-PME 150 d'Euronext.

Amoeba : septième tranche d'OCA.

EN BREF

Ateme/Anevia : signature des accords définitifs de rapprochement.

Eurofins lance la première méthode de test pour évaluer la capacité de filtration des masques pour le SARS-CoV-2.

Asit biotech obtient une deuxième prorogation de sursis de 4 mois.

Altamir cède SK FireSafety Group, détenue via le fonds Apax France VIII.

Ecomiam : succès de l'introduction avec un taux de sursouscription global de 3,7 fois.

Oncodesign obtient un PGE de 15,9 ME.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.