Ouverture Paris : le CAC40 chute de plus de 3%

Ouverture Paris : le CAC40 chute de plus de 3%
bourse

Boursier.com, publié le lundi 24 février 2020 à 09h30

LA TENDANCE

Comme annoncé en préouverture, le CAC40 chute ce matin, abandonnant plus de 3% à 9h30, à 5.840 points, soit pas loin de 200 points cédés par rapport à la clôture de vendredi. Toutes les valeurs du CAC40 sont dans le rouge, sans exception. Le coronavirus envoie donc les marchés au tapis ce lundi matin, alors que sa propagation en dehors de Chine inquiète avec des cas de contamination sont montés en flèche au cours du week-end en Corée du Sud, en Iran ainsi qu'en Italie.

En Italie, les autorités ont déclaré une troisième victime du virus et le nombre de cas confirmés est monté à plus de 150 personnes, une ampleur sans équivalent en Europe. De son côté, l'Iran, qui a annoncé mercredi ses deux premiers cas, en recense désormais 43 et compte huit décès. En Chine continentale, le coronavirus a causé 150 décès supplémentaires dimanche, ont rapporté lundi les autorités sanitaires chinoises, portant à 2.592 le nombre de cas mortels dans le pays depuis le début de l'épidémie.

Le président chinois Xi Jinping a prévenu que l'épidémie de coronavirus aurait "inévitablement un impact relativement important sur l'économie et la société", ajoutant malgré tout que cet impact serait temporaire et contrôlable.

L'aggravation de l'épidémie ce week-end intervient alors que les marchés ont été secoués vendredi, par l'annonce d'une contraction de l'activité économique aux Etats-Unis en février (indice PMI composite), mettant justement en lumière les perturbations de la chaîne d'approvisionnement provoquées par le Covid-19.

WALL STREET

La Bourse de New York a reculé pour la 2e séance consécutive, vendredi. Comme la veille, les investisseurs se sont rués sur les valeurs refuge que sont les obligations (faisant chuter les taux d'intérêts), et l'or, qui a atteint un nouveau plus haut depuis 7 ans.

A la clôture, l'indice Dow Jones a cédé 0,78% à 28.992 points, tandis que l'indice large S&P 500 a fléchi de 1,05% à 3.337 pts et que le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques, a lâché 1,79% à 9.576 pts. Sur l'ensemble de la semaine, les trois indices américains ont reculé respectivement de 1,4% (DJIA), 1,3% (S&P 500) et 1,6% (Nasdaq).

ECO ET DEVISES

Europe :
- Indice Ifo allemand du climat des affaires. (10h00)

L'once de métal jaune s'échange à 1.643$. De son côté, la parité euro / dollar atteint 1,0858$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 58,50$.

VALEURS EN BAISSE

Vivendi (-1,85% à 24,67 Euros) : Un consortium emmené par la société d'investissement française Ardian est en pole position pour racheter une participation de 25% dans le premier groupe italien de tours télécoms INWIT dont Telecom Italia et Vodafone détiennent chacun 37,5%.

Air France (-7,90% à 8,36 Euros) : plonge avec l'effondrement des marchés et les risques liés au coronavirus. Plus forte baisse sur le SRD ce matin.

ILS ONT AUSSI PUBLIÉ...

Euro Ressources, DLSI

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

Jefferies est toujours à l'achat sur BNP Paribas avec un cours cible réhaussé de 54,20 à 62 euros.

Jefferies est en revanche à 'sous-performance' sur Deutsche Telekom avec un objectif ajusté de 12,10 à 14 euros.

INFOS MARCHÉ

Total : l'augmentation de capital réservée aux salariés sera ouverte en mai.

Bigben : Quaero Capital sous les 5% des droits.

EN BREF

Recylex : le sous-groupe allemand obtient une extension des discussions jusqu'au 31 mai.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.