Ouverture Paris : le CAC40 débute l'année au-dessus des 5.600 points!

Ouverture Paris : le CAC40 débute l'année au-dessus des 5.600 points!©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 04 janvier 2021 à 09h30

LA TENDANCE

LA TENDANCE

Les indicateurs PMI sont attendus dans quelques minutes... Mais force est de constater que les investisseurs font preuve d'une belle confiance dans ces premières minutes d'échanges de 2021 : le CAC40 progresse de 1,30% à 5.620 points. Il demeure au-dessus du niveau symbolique des 5.600 points depuis le début de la séance.

Les dernières statistiques en provenance de Chine confirment l'expansion de l'activité manufacturière, alors que la deuxième puissance économique mondiale a poursuivi son rebond à des niveaux pré-pandémie de coronavirus, mais à un rythme plus faible à cause de coûts croissants. L'indice PMI manufacturier calculé par Caixin/Markit a reculé le mois dernier à 53,0 contre 54,9 en novembre, à un plus bas en trois mois.

L'année 2020 a finalement accouché d'une performance de -7,14% qui masque l'effondrement des marchés en début de printemps ainsi que le violent rebond qui a suivi. Les mois de Mars (-17,21%) et Novembre (+20,12%) auront cristallisé les mouvements de marché! Que nous réserve 2021? Une hausse donc pour débuter, ce 4 janvier!

Le fond de la problématique de Marché demeure la pandémie qui a atteint des records de décès cumulés à travers les différents pays du globe ces derniers jours. Tokyo devrait déclarer l'état d'urgence. Mais les vaccins se déploient désormais rapidement (hormis en France...), comme l'ont anticipé les investisseurs dès le 9 novembre dernier... A ce titre, la Grande-Bretagne va devenir ce lundi le premier pays au monde à déployer le vaccin contre le COVID-19 du groupe pharmaceutique AstraZeneca et de l'université d'Oxford, moins cher et plus facilement transportable.

WALL STREET

La Bourse de New York a fini à la hausse une folle année 2020, le Dow Jones et le S&P 500 inscrivant jeudi soir de nouveaux records et le Nasdaq frôlant les siens. L'année boursière a été particulièrement volatile, marquée par la crise sans précédent du coronavirus, et un plongeon de l'ordre de 30% des indices en février-mars, suivi d'une spectaculaire remontée. Après la brutale récession du 1er semestre, les marchés tablent désormais sur la poursuite d'une reprise économique vigoureuse en 2021, à la faveur du nouveau plan de soutien aux Etats-Unis, d'une Fed toujours ultra-accommodante et surtout, grâce à la campagne de vaccination contre le coronavirus, qui a débuté en décembre.

A la clôture, l'indice Dow Jones a progressé jeudi de 0,65% à 30.606 points, tandis que l'indice large S&P 500 a pris 0,64% à 3.756 pts, et que l'indice Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques et biotechs, a progressé de 0,14% à 12.888 pts, à moins de 0,1% de son record de lundi (12.899 pts).

ECO ET DEVISES

L'indice PMI manufacturier chinois calculé par Caixin/Markit a reculé le mois dernier à 53,0 contre 54,9 en novembre, à un plus bas en trois mois.

France :
- PMI manufacturier français final. (09h50)

Etats-Unis :
- PMI manufacturier final américain. (15h45)
- Dépenses de construction. (16h00)

Europe :
- PMI manufacturier espagnol. (09h15)
- PMI manufacturier italien. (09h45)
- PMI manufacturier allemand final. (09h55)
- PMI manufacturier final européen. (10h00)
- PMI manufacturier final britannique. (10h30)

L'once de métal jaune s'échange à 1.867$. De son côté, la parité euro / dollar atteint 1,2191$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 49,44$.

VALEURS EN HAUSSE

Total (+1,60% à 35,21 Euros) : Un consortium international mené par Total, opérateur avec 35 % (Shell 30 %, KUFPEC 25 % et Tharwa 10 %) a signé avec l'Egyptian Natural Gas Holding Company (EGAS) un accord d'exploration-production portant sur le bloc offshore North Ras Kanayis du bassin d'Hérodote, en mer Méditerranée, au large de l'Égypte.

EDF (+2,30% à 13,19 Euros) : dans un bref communiqué, le groupe indique que sa production d'origine nucléaire en France a atteint un niveau très légèrement supérieur à 335 TWh en 2020. L'électricien avait récemment affirmé viser une production proche de ce niveau.

VALEURS EN BAISSE

Lagardère (-0,80% à 20,32 Euros) a obtenu un prêt garanti par l'État de 465 ME rapporte le Journal officiel, prêt octroyé par un groupe de 9 banques. La garantie couvre 80% du montant du prêt. Lagardère a enregistré au troisième trimestre 2020 un chiffre d'affaires en repli de 38,3% en raison de l'impact de la crise sanitaire qui a tout particulièrement touché son activité de distribution spécialisée dans les aéroports ("travel retail").

ILS ONT PUBLIÉ LEUR CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

Téléverbier

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

Bernstein ajuste son avis de "surperformance" à "performance de marché" sur Total en ciblant un cours de 43 euros et repasse à "sous-performance" sur ENI en ciblant un cours de 7 euros.

Citigroup repasse à l'achat sur Atos.

JP Morgan abaisse sa recommandation de "surpondérer" à "neutre" sur Roche en ciblant un cours de 345 CHF.

INFOS MARCHES

Ubisoft : Blackrock pointe à 5,08% du capital.

La Française de l'Énergie : deuxième tranche du financement participatif.

FDJ porte à 6 ME les moyens affectés au contrat de liquidité.

EN BREF

Voltalia : début de production à la centrale biomasse de Cacao en Guyane française.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.