Ouverture Paris : le CAC40 entame le 2ème semestre sans direction

Ouverture Paris : le CAC40 entame le 2ème semestre sans direction
bourse

Boursier.com, publié le mercredi 01 juillet 2020 à 09h30

LA TENDANCE

A l'image des deux précédentes séances, le CAC40 a débuté la séance du jour de façon erratique! Il se retrouve en légère baisse (-0,10% à 4.930 points) dans les premiers échanges, sans véritable direction. Une tendance pourrait s'affirmer au fil de la séance en raison de la publications de nombreux indicateurs économiques dans la journée, comme les PMI définitifs du mois de juin pour les pays de la zone Euro et cet après-midi, l'enquête sur l'emploi privé aux Etats-Unis ou l'ISM manufacturier.

L'indice parisien a bouclé hier un mois de juin, encore meilleur qu'avril et mai, avec une progression de +5,12% au compteur. Sur le trimestre, la performance ressort à +12,28%. Mais le terrible mois de mars fait toutefois plonger le 1er semestre 2020 dans le rouge à -17,43%.

A noter que l'or vient de retrouver son plus haut niveau depuis 2011, témoignant de l'inquiétude latente des investisseurs face aux incertitudes sur la sortie de la crise économique provoquée par le coronavirus. Mardi, le contrat à terme d'août sur l'or a terminé en hausse de 1,1% à 1.800,50$ l'once sur le Comex. Il a gagné 12,8% sur le trimestre et plus de 18% depuis le début de l'année, faisant office de valeur-refuge face à la récession entraînée par la pandémie.

Côté valeurs, Airbus est entourée ce matin après son annonce concernant la suppression de 15.000 postes. Le plus vaste plan de réduction d'effectifs de son histoire. Le titre se retrouve en petite baisse. Net repli pour Suez qui a communiqué un point d'activité détaillé.

WALL STREET

La Bourse de New York a progressé mardi soir, achevant ainsi son meilleur trimestre boursier depuis plus de 20 ans, propulsée par l'espoir d'une reprise économique rapide après la levée des mesures de confinement prises face à la crise du Covid-19. Les investisseurs ont suivi avec intérêt les auditions du secrétaire au Trésor Steven Mnuchin et du patron de la Fed Jerome Powell devant le Congrès américain. M. Mnuchin s'est montré plus optimiste que M. Powell sur la reprise, ce dernier soulignant les "incertitudes" et les "défis" posés par la situation sanitaire.

A la clôture, le Dow Jones a gagné 0,85% à 25.812 points, tandis que l'indice large S&P 500 a progressé de 1,54% à 3.100 pts et que le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques, a grimpé de 1,87% à 10.058 pts.

ECO ET DEVISES

France :
- Indice PMI manufacturier final français. (09h50)

Etats-Unis :
- Etude Challenger concernant les destructions de postes annoncées. (13h30)
- Rapport d'ADP sur l'emploi privé américain. (14h15)
- Indice PMI manufacturier américain final. (15h45)
- Indice ISM manufacturier. (16h00)
- Rapport hebdomadaire du Département à l'énergie sur les stocks pétroliers domestiques. (16h30)
- Minutes du FOMC (Fed). (20h00)

Europe :
- Indice PMI manufacturier espagnol. (09h15)
- Indice PMI manufacturier italien. (09h45)
- Indice PMI manufacturier final allemand. (09h55)
- Chiffres de l'emploi en Allemagne. (09h55)
- Indice PMI manufacturier européen final. (10h00)
- Indice Markit PMI manufacturier britannique final. (10h30)

L'once de métal jaune s'échange à 1.784$. De son côté, la parité euro / dollar atteint 1,1225$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 41,64$.

VALEURS EN HAUSSE

Mercialys (+0,45% à 7,48 Euros) a placé avec succès le 30 juin une émission obligataire à 7 ans d'un montant de 300 millions d'euros. Cette nouvelle souche obligataire d'un montant nominal de 300 ME est de maturité juillet 2027. Elle porte un coupon de 4,625%. L'émission a été sursouscrite 2,4 fois par une base d'investisseurs diversifiée. Parallèlement, Mercialys a lancé une offre de rachat partiel de la souche obligataire de 750 ME arrivant à échéance en mars 2023. Une fois clôturées, ces opérations participeront à l'allongement de la maturité moyenne de la dette, qui, au 31 décembre 2019, s'établissait à 3,8 ans. Mercialys est notée 'BBB', perspective 'négative' par Standard & Poor's.

Société Générale (+1,20% à 14,97 Euros) annonce le rachat de Shine, la néo banque des entrepreneurs. La banque de détail Société Générale en France complète ainsi son offre à destination des clients Professionnels et TPE, avec l'ambition d'être le leader sur un secteur en forte croissance.

VALEURS EN BAISSE

Airbus (-0,25% à 63,36 Euros) a annoncé mardi soir son intention de supprimer environ 15.000 postes dans le monde d'ici à l'été 2021, dans le cadre d'un plan de restructuration mis en place pour faire face à la crise du transport aérien provoquée par l'épidémie de coronavirus. Ce plan, qui porte sur environ 11% des effectifs mondiaux du constructeur aéronautique européen, vise à "adapter les effectifs mondiaux d'Airbus et à redimensionner son activité dans l'aviation commerciale en réponse à la crise du COVID-19", a déclaré l'avionneur dans un communiqué. Airbus a précisé qu'il prévoyait de supprimer 5.000 postes en France, 5.100 en Allemagne, 1.700 au Royaume-Uni, 900 en Espagne et 1.300 postes sur les autres sites dans le reste du monde. "Le processus d'information et de consultation avec les partenaires sociaux a débuté en vue de conclure des accords dont la mise en oeuvre débutera à l'automne 2020", a précisé le groupe.

Casino (-0,20% à 32,83 Euros) annonce avoir finalisé la cession de sa filiale Vindémia, leader de la grande distribution dans l'Océan Indien pour une valeur d'entreprise de 219 millions d'euros. Les produits de cession s'élèvent à 207 millions d'euros sur la base d'une dette financière nette et d'un besoin en fonds de roulement estimés au 30 juin 2020, dont 186 millions d'euros reçus ce jour. La réalisation de cette cession intervient après l'autorisation de l'Autorité de la concurrence. Elle porte le montant total des produits de cession d'actifs non stratégiques encaissés à 2 milliards d'euros depuis juillet 2018, sur un total signé à ce jour de 2,8 milliards d'euros.

Suez (-2,45% à 10,18 Euros) confirme l'amélioration de tendances de ses activités dans la plupart des régions où le groupe opère, en comparaison du point bas atteint en avril et mai. La situation économique en Asie et en Europe se redresse. "Bien qu'il subsiste une incertitude réelle et que certaines zones comme l'Amérique du Sud, l'Inde et les Etats-Unis sont encore au centre de la phase la plus difficile de la pandémie, nous sommes désormais en mesure de donner plus d'informations sur l'évolution de l'activité et d'estimer les risques et impacts ponctuels liés au contexte actuel", explique le management.

ILS ONT PUBLIÉ LEUR CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

Umalis, Cafom, Lacroix, Barbara Bui, Cecurity.com, Tronics

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

Deutsche Bank vend toujours Air France-KLM en ciblant un cours de 3,50 euros.

JP Morgan reste neutre sur Alstom en ciblant un cours de 38 euros. JP Morgan remonte son cours cible à 200 euros sur Iliad.

HSBC ajuste son objectif à 24,6 sur Axa.

Crédit Suisse débute le suivi d'Elior à 'sous-performer' avec une cible de 4,2 euros. Crédit Suisse débute aussi le suivi d'Accor à 'sous-performance' en ciblant un cours de 21 euros.

Morgan Stanley ajuste son cours cible de à 13,20 sur Getlink.

Crédit Suisse commence la couverture de Sodexo en étant "neutre" et en ciblant un cours de 67 euros.

UBS reste neutre sur Renault, mais ajuste son cours cible de 16 à 22 euros.

INFOS MARCHES

Ales Group : le titre reste suspendu.

IT Link : transfert sur Euronext Growth Paris en vue.

CNP Assurances annonce le succès de l'émission d'une obligation Tier 2 de 750 ME.

Cibox : va pouvoir regrouper ses actions.

EN BREF

Micropole reçoit le statut de partenaire Platinum d'Informatica.

Nextedia : un contrat avec LightOnline.

Pharmagest se rapproche d'Asca Informatique.

Pizzorno : Teodem cesse l'exploitation du centre d'Oum Azza.

Econocom : finalisation de la cession de la société EBC.

Vinci décroche un contrat en Allemagne.

Orano acquiert KSB Service Energie et ses filiales.

Amundi finalise l'acquisition de Sabadell AM.

Gecina acquiert un ensemble résidentiel au coeur de Paris.

LISI s'empare de la société américaine TERMAX LLC.

Akwel s'allie à Tallano.

Graines Voltz veut franchir le cap des 100 ME de CA.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.