Ouverture Paris : le CAC40 finalement en baisse!

Ouverture Paris : le CAC40 finalement en baisse!©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 09 juin 2020 à 09h30

LA TENDANCE

La hausse, à l'ouverture, n'aura finalement tenu qu'un quart d'heure en Bourse de Paris ce matin... Le CAC40 prend finalement le chemin de la baisse à l'approche de 9h30 cédant 0,40% à 5.155 points. La pause entamée hier pourrait donc se poursuivre.

Malgré ce léger recul, le sentiment général de marché, après plus de 40% de rebond, demeure extrêmement favorable et les investisseurs misent toujours sur une reprise en "V". Un scénario validé de manière spectaculaire en fin de semaine dernière par les derniers chiffres de l'emploi aux Etats-Unis.

Les investisseurs attendent toutefois le rendez-vous majeur de la semaine, celui de la Fed, mercredi. Lundi, la banque centrale a plutôt nourri l'optimisme en assouplissant, comme attendu, les modalités du programme de prêts aux entreprises "Main Street", doté de 600 milliards de dollars (531 milliards d'euros) et qu'elle doit mettre en oeuvre dans les jours à venir. En attendant, à suivre aujourd'hui : la nouvelle estimation du produit intérieur brut (PIB) de la zone euro au premier trimestre.

Les valeurs aéronautiques sont à surveiller ce matin, en raison de l'annonce d'un plan de soutien de la part du gouvernement dont les détails seront connus dans la matinée. On estime le montant autour de 10 Milliards d'Euros.

WALL STREET

La Bourse de New York a commencé la semaine en hausse, toujours soutenue par les paris d'une reprise économique rapide face au coronavirus, et en attendant les annonces de la Fed, prévues mercredi. Le Nasdaq a terminé lundi sur un nouveau sommet historique, et le S&P 500 a désormais effacé ses pertes depuis le début 2020. Les marchés se projettent dans une reprise économique en "V", même si la Banque mondiale a annoncé s'attendre à une récession mondiale de 5,2% en 2020, avant une reprise partielle en 2021. De son côté, l'OMS a averti que la situation sanitaire s'aggravait au niveau mondial, malgré une amélioration dans certaines régions.

A la clôture, le Dow Jones a gagné 1,70% à 27.572 points, tandis que l'indice large S&P 500 a grimpé de 1,20% à 3.232 pts et que le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques, a progressé de 1,13% à 9.924 pts, un nouveau record après celui inscrit le 19 février dernier (9.817 pts), avant la crise du Covid-19. La semaine dernière, les trois indices avaient bondi respectivement de 6,8%, 4,9% et 3,4%.

ECO ET DEVISES

France :
- Balance commerciale française. (08h45)

Etats-Unis :
- Stocks et ventes de grossistes. (16h00)
- Rapport JOLTS concernant les ouvertures de postes. (16h00)

Europe :
- Balance commerciale allemande. (08h00)
- Chiffres finaux européens de l'emploi. (11h00)
- Chiffres révisés du PIB. (11h00)

L'once de métal jaune s'échange à 1.697$. De son côté, la parité euro / dollar atteint 1,1295$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 41,12$.

VALEURS EN HAUSSE

Veolia (+0,05% à 21,77 Euros) a profité d'une fenêtre de marché favorable pour placer 500 millions d'euros d'obligations à échéance janvier 2032. Cette obligation, émise au pair, porte un coupon de 0,8%.

VALEURS EN BAISSE

Peugeot (-4,45% à 14,45 Euros) le segment des petits utilitaires pose problème pour la commission européenne qui aurait des craintes concernant la part de marché élevée qu'aurait le groupe après la fusion avec Fiat, avec un statut proche du monopole. Sur ce segment, PSA propose déjà trois véhicules sur la même base, à savoir les Citroën Berlingo, Opel/Vauxhall Combo et Peugeot Partner. La fusion pourrait ajouter un nouveau Fiat Doblo. La commission pourrait demander des concessions aux deux groupes afin de pouvoir donner son feu vert.

Airbus (-3% à 79,45%) : en baisse après les annonces du gouvernement concernant un plan de soutien de 15 MdsE.

ILS ONT PUBLIÉ LEUR CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

Compagnie des Eaux de Royan

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

Citigroup remonte son cours cible de 75 à 82 euros sur Worldline.

Morgan Stanley repasse à 'surpondérer' sur Elis avec un cours cible ajusté à 15 euros.

Berenberg repasse d'acheter à 'conserver' sur Rémy Cointreau en ciblant un cours de 117 euros.

Jefferies conserve Unibail-WFD avec un cours cible ajusté de 41 à 59 euros.

JP Morgan relève son objectif de cours de 525 à 610 euros sur Kering.

INFOS MARCHES

Onxeo annonce une augmentation de capital de 7,3 ME par placement privé.

Showroomprivé : projet d'augmentation de capital validé par les actionnaires.

Digigram : Eiffel Investment Group sort du capital.

EN BREF

Sensorion : données précliniques préliminaires positives.

Erytech : du nouveau concernant eryaspase...

AudioValley : nouveau succès commercial international majeur.

Adocia annonce une présentation des résultats cliniques de M1Pram.

Valneva va recevoir le paiement initial de Pfizer (maladie de Lyme).

Egide : signature d'un nouvel accord de distribution commerciale en Russie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.