Ouverture Paris : le CAC40 indécis avant les PMI

Ouverture Paris : le CAC40 indécis avant les PMI©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 06 mai 2020 à 09h30

LA TENDANCE

Le CAC40 revient sur les 4.450 points (-0,70%). L'indécision et surtout la prudence l'emportent alors qu'on attend les publications des PMI des services en mâtinée. De leur côté, les commandes à l'industrie allemande, ajustées des variations saisonnières et des effets calendaires, se sont effondrées de 15,6% en mars...

En débat depuis hier, l'indépendance de la Banque centrale européenne (BCE)! Aucun tribunal constitutionnel national ne peut décider ce qu'elle peut faire ou non, déclare ce matin le président du Conseil italien, Giuseppe Conte. La cour constitutionnelle allemande a donné mardi trois mois à la BCE pour justifier les achats d'obligations d'Etat réalisés pour son compte par la Bundesbank, sous peine de voir celle-ci cesser ces achats et vendre son portefeuille de titres. La période en question concerne l'avant crise et la politique de QE. Une crainte pour les marchés si le débat devait rester ouvert...

Des sociétés importantes ont encore publié leurs comptes trimestriels depuis la clôture d'hier soir, comme Crédit Agricole, Véolia Environnement, Arkema, Axa, Orpéa. Les fortunes sont diverses depuis l'ouverture!

WALL STREET

La Bourse de New York a signé mardi une 2e séance consécutive de hausse, dans l'espoir d'une reprise économique progressive après la levée prévue des mesures de restrictions liées au Covid-19 dans de nombreux Etats américains. Les indices ont cependant réduit leurs gains en fin de séance, après des propos prudents du vice-président de la Fed Richard Clarida sur la reprise économique. Le pétrole WTI a encore bondi de plus de 20%, poursuivant son rebond massif après l'effondrement du mois d'avril.

A la clôture, l'indice Dow Jones a gagné 0,56% à 24.883 points, tandis que l'indice large S&P 500 a avancé de 0,9% à 2.868 pts et que le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques, a progressé de 1,13% à 8.809 pts. Les 11 indices sectoriels du S&P 500 ont fini en hausse, à commencer par celui de la santé (+2,1%) et les technologiques (+1,4%).

ECO ET DEVISES

Les commandes à l'industrie allemande, ajustées des variations saisonnières et des effets calendaires, se sont effondrées de 15,6% en mars contre une baisse de 10% attendue par le marché. Il s'agit du plus fort déclin depuis la création de la statistique en 1991. Les commandes intérieures ont diminué de 14,8% et les commandes étrangères de 16,1%. En glissement annuel, les commandes affichent un repli de 16%.

France :
- Indice PMI final français des services. (09h50)

Etats-Unis :
- Rapport d'ADP sur l'emploi privé américain. (14h15)
- Rapport hebdomadaire du Département à l'énergie sur les stocks pétroliers domestiques. (16h30)

Europe :
- Indice PMI final espagnol des services. (09h15)
- Indice PMI final italien des services. (09h45)
- Indice PMI allemand final des services. (09h55)
- Indice PMI européen final des services. (10h00)
- Ventes de détail en Europe. (11h00)

L'once de métal jaune s'échange à 1.705$. De son côté, la parité euro / dollar atteint 1,0825$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 30,82$.

VALEURS EN HAUSSE

Solvay (+3% à 72,60 Euros) affiche une performance solide au T1, avec un EBITDA sous-jacent de 569 ME, stable sur un an, en dépit de l'impact de -20 ME lié au COVID-19 en Chine.

Vicat (+2% à 25,60 Euros) s'attend à une baisse de son EBITDA sur l'ensemble de l'exercice mais estime que la reprise progressive de l'activité, notamment en France et en Inde, la baisse des coûts de l'énergie, la mise en place d'un programme ambitieux de réduction des coûts, l'attention particulière portée au besoin en fonds de roulement et enfin, la réduction du plan initial d'investissements industriels, sont autant d'éléments qui devraient permettre de limiter l'impact de cette crise sur ses résultats et sa situation financière.

Orpéa (+2,10% à 99,78 Euros) a décidé de suspendre, temporairement, ses objectifs financiers 2020. En effet, la volatilité actuelle de la reprise alors que la plupart des pays vont entrer en phase de déconfinement, et la mise en place de possibles mesures compensatoires dans la quasi-totalité des pays, ne permettent pas, à l'heure actuelle, de définir avec précision les perspectives 2020. Toutefois, le groupe "demeure confiant à moyen et long terme". Orpéa annonce son chiffre d'affaires pour le 1er trimestre 2020, clos le 31 mars dernier, ainsi que l'impact de la pandémie de Codiv-19 sur son activité. Le chiffre d'affaires du premier trimestre 2020 progresse de 7,8% à 981 millions d'euros. La croissance organique atteint 3,9%.

VALEURS EN BAISSE

Véolia Environnement (-1,40% à 19,19 Euros) : L'EBITDA ressort à 970 ME contre 1,031 MdE au T1 2019, en repli de -5,9% en données courantes, de -5,3% à change constant et de -2,9% à périmètre et change constants. L'effet périmètre est négatif de -25 ME. L'effet change de -7 ME. L'EBIT Courant atteint 392 ME contre 484 ME au T1 2019, soit -18% à change courant et -13,3% à périmètre et change constants. Enfin, le Résultat net courant part du Groupe est de 121 ME contre 209 ME au T1 2019 (-40,2% à données constantes et -29,3% à périmètre et change constants et hors plus-values financières).

ALD (-0,55% à 9,10 Euros) a généré une croissance organique de la flotte totale + 4,9% par rapport à fin mars 2019 et publie ce matin un résultat net (Part du Groupe) résilient à 128,9 millions d'euros en baisse de 3,7% par rapport au premier trimestre 2019.

Arkema (-3,35% à 72,74 Euros) publie ce matin un chiffre d'affaires trimestriel à 2,1 MdsE, en baisse de 5,7 % par rapport à l'an dernier, marqué par l'impact du Covid-19, un EBITDA de 300 ME, en baisse de 19% par rapport au premier trimestre 2019, principalement impacté par les effets du Covid-19 à hauteur d'environ 45 ME et un Résultat net courant de 100 ME, soit 1,31 euro par action.

Crédit Agricole (-0,50% à 7,15 Euros) a publié un PNB sous-jacent au T1 de 5,137 MdsE. Le résultat net ajusté part du groupe s'inscrit à 652 millions d'euros sur la période, en repli de 18,1%. L'établissement bancaire fait donc mieux que le consensus de place qui était situé à moins de 500 millions d'euros. Le résultat publié est de 638 ME (-16,4%).

Europcar (-1,20% à 1,61 Euro) : Le Chiffre d'affaires du groupe a reculé de 10,1% sur une base proforma, à 557 ME (+0,7% sur une base déclarée) au T1, avec deux périodes distinctes : Un démarrage d'année solide, avec une croissance proforma de 3,6% sur les deux premiers mois, puis une baisse de 34,6% en mars sur une base proforma. Le Corporate EBITDA (IFRS 16) est impacté par la sévérité et la brutalité de la crise sanitaire : -64 ME vs -13 ME au T1 2019. Le résultat net Groupe est de -105 ME (vs -67 ME au T1 2019).

AXA (-0,20% à 15,81 Euros) publie ses indicateurs d'activité du premier trimestre. Le groupe annonce un chiffre d'affaires en hausse de 4% au T1 2020 en base comparable (à 31,7 milliards d'euros), avec une croissance dans toutes les lignes de métiers et zones géographiques. Le CA de l'assurance dommages des entreprises pour le premier trimestre ressort en hausse de 5% en base comparable à 12,1 MdsE. Le CA santé progresse de 8% à comparable à 4,1 MdsE. Le CA prévoyance augmente de 3% en base comparable à 4,4 MdsE. En données publiées, le CA trimestriel baisse toutefois de 9%, puisqu'il était de 35 MdsE sur la période correspondante de l'an dernier.

ILS ONT PUBLIÉ LEUR CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

Bone Therapeutics, Stentys, Herige, Mare Nostrum, LNA Santé, Roche Bobois, Altarea.

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

Goldman Sachs est à l'achat sur Michelin avec un cours cible ajusté de 87 à 91 euros.

JP Morgan ajuste son cours cible sur Airbus de 59 à 51 euros.

Jefferies repasse d'acheter à 'conserver' sur Kering avec un cours cible abaissé de 600 à 505 euros.

MainFirst conserve Neoen en ciblant un cours de 33,30 euros.

AlphaValue repasse d'acheter à 'accumuler' sur Elior avec un objectif de cours ajusté en baisse à 6,54 euros.

Exane BNP Paribas redevient 'neutre' sur Eurofins en ciblant un cours de 490 euros.

INFOS MARCHES

Kering a réalisé une émission obligataire pour un montant total de 1,2 MdE.

EN BREF

bioMerieux : validation de la performance des tests sérologiques VIDAS pour le SARS-CoV-2.

Groupe Gorgé : les dirigeants revoient leur rémunération à la baisse.

Tivoly sécurise sa situation financière.

Danone ouvre une nouvelle phase pour ses Produits laitiers et d'origine végétale en Amérique du Nord.

OSE Immunotherapeutics : un programme de vaccin prophylactique contre le Covid-19.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.