Ouverture Paris : le CAC40 négatif à cause d'un Trump positif

Ouverture Paris : le CAC40 négatif à cause d'un Trump positif©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 02 octobre 2020 à 09h30

LA TENDANCE

C'est à 7h que les marchés se sont retournés. Les investisseurs apprenaient que Donald Trump, son épouse et une proche collaboratrice avaient été testés positifs au coronavirus. La nouvelle a fait flancher les "futures" américains et a pareillement envoyé dans le rouge ceux concernant le CAC40. Et sans surprise l'indice parisien a donc débuté en baisse de 1% environ, autour de 4.775 points. Une franche baisse, qui ne prend pas la forme d'une panique à ce stade.

L'annonce alimente évidemment les craintes à propos d'une élection présidentielle déjà très incertaine et dont beaucoup d'observateurs redoutent les recours si le résultat devait s'avérer serré. Le président américain est désormais placé en quarantaine.

Les données macroéconomiques pourraient toutefois reprendre le dessus dans les décisions des investisseurs ce vendredi avec des statistiques importantes qui doivent tomber : l'inflation en zone euro et les créations d'emplois en septembre aux Etats-Unis.

WALL STREET

La Bourse de New York a terminé en légère hausse, jeudi, dans l'espoir d'un accord bipartisan sur un nouveau plan de relance budgétaire aux Etats-Unis pour soutenir l'économie face à la crise du coronavirus. Le dollar s'est replié, de même que le pétrole, qui pâtit des craintes sanitaires et d'un excès d'offre chronique. Les investisseurs restent prudents au vu des nouvelles mesures de restriction sanitaires prises en Espagne et envisagées en France, où la Covid-19 poursuit sa résurgence.

A la clôture, l'indice Dow Jones a progressé de 0,13% à 27.816 points, tandis que l'indice large S&P 500 a gagné 0,53% à 3.380 pts, et que le Nasdaq Composite a grimpé de 1,42% à 11.326 pts.

ECO ET DEVISES

France :
- Balance budgétaire en France. (08h45)

Etats-Unis :
- Rapport gouvernemental mensuel sur la situation de l'emploi. (14h30)
- Indice du sentiment des consommateurs américains mesuré par l'Université du Michigan. (16h00)
- Commandes industrielles. (16h00)

Europe :
- Chiffres de l'emploi en Espagne. (09h00)

L'once de métal jaune s'échange à 1.907$. De son côté, la parité euro / dollar atteint 1,1723$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 39,58$.

VALEURS EN HAUSSE

Kaufman et Broad (+0,90% à 33,20 Euros) : Le résultat opérationnel courant est de 30,3 ME (99,6 ME sur les 9 premiers mois de 2019). Le taux de marge opérationnelle courante s'élève à 4,6% (9,7% à la même période en 2019). Le résultat net de l'ensemble consolidé s'élève à 19,6 ME sur les 9 premiers mois 2020 (à comparer à 67,2 ME à la même période en 2019). Les participations ne donnant pas le contrôle (intérêts des minoritaires) s'élèvent à 9 ME (11,8 ME à la même période en 2019). Le résultat net - part du groupe ressort à 10,7 ME (55,3 ME sur les 9 premiers mois de 2019).

Orange (+0,50% à 8,72 Euros) se félicite du résultat du processus d'enchères des fréquences 3,5GHz, dont "l'enjeu était emblématique et structurant pour Orange en France". Avec 90 MHz, Orange est l'opérateur français qui disposera de la quantité la plus élevée de fréquences 5G. Orange renforce ainsi sa position de No1 avec le portefeuille de fréquences le plus large du marché français : 257 MHz de fréquences au total. Le prix total des 90 MHz acquis par Orange est de 854 ME, avec un étalement des paiements sur 4 à 15 ans selon les blocs.

VALEURS EN BAISSE

Elior (-1,70% à 3,85 Euros) a subi de plein fouet la crise du coronavirus, qui a affecté la fréquentation de ses restaurants d'entreprise, désertés par des salariés de plus en plus souvent en télétravail... Jeudi, le groupe a ainsi présenté aux partenaires sociaux un plan de sauvegarde de l'emploi, qui prévoit la suppression de 1.888 postes au sein de sa branche restauration d'entreprise, soit 20% des effectifs de cette branche, qui emploie 9.500 salariés en France, au sein d'Elior Entreprises et Arpège.

Korian (-8,90% à 27,14 Euros) est entré en négociation exclusive avec Antin Infrastructure Partners, un fonds d'investissements spécialisé dans le domaine des infrastructures, en vue de l'acquisition d'Inicea, 3e opérateur psychiatrique privé en France, pour une valeur totale d'environ 360 millions d'euros, dont environ 140 ME d'investissement immobilier.

Vinci (-1,10% à 69,46 Euros) : Vinci Energies poursuit son développement en Amérique du Nord avec l'acquisition de la société canadienne Transelec Common Inc, une société qui a réalisé un chiffre d'affaires de 300 millions de dollars canadiens en 2019 (190 ME).

ILS ONT PUBLIÉ LEUR CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

Deinove, Réalités, Quantum Genomics, Oncodesign, Bilendi, Argan

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

MainFirst passe à l''achat' sur Iliad en visant 195 euros.

INFOS MARCHES

agta record : Assa Abloy détient 98,04% du capital ; radiation en vue

Medicrea : ouverture de l'offre d'achat de Covidien Group.

Cogelec : les actionnaires approuvent le transfert de cotation vers Euronext Growth Paris.

EN BREF

DMS : en négociations avec l'INSERM.

Sanofi : l'EMA accepte la soumission réglementaire de l'avalglucosidase alpha dans la maladie de Pompe.

Korian : Jean-Pierre Duprieu succède à Christian Chautard.

Energisme : nouvelle étape du partenariat commercial avec Econocom.

Groupe Open signe un accord de négociation exclusive avec Neos-SDI.

Gecina et Nexity signent un partenariat afin de développer 4.000 nouveaux logements.

Wedia : nouveau contrat avec l'un des leaders mondiaux de l'automobile.

Amoeba : demande d'autorisation déposée aux Etats-Unis pour le biopesticide.

M6 : cession de Home Shopping Service finalisée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.