Ouverture Paris : le CAC40 rebondit...timidement

Ouverture Paris : le CAC40 rebondit...timidement©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 07 février 2018 à 09h30

LA TENDANCE

Le CAC40 va-t-il mettre fin à sa série de quatre séances consécutives de baisse marquée? C'est loin d'être gagné au regard de la variation de l'indice parisien ce matin. Après 30 minutes d'échanges, le CAC40 progresse timidement, de 0,30% à 5.177 points. Si Wall Street a clairement rebondi hier soir, après une séance assez mouvementée, le rebond des places asiatiques a volé en éclats ce matin. Tokyo est à peine parvenu à conserver quelques gains en clôture et la Chine poursuit sa baisse marquée... Les opérateurs restent craintifs face au risque d'accélération de l'inflation et de resserrement monétaire plus rapide qu'anticipé qui pourrait en découler. Du côté des valeurs, Sanofi perd un peu de terrain après sa publication annuelle. Vinci et Klépierre seront sur le pont après la clôture.

ECO ET DEVISES

La production industrielle allemande, corrigée des variations saisonnières et des effets calendaires, est retombée de 0,6% en décembre après un gain de 3,1% le mois précédent. Le consensus tablait sur un repli limité à 0,4%. Les entreprises industrielles allemandes ont produit moins de biens d'équipement et de biens de consommation, alors que la production de biens intermédiaire a au contraire augmenté, précise l'Office fédéral de la statistique.

La dégradation de la balance commerciale de la France s'est accentuée en 2017, avec un déficit qui s'est établi à 62,3 milliards d'euros, un plus haut depuis 2012, contre 48,3 MdsE un an plus tôt, selon les statistiques des Douanes.

Le rapport hebdomadaire du Département à l'énergie concernant les stocks pétroliers domestiques américains (16h30) constitue le dernier évènement majeur du jour sur le front macro.

La parité euro / dollar atteint 1,2385 ce matin. Le baril de Brent se négocie 67,35$ et le WTI 63,90$. L'once d'or se traite 1.329$ (+0,4%).

VALEURS EN HAUSSE

* Fnac Darty (+4,4% à 93 euros). Le courtier en assurances SFAM a pris 11% de la société pour 335 ME, devenant son second actionnaire. SFAM est notamment connu pour proposer des solutions d'assurance pour les téléphones portables et les produits multimédia et des extensions de garanties.

* Maisons France Confort (+4,1% à 58,10 euros). Les investisseurs saluent le point d'activité annuel du constructeur, dont le chiffre d'affaires 2017 a atteint le montant record de 764,2 ME, en hausse de 24,2% (+16,4% à périmètre constant), avec un très bon quatrième trimestre caractérisé par une augmentation des ventes de 31,5%, dont une progression de 21,7% à pc.

* Naturex (+1,8% à 86,5 euros). Le groupe a dévoilé hier soir un chiffre d'affaires trimestriel de 103,6 ME contre 97,9 ME sur la même période en 2016 (+5,9% à périmètre et taux de change constants).

* LNA Santé (+1,6% à 52,2 euros) au lendemain de la publication d'un chiffre d'affaires d'exploitation annuel de 413,9 ME, en progression de + 5,1%, cumulant une croissance organique de + 4,2% et une croissance externe de + 0,9%. Le groupe de maisons de retraite médicalisées anticipe en 2018 une croissance organique du CA Exploitation proche de 3,5% à laquelle s'ajouteront des acquisitions. Suite à cette annonce, Gilbert Dupont passe d''accumuler' à 'acheter' sur la valeur avec un objectif de cours de 61 euros. Le courtier apprécie la stratégie offensive de LNA dont l'ambition est d'atteindre à horizon 2021 un parc de 10.500 lits dont 7.300 en régime de croisière avec des offres segmentées et spécialisées.

* Danone (+1% à 66,3 euros). Goldman Sachs a relevé sa recommandation sur le groupe agroalimentaire de vendre à neutre, avec un objectif de cours révisé de 64 à 70 euros.

* Renault (+0,9% à 84,4 euros). L'Alliance Renault Nissan Mitsubishi a signé un protocole d'accord avec le chinois DiDi Chuxing pour étudier une offre d'autopartage de véhicules électriques en Chine, a-t-elle annoncé ce matin dans un communiqué.

* Airbus (+0,5% à 85,4 euros). Bernstein reste à "surperformance" sur le dossier, revalorisé de 107 à 118 euros.

VALEURS EN BAISSE

* Safran (-0,7% à 84,8 euros). Le groupe détient 233.664.224 actions, soit 79,74% du capital et au moins 71,87% des droits de vote de Zodiac Aerospace à l'issue de son offre de rachat ouverte fin décembre. L'Autorité des marchés financiers (AMF) publiera les dates et la durée de la réouverture de l'offre ultérieurement. Selon le calendrier indicatif fourni par l'entreprise, elle devrait être rouverte du 19 février au 2 mars.

* Sanofi (-0,5% à 67,2 euros). Les résultats 2017 sont en baisse, sans grande surprise. Le laboratoire compte sur ses dernières acquisitions pour retrouver cette année le chemin de la croissance, avec un objectif prudent de progression de 2 à 5% du bénéfice net. Les résultats du quatrième trimestre sont inférieurs aux attentes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.