Ouverture Paris : le CAC40 repasse les 5.400 points

Ouverture Paris : le CAC40 repasse les 5.400 points
bourse

Boursier.com, publié le mardi 03 mars 2020 à 09h30

LA TENDANCE

Le CAC40 reprend 2,40% ce matin se hissant de nouveau au-dessus des 5.400 points à 5.445 points. Un rebond supérieur à celui d'hier en début de séance. Si Wall Street s'est envolé de 5% hier soir, Tokyo a perdu 1,22%... L'espoir des investisseurs réside dans le G7 qui prépare un communiqué sur une réponse coordonnée contre l'impact de l'épidémie de coronavirus, sans appeler spécifiquement pour l'heure à de nouvelles dépenses publiques ou à une action coordonnée des banques centrales.

On apprend aussi que Bruno Le Maire et la présidente de la Banque centrale européenne (BCE) Christine Lagarde se sont entretenus par téléphone de la crise sanitaire liée au coronavirus. Ils préconisent une réponse "forte et coordonnée" pour en atténuer l'impact économique, a dit mardi le ministre français de l'Economie et des Finances.

Mardi, la Banque centrale européenne, via son vice-président Luis de Guindos, a rejoint la Réserve fédérale américaine et la Banque du Japon en indiquant se tenir prête à ajuster tous ses instruments si nécessaire pour y faire face.

Le contexte épidémiologique nous ferait presque oublier le "super Tuesday" démocrate qui pourrait bien sceller le sort de la Primaire. Joe Biden semble revenir dans la course et apparaît clairement comme le principal challenger de Bernie Sanders.

WALL STREET

Wall Street s'est envolé de 4,5% à 5% lundi soir, regagnant près de la moitié du terrain perdu la semaine dernière, sa pire semaine depuis la crise financière de 2008. Les investisseurs tablent désormais sur des actions rapides des banques centrales, à commencer par la Fed, pour amortir le choc créé par l'épidémie de coronavirus, qui continue de s'étendre à travers le monde. L'OCDE a nettement réduit lundi sa prévision de croissance mondiale pour 2020, à 2,4% contre 2,9% précédemment. Les taux longs américains sont tombés à de nouveaux plus bas historiques, tandis que l'or et le pétrole ont rebondi.

A la clôture, l'indice Dow Jones a regagné 5,09% à 26.703 points, regagnant 1.294 points, sa plus forte hausse en points jamais réalisée en une séance. Il s'agit aussi de la plus forte hausse du DJIA en pourcentage depuis mars 2009. L'indice large S&P 500 a progressé de 4,6% à 3.090 pts et le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques, a rebondi de 4,49% à 8.952 pts. La semaine dernière, les trois principaux indices américains avaient abandonné respectivement 12,3%, 11,5% et 10,5%, leur pire performance depuis 2008, en pleine crise de "subprimes".

ECO ET DEVISES

France :
- Balance budgétaire en France. (08h45)

Europe :
- Taux de chômage italien. (10h00)
- Indice flash des prix à la consommation en Europe. (11h00)
- Indice des prix à la production en Europe. (11h00)
- Taux de chômage européen. (11h00)

L'once de métal jaune s'échange à 1.599$. De son côté, la parité euro / dollar atteint 1,1134$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 52,62$.

VALEURS EN HAUSSE

Albioma (+8,90% à 32,45 Euros) : l'EBITDA de l'exercice progresse de 12% à 182,9 millions d'euros. Le Résultat net pdg s'établit à 44,1 ME. Le Conseil d'Administration proposera à l'Assemblée Générale des actionnaires la distribution d'un dividende de 0,70 euro par action, en hausse de 8% par rapport à 2019, avec option pour le paiement de 50% en actions nouvelles. Cette proposition s'inscrit dans le cadre d'une politique de croissance du dividende avec un objectif de distribution de l'ordre de 50% du résultat net part du Groupe hors exceptionnels. Pour 2020, le Groupe annonce des objectifs d'EBITDA de 200 à 210 millions d'euros et de résultat net part du Groupe de 48 à 54 millions d'euros (hors effets éventuels liés au coronavirus).

Eiffage (+0,70% à 97,02 Euros) finalise l'acquisition de 4% du capital de MAF2, actionnaire direct et indirect d'APRR (50% moins 1 action) et d'ADELAC (25,1%). Cette transaction effectuée de gré à gré, permet le renforcement indirect d'Eiffage de 2% au capital d'APRR et d'ADELAC (A41 Nord) ainsi que l'accompagnement de l'évolution de la gouvernance de MAF2. Cet investissement net de l'ordre de 150 millions d'euros a été financé par Eiffage sur sa trésorerie disponible.

Altarea Cogedim (+3% à 184,80 Euros) affiche une chiffre d'affaires de 3.110 ME, soit +29,3%. Le Résultat net récurrent ressort à 298,8 ME en hausse de +9,7%, soit 18,23 Euros par action. Le FFO part du Groupe atteint 18,23 Euros par action, en croissance de +7%. L'ANR EPRA3 de la société est de 178,7 Euros par action, soit +4,8%.

Air Liquide (+2% à 127,65 Euros) est entré en négociations exclusives avec la société de capital-investissement française Hivest Capital Partners, en vue d'une cession de sa filiale CRYOPDP.

VALEURS EN BAISSE

EuropaCorp (-7,41% 0,85 Euro) : cède du terrain après le gain de 66% hier consécutif à l'annonce de la prise de contrôle par le fonds Vine. Le projet de plan de sauvegarde prévoit notamment la conversion en capital de l'intégralité des créances de fonds gérés ou conseillés au plus haut niveau par Vine Alternative Investments Group.

ILS ONT PUBLIÉ...

Patrimoine et Commerce, Altareit

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

Jefferies débute le suivi du dossier Alstom avec un conseil à 'conserver' et un cours cible de 45 euros. Le broker est à sous-performance sur Legrand en ciblant 63 euros et conserve Schneider avec un objectif de 97 euros.

HSBC passe d'acheter à 'conserver' sur Renault avec un objectif de 27,30 euros.

RBC repasse à 'surperformance' sur Vinci avec un cours cible de 107 euros.

JP Morgan est neutre sur Klépierre avec un objectif ajusté de 36 à 32 euros. JP Morgan est aussi neutre sur SES en visant un cours abaissé de 13 à 9 euros. AlphaValue passe à alléger.

INFOS MARCHÉ

Schneider Electric : prépare sa levée de fonds réservée aux salariés.

Technicolor : regroupement d'actions en vue.

Soitec convoque ses porteurs d'OCEANE 2023.

EN BREF

Implanet accélère son développement en Allemagne.

Sanofi : la FDA approuve Sarclisa.

METabolic EXplorer : accord commercial Acide Butyrique entre METEX NOOVISTA et ALINOVA.

Micropole : cède Micropole Learning Solutions à Le Pont.

Herige finalise l'acquisition de 6 centrales à béton.

Sopra Steria s'offre cxpartners.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.