Ouverture Paris : le CAC40 reprend son parcours haussier!

Ouverture Paris : le CAC40 reprend son parcours haussier!
bourse

Boursier.com, publié le mardi 06 avril 2021 à 09h30

LA TENDANCE

LA TENDANCE

Avec un plus haut à 6 159,10 points, le CAC40 a nettement pris le chemin de la hausse ce matin (+0,60%), visant, pour la première fois depuis 2007, les 6.200 points. On l'avait déjà quitté sur une belle hausse, jeudi 1er avril, avant la coupure pascale.

L'indice parisien pourrait bien s'approcher de ce niveau des 6.200 points assez vite! Autour des 6.150 points il retrouve donc des niveaux pas revus depuis juillet 2007! Plus que jamais, le climat général reste porté par des indicateurs économiques encourageants, en particulier aux Etats-Unis, et bénéficie par ailleurs de l'apaisement des rendements des emprunts d'Etat américains.

La croissance de l'activité du secteur des services aux Etats-Unis a bondi à un niveau record en mars, montre l'enquête mensuelle de l'Institute for Supply Management (ISM) publiée lundi. Par ailleurs, le rebond de l'activité dans le secteur des services en Chine s'est accéléré en mars alors que les entreprises ont recruté davantage et que la confiance des dirigeants a grimpé, bien que des pressions inflationnistes demeurent, montrent les résultats publiés mardi d'une enquête privée.

WALL STREET

La Bourse de New York a fini en nette hausse lundi, le S&P 500 et le Dow Jones terminant à de nouveaux records, saluant la création de près d'un million d'emplois aux Etats-Unis en mars, annoncée vendredi lorsque les marchés étaient fermés pour Pâques. La publication d'un indice ISM des services au plus haut historique aux Etats-Unis a aussi contribué à nourrir l'optimisme quant à la reprise économique, à mesure que la vaccination anti-Covid permet de lever les mesures de restriction.

A la clôture, le Dow Jones a gagné 1,13% à 33.527 points et l'indice large S&P 500 a bondi de 1,44% à 4.077 pts, un nouveau record en clôture pour les deux indices. Le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques et biotechs, a gagné 1,67% à 13.705 pts.

ECO ET DEVISES

En Chine, l'indice PMI des services calculé par Caixin/Markit a progressé le mois dernier à 54,3, soit un pic depuis décembre, après 51,5 en février, s'établissant nettement au-dessus du seuil de 50 qui sépare contraction et expansion de l'activité.

France :
- Balance commerciale française. (08h45)

Etats-Unis :
- Rapport JOLTS concernant les ouvertures de postes. (16h00)

Europe :
- Taux de chômage en Espagne. (09h00)
- Ventes de détail en Italie. (10h00)
- Indice Sentix de confiance des investisseurs. (10h30)
- Taux de chômage en Italie. (11h00)
- Taux de chômage européen. (11h00)

La parité euro / dollar atteint 1,1765 ce matin. Le baril de Brent se négocie 64,86$. L'once d'or se traite 1.729$.

VALEURS EN HAUSSE

Veolia (+0,10% à 22,35 Euros) : De son côté, "Veolia invite (...) les dirigeants de Suez à désactiver dès à présent la fondation et à saisir l'opportunité d'une discussion raisonnable permettant enfin le dénouement positif de la situation", a ainsi déclaré Veolia dans un communiqué publié lundi.

Atari (+8,70% à 0,84 Euro) : annonce que Wade J.Rosen, actuellement président du Conseil d'administration, prend le poste de directeur général à compter de ce jour. La société annonce également la création de 2 divisions, Atari Gaming et Atari Blockchain. Frédéric Chesnais, actuel Directeur général, sera en charge de l'activité de Licences et d'Atari Blockchain.

VALEURS EN BAISSE

Pixium (-7,20% à 1,6 Euro) : Second Sight a notifié ce vendredi à la société sa décision de rompre unilatéralement le protocole d'accord qui devait déboucher sur un rapprochement des deux entreprises, bien que celui-ci ne prévoit aucunement une telle faculté de résiliation unilatérale. Pixium a pris acte de cette décision et entend explorer toutes les voies de droit ouvertes (et notamment toute procédure judiciaire, y compris auprès des autorités boursières compétentes) afin d'assurer la préservation de ses droits et d'obtenir la réparation de son entier préjudice.

Suez (-0,70% à 18,22 Euros) propose à nouveau à Veolia de rencontrer son Président-Directeur Général dans les tout prochains jours. "Une offre équitable suppose notamment de reconnaître la valeur de Suez", écrit cette dernière dont le Conseil d'administration a indiqué le 26 février que la cible de Veolia vaut "significativement plus que le prix d'offre de 18 Euros par action coupon attaché proposé par Veolia, qui est resté inchangé depuis la transaction avec Engie le 5 octobre 2020, et l'a réitéré le 21 mars 2021". Par ailleurs, Suez annonce un accord de cession avec Cleanaway des activités Recyclage et Valorisation en Australie sous réserve du résultat des négociations avec Veolia. Et pour terminer, l'autorité des marchés financiers (AMF) a infligé un revers à Suez en jugeant que sa riposte visant à contrecarrer l'offre de rachat de son rival ne respecte pas les règles applicables aux offres publiques.

Air France KLM (-0,10% à 5,13 Euros) : Bruxelles et Bercy ont enfin trouvé un compromis au sujet de la recapitalisation d'Air France. Après des mois de négociations, la Commission européenne a approuvé le projet de la France d'accorder jusqu'à 4 milliards d'euros pour la recapitalisation d'Air France, à travers sa holding. La mesure a été autorisée en vertu de l'encadrement temporaire des aides d'État. Dans le détail, la recapitalisation par la France, qui fait partie de la première étape du plan de recapitalisation du groupe, prévoit la conversion du prêt d'État de 3 milliards d'euros déjà accordé par l'Etat en un instrument de capital hybride ; et une injection de capital par l'État, par la souscription de nouvelles actions dans le cadre d'une augmentation du capital social ouverte aux actionnaires existants et au marché, dans la limite d'un milliard d'euros en fonction de l'ampleur de cette opération.

Carbios (-0,70% à 43,50 Euros) annonce la signature, en date du 18 mars, d'un accord non-exclusif et non-engageant sous la forme d'une Lettre d'Intention avec la société Equipolymers, leader européen de la production de PET, qui pourrait héberger l'Unité sur son site situé à Schkopau. Equipolymers est une filiale de EQUATE Petrochemical. L'objectif de cet Accord est d'associer la technologie de biorecyclage de Carbios et le savoir-faire d'Equipolymers, producteur de PET disposant d'un savoir-faire en R&D dans le domaine du recyclage chimique.

ILS ONT PUBLIÉ LEUR CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

Cogra, GeNeuro, Carbios, Videlio, Société Française de Casinos, Augros.

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

Goldman Sachs passe à l''achat' sur TF1.

INFOS MARCHES

Media 6

EN BREF

Saint-Gobain investit 45 ME en Roumanie.

Total : le personnel évacué du site gazier au Mozambique.

Nacon acquiert Passtech Games.

Alstom se renforce dans l'hydrogène avec Helion Hydrogen Power.

Valneva : résultats initiaux positifs pour le vaccin inactivé et adjuvanté contre la COVID-19.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.