Ouverture Paris : le CAC40 toujours dans une dynamique favorable

Ouverture Paris : le CAC40 toujours dans une dynamique favorable©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 27 février 2018 à 09h30

LA TENDANCE

La belle série se poursuit sur le CAC40 qui affiche à nouveau un début de séance positif grappillant 0,30% à 5.360 points, dans le sillage de Wall Street où les indices ont enchaîné hier une troisième séance de hausse. Pour le CAC40, il s'agit ce matin d'une sixième séance de hausse. Le gros morceau du jour, outre un calendrier macroéconomique particulièrement dense aux Etats-Unis, c'est l'audition du nouvel homme fort de la banque centrale américaine, Jerome Powell, par les parlementaires américaines. Les marchés en sauront plus sur les intentions du nouvel homme fort de la Fed et s'il compte s'inscrire dans la politique de son prédécesseur qui a lancé le resserrement monétaire. Côté publications du jour, Safran se retrouve dans le rouge dans les premiers échanges.

WALL STREET

Wall Street, qui avait clôturé vendredi soir en forte progression, a poursuivi son rebond lundi soir en clôture, profitant toujours d'un apaisement des tensions sur les marchés obligataires alors que le rendement des Treasuries à 10 ans continue sa décrue après son pic de mercredi dernier (jour de la publication des "minutes" de la Fed). Le DJIA gagne 1,58% à 25.709 pts, le Nasdaq monte de 1,15% à 7.421 pts et le S&P500 progresse de 0,98% à 2.774 pts.

ECO ET DEVISES

Coup de moins bien pour les ménages français. L'indice de confiance calculé par l'Insee recule de 4 points en février et tombe à 100, soit le niveau de sa moyenne de long terme. Le consensus tablait sur un repli limité à 103.

A suivre, la masse monétaire M3 de janvier (10h00), les indices de confiance de février en zone euro (11h00) et l'indice des prix à la consommation allemands de février (14h00). Aux Etats-Unis, les commandes de biens durables et la balance du commerce international de biens (14h30) précèdera l'indice S&P Case-Shiller des prix de l'immobilier et l'indice FHFA des prix de l'immobilier (15h00) ainsi que l'indice de confiance des consommateurs américains du Conference Board, l'indice manufacturier de la Fed de Richmond (16h00) et l'indice de confiance des investisseurs selon State Street (16h00).

La parité euro / dollar atteint 1,2323 ce matin. Le baril de Brent se négocie 67,42$ et le WTI 63,84$. L'once d'or se traite 1.332$ (-0,1%).

VALEURS EN HAUSSE

* Vivendi (+0,80% à 21,22 Euros) : clap de fin pour la procédure amiable, rendez-vous au contentieux. Mediaset a annoncé hier, comme cela était pressenti, que la justice italienne a mis fin à la tentative de médiation avec Vivendi, faute d'accord. Les deux groupes se déchirent depuis l'été 2016 au sujet d'un accord signé quelques mois plus tôt qui aurait dû transférer la télévision payante de l'Italien au Français.

* DBV Technologies (+0,70% à 36,96 Euros) : le laboratoire a obtenu des résultats positifs en phase II avec son traitement de l'allergie au lait, sur les enfants de 2 à 11 ans, le coeur de son étude. La tolérance était élevée. La direction estime que les données vont permettre de dessiner les contours de futures études. Les données paraissent plus mitigées sur les adolescents.

VALEURS EN BAISSE

* Safran (-2,15% à 87,98 Euros) : objectifs atteints ou dépassés en 2017. Le groupe s'attaque désormais à l'intégration de Zodiac et lance un vaste programme de rachat d'actions doté de 2,3 milliards d'euros. Il présentera en septembre prochain ses objectifs intégrant la nouvelle filiale.

* Gecina (-4,80% à 146 Euros) : Ivanhoé Cambridge a mandaté Goldman Sachs pour vendre 3,2 millions d'actions qu'il détient via la construction accélérée d'un livre d'ordres. Elles représentent environ 4,2% du capital. Aux dernières rumeurs, les actions ont été vendues à 146,50 euros pièce, soit une décote de 4,5%, assez classique dans ce type d'opération. Le produit représenterait ainsi 468,8 ME pour la filiale de la CDPQ.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU