Ouverture Paris : le rebond ramène le CAC40 à 6.300 points

Ouverture Paris : le rebond ramène le CAC40 à 6.300 points©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 20 mai 2021 à 09h30

LA TENDANCE

LA TENDANCE

Le CAC40 repasse la barre des 6.300 points à 9h30 (+0,70% à 6.306 points) à la faveur d'un net rebond suite à son recul de -1,43%, hier. Le calme revient sur les actifs risqués et la page est même déjà tournée sur le Bitcoin, de retour sur les 40.000$, après sa chute panique sous les 30.000$ au plus bas de la journée, hier contre plus de 42.000$ mardi soir.

Les investisseurs ont constaté, dans les dernières "Minutes" de la Fed, publiées mercredi soir, que les tensions existent bel et bien au sein de l'institution, au sujet de la politique monétaire à suivre. La banque centrale américaine a ainsi laissé entendre qu'elle pourrait revoir sa position accommodante si l'économie continue de s'améliorer rapidement. Et un certain nombre de dirigeants de la Fed sont apparus enclins à engager des discussions sur des changements à la politique monétaire, du fait du rétablissement rapide de l'économie.

WALL STREET

La Bourse de New York a fini en baisse mercredi pour la 3e séance consécutive, sur fond de craintes inflationnistes, même si les indices ont réduit leurs pertes en clôture. Les "Minutes" de la Fed, publiées en soirée, ont montré que le débat sur la future réduction du soutien monétaire a bien commencé en interne. L'aversion au risque a dominé la séance, alors que le marché des crypto-monnaies a subi un véritable krach avec des chutes de 20% à 40%, selon les "cryptos" en début de séance. L'adage "Sell in May and Go Away" semble ainsi se vérifier jusqu'ici cette année...

A la clôture, les indices boursiers ont cependant réduit leurs pertes, de même que les "cryptos". L'indice Dow Jones a cédé 0,48% à 33.896 points, tandis que l'indice large S&P 500 a fléchi de 0,29% à 4.115 pts, et que le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques et biotechs, a fini tout près de l'équilibre (-0,03%) à 13.299 points.

ECO ET DEVISES

Etats-Unis :
- Indice manufacturier de la Fed de Philadelphie. (14h30)
- Inscriptions hebdomadaires au chômage. (14h30)
- Indice des indicateurs avancés du Conference Board. (16h00)

Europe :
- Indice allemand des prix à la production. (08h00)
- Balance européenne des comptes courants. (10h00)

La parité euro / dollar atteint 1,2187 ce matin. Le baril de Brent se négocie 66,89$. L'once d'or se traite 1.872$.

VALEURS EN HAUSSE

Bouygues (+1,80% à 33,33 Euros) publie un chiffre d'affaires en hausse de 7% à 7,7 Milliards d'euros, et à +5% pour les activités de construction. Les filiales TF1 et Bouygues Telecom ont vu leur chiffre d'affaires grimper respectivement de 3% et de 17%. Le bénéfice net repasse dans le vert au premier trimestre sur fond de reprise de ses activités dans la construction qui avaient subi l'an passé les mesures de restrictions sanitaires strictes imposées lors du premier confinement. Le résultat net part du groupe ressort à 21 ME, contre une perte nette de 204 ME. Le résultat opérationnel courant reste en perte, à hauteur de -77 ME, contre -242 ME un premier trimestre 2020. Bouygues espère toujours qu'en 2021, son chiffre d'affaires et ses résultats seront "bien supérieurs" à ceux de 2020, sans toutefois atteindre leur niveau de 2019. Le résultat opérationnel courant devrait revenir à un niveau équivalent ou légèrement supérieur à celui de 2019 en 2022, estime le groupe. Pour 2021, Bouygues a réhaussé par ailleurs sa prévision de progression de l'Ebitda après loyer pour Bouygues Telecom, attendue à +7% contre +5% auparavant.

Eurazeo (+0,50% à 70,90 Euros) annonce des actifs sous gestion (AUM) de 22,7 MdsE, +21% sur douze mois, dont +27% pour le compte de tiers à l'issue du T1 2021. La collecte auprès de tiers est de 785 ME à fin mars Les commissions de gestion ressortent à 59 ME, dont +13% pour le compte de tiers (+4% au total compte- tenu des cessions réalisées sur le bilan). Le groupe anticipe en 2021 une nouvelle croissance des levées grâce à l'attractivité de ses fonds actuellement sur le marché notamment en 'small-mid buyout', 'growth' et dette privée.

Crédit Agricole (+0,40% à 12,16 Euros) A la suite du succès de l'offre publique d'achat volontaire de Italia sur les actions de Credito Valtellinese le 23 avril 2021, lui donnant accès au contrôle de 91,17% du capital de CreVal, Crédit Agricole Italia annonce qu'il a dépassé aujourd'hui le seuil de 95% du capital de CreVal. Ainsi, à l'issue de l'offre publique de retrait (l'offre se terminant le 21 mai 2021 et le règlement de celle-ci le 28 mai 2021), une offre publique de retrait obligatoire sera lancée qui permettra à Crédit Agricole Italia de détenir 100% des actions CreVal, pour un prix total de 861 millions d'euros.

Elior (+1% à 6,60 Euros) : Le résultat opérationnel courant des activités poursuivies correspond à une perte de -34 millions d'euros au premier semestre 2020-2021, contre un gain de 40 millions d'euros un an plus tôt. Le résultat net part du Groupe s'établit lui à -53 millions d'euros, contre une perte de -17 millions d'euros sur le premier semestre de l'année dernière.

VALEURS EN BAISSE

Accor (-0,15% à 31,47 Euros) annonce aujourd'hui son intention, sous réserve des conditions de marché, de sponsoriser un corporate Special Purpose Acquisition Company (SPAC), Accor Acquisition Company (AAC), coté sur Euronext Paris. L'objectif d'AAC est de lever environ 300 millions d'euros. L'investissement initial de Accor dans cette nouvelle entité sera non significatif.

Valneva (-0,30% à 12,44 Euros) va participer à une étude clinique financée par le gouvernement britannique, lancée aujourd'hui et visant à étudier différents vaccins contre la Covid-19 pouvant être utilisés comme rappel. L'étude Cov-Boost, menée par l'hôpital universitaire de Southampton NHS Foundation Trust, va étudier sept vaccins, dont le vaccin inactivé de Valneva VLA2001, en vue d'une utilisation comme rappel. Cet essai sera le premier au monde à fournir des données essentielles sur l'efficacité d'un rappel avec chaque vaccin pour protéger contre le virus.

ILS ONT PUBLIÉ LEUR CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

Prodware, Infotel, Colas

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

AlphaValue est toujours à l'achat sur Engie, mais avec un cours cible ajusté en légère baisse à 16 euros.

Citigroup est à l'achat sur Volkswagen en ciblant un cours de 300 euros.

INFOS MARCHES

Les Toques Blanches du Monde : projet de transfert sur Growth.

Air Liquide émet sa première émission obligataire verte pour 500 ME.

EN BREF

Artefact et Econocom s'associent.

McPhy présélectionne Belfort pour l'implantation de sa Gigafactory d'électrolyseurs.

Valbiotis obtient le brevet pour sa substance active TOTUM-63 en Chine.

Eiffage : 100 ME en Belgique pour la transformation de la gare de Gand.

JCDecaux : remporte le contrat pour le mobilier urbain de Bruxelles.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.