Ouverture Paris : les 5.200 points en jeu

Ouverture Paris : les 5.200 points en jeu©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 06 mars 2018 à 09h30

LA TENDANCE

Le CAC40 a ouvert ce matin au-dessus des 5.200 points. Il faiblit à peine à l'approche de 9h30, progressant tout de même de 0,50% à 5.190 points. Après son fort recul de la semaine dernière, lié aux annonces protectionnistes de Donald Trump, l'indice parisien poursuit son rebond entamé hier. Les investisseurs se repositionnent en tenant compte de la situation italienne, alors que les élections dans le pays ont rendu le pays à peu près ingouvernable dans l'attente de la mise en place d'un gouvernement de coalition. Mais d'autres exemples en Europe ces dernières années ont prouvé que ce n'était pas forcément source de conséquences négatives pour les économies concernées.

WALL STREET

La Bourse de New York a commencé la semaine sur une note positive, les investisseurs décidant de ne pas surréagir aux menaces de Donald Trump de taxer l'acier et l'aluminium importés. Lundi, le parti républicain a affiché des clivages importants sur le sujet : le président (républicain) de la chambre des représentants, Paul Ryan, a ainsi demandé à Trump de faire machine arrière. En attendant plus de précisions, les trois principaux indices boursiers américains en ont profité pour reprendre de la hauteur après une semaine de baisse. Le Dow Jones a mis fin à une série de 4 reculs consécutifs en reprenant 1,37% à 24.874 points. L'indice large S&P 500 a gagné 1,1% à 2.721 pts, et le Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques, a avancé de 1% à 7.330 pts.

ECO ET DEVISES

Les commandes industrielles américaines sont programmées à 16h00.

La parité euro / dollar atteint 1,2349 ce matin. Le baril de Brent se négocie 65,65$ et le WTI 62,67$. L'once d'or se traite 1.322$ (+0,2%).

VALEURS EN HAUSSE

* Total (+0,40% à 46,14 Euros) : le rachat de Maersk Oil pour 6,3 Mds$ devrait être bouclé le 8 mars, a déclaré lundi le PDG de Total, Patrick Pouyanné, lors d'une conférence. Par ailleurs, il a aussi rappelé que son groupe est actuellement le plus rentable des majors, sans recours au pétrole de Schiste.

* Airbus (+1,10% à 96,80 Euros) : nouvelles informations sur le dossier. Le groupe veut doper sa branche services, qui pourrait peser 10 MdsE de revenus annuels à l'horizon 2025. En parallèle, des objectifs d'amélioration de la productivité seraient demandés aux équipes. Enfin, Air Arabia a mis en concurrence Airbus et Boeing sur un contrat pour une centaine de monocouloirs, pour renforcer sa flotte.

* Vivendi (+0,70% à 20,68 Euros) : Bloomberg affirme que le fonds Elliott, connu pour son activisme, est en train de constituer une position au capital de Telecom Italia pour contrer la façon dont le principal actionnaire de l'opérateur italien, Vivendi, gère la société. Le fonds chercherait à obtenir suffisamment de poids pour être représenté au conseil d'administration, selon une source proche du dossier.

* Eurofins (+4,85% à 484 Euros) : le groupe a dégagé près de 300 ME de bénéfice net en 2017. Le dividende proposé sera de 2,40 euros par titre, en hausse de 20%. Les prévisions 2018 font état de 3,7 MdsE de chiffre d'affaires pour un EBITDA ajusté de 700 ME.

VALEURS EN BAISSE

* TF1 (-0,55% à 11,04 Euros) : la tension continue de monter entre TF1 et les diffuseurs de bouquets de TV payante. Après Canal+ qui a coupé jeudi soir le signal des chaînes gratuites de TF1, Orange serait prêt à faire de même, a indiqué le PDG de l'opérateur.

* Korian (-7,30% à 26,86 Euros) : démenti de la société ce matin alors que l'action a bondi lundi de près de 9% à la Bourse de Paris, sur des rumeurs d'opération financière sur le capital du gestionnaire français de maisons de retraite médicalisées. Selon l'agence d'information financière 'Bloomberg', Korian susciterait ainsi l'intérêt de deux grands fonds d'investissement, le français PAI Partners et l'américain KKR.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU