Ouverture Paris : les 5.600 points dans le viseur

Ouverture Paris : les 5.600 points dans le viseur
bourse

Boursier.com, publié le jeudi 17 mai 2018 à 09h30

LA TENDANCE

Lentement mais surement, le CAC40 poursuit son ascension, grappillant encore 0,20% ce matin dans les premiers échanges, à 5.580 points. Plus de 10% ont été repris depuis le point bas annuel du mois de mars et l'indice parisien est aujourd'hui au plus haut depuis décembre 2007, soit plus de 10 ans. Les investisseurs continuent d'ignorer la hausse du prix du baril de pétrole non loin des 80$ pour le Brent de la mer du Nord et le "10 ans" américain désormais au-dessus de 3,10% et légitimant les craintes d'inflation et d'un scénario à 4 tours de vis monétaire de la Fed...

Ils préfèrent se concentrer sur le recul de l'Euro, hier au plus bas de 2018, et ses conséquences plus immédiates sur les comptes du deuxième trimestre des sociétés cotées à Paris. Ceux du premier ayant largement été pénalisés par le niveau élevé de l'Euro face au Dollar. La situation politique italienne, plus qu'instable et qui frise la crise, avec l'évocation d'une sortie de l'Euro, ne provoque aucune crainte non plus chez les opérateurs de marché.

Côté valeurs, Altice et Europcar sont les grands gagnants du début de séance, le marché saluant leurs chiffres du premier trimestre. Ceux de Lagardère ont aussi convaincu.

WALL STREET

La Bourse de New York est repartie en légère hausse mercredi, les investisseurs ayant choisi de voir le verre de l'économie américaine "à moitié plein" plutôt qu'"à moitié vide". Ainsi, la publication de solides résultats d'entreprises, dont les grands magasins Macy's (+10,8%) ainsi que des statistique dynamiques font penser que l'économie américaine est capable de résister à une hausse des taux d'intérêts, à condition que celle-ci continue d'être graduelle.

A la clôture, l'indice Dow Jones a progressé de 0,25% à 24.768 points, tandis que l'indice large S&P 500 a gagné 0,41% à 2.722 pts, et que le Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques, a avancé de 0,63% à 7.398 pts.

ECO ET DEVISES

A suivre aux Etats-Unis, l'indice manufacturier de la Fed de Philadelphie (14h30), les inscriptions hebdomadaires au chômage (14h30) et l'indice des indicateurs avancés du Conference Board à 16h.

En Europe, on trouve au programme la balance commerciale européenne (11h00).

La parité euro / dollar atteint 1,1811$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 79,40$. L'once d'or se traite 1.295$.

VALEURS EN HAUSSE

Altice (+7,15% à 8,42 Euros) : a engrangé les premiers résultats de sa tentative de reconquête des abonnés, affichant jeudi au premier trimestre sa meilleure performance commerciale en France depuis le rachat de SFR après une série de contre-performances qui ont inquiété les investisseurs et fait chuter son titre en Bourse. Le chiffre d'affaires consolidé d'Altice France a toutefois reculé sur la période à 2,59 milliards d'euros, contre 2,61 milliards lors du premier trimestre 2017, pénalisé par le recul du revenu moyen par abonné passé en un an de 35,9 euros à 34,7 euros, dans un contexte de bataille des promotions à répétition entre les opérateurs français.

Bouygues (+0,10% à 41,60 Euros) : Le CA sur le T1 est quasiment stable à 6,826 MdsE. Le résultat opérationnel courant du premier trimestre 2018 est de -111 millions d'euros contre -75 millions d'euros au premier trimestre 2017. Le résultat opérationnel ressort à -56 millions d'euros contre -92 millions d'euros au premier trimestre 2017 (55 millions d'euros de produits non courants au premier trimestre 2018 contre 17 millions d'euros de charges non courantes au premier trimestre 2017). Enfin, le résultat net part du Groupe s'améliore de 53 millions d`euros sur un an à 12 millions d`euros. Les perspectives de l'année 2018 annoncées lors de la publication des résultats annuels de 2017 sont confirmées.

Europcar (+13,50% à 9,83 Euros) : Sur le T1 2018, le chiffre d'affaires d'Europcar est de 556 ME, en progression de 28% à taux de change constants avec une croissance organique de 3,9%. Le corporate EBITDA ajusté hors nouvelle mobilité est de -21 ME contre -6 ME sur le T1 2017. L'Operating Free Cash Flow corporate à -76 ME se compare à -27 ME au T1 2017, impacté par un besoin en fonds de roulement hors flotte en baisse, tendance temporaire qui devrait s'inverser au cours de l'année 2018. Le résultat net est de 3 ME contre 19 ME au T1 2017.

Lagardère (+2,50% à 23,53 Euros) : Au 1er trimestre 2018, le groupe affiche une progression de 5% de son chiffre d'affaires à 1,555 MdE, grâce à la dynamique de croissance organique chez Lagardère Travel Retail et la bonne performance de Lagardère Publishing. Cette croissance est obtenue tout en travaillant activement à son redéploiement stratégique.

VALEURS EN BAISSE

ADP (-0,50% à 183,80 Euros) : L'exploitant des aéroports de Paris-Charles de Gaulle et de Paris-Orly a accueilli le mois dernier 8,7 millions de passagers. Il estime que les mouvements sociaux dans les transports en France lui ont causé une perte de trafic d'environ 400.000 passagers. Depuis le début de l'année, le trafic de l'ensemble des aéroports d'ADP reste en progression de 2,3% par rapport aux quatre premiers mois de 2017, avec un total de 31,5 millions de passagers.

CGG (-3,80% à 2,37 Euros) : annonce un chiffres d'affaires des activités de 295 M$, en hausse de 18% d'une année sur l'autre. L'EBITDA des activités est de 53 M$, en hausse de 85% d'une année sur l'autre, avec une marge de 18%. Le Résultat opérationnel des activités ressort à (22)m$.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.