Ouverture Paris : les 6.200 points incessibles ?

Ouverture Paris : les 6.200 points incessibles ?©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 09 avril 2021 à 09h30

LA TENDANCE

LA TENDANCE

6 173 points : le CAC40 est parvenu à repousser un peu plus, son point haut annuel datant d'hier (6 171,45 points) et plus haut depuis 2007, mais sans pour autant céder à un mouvement de hausse généralisé... Les 6.200 points attendront ! A 9h30, l'indice parisien se retrouve en effet quasi stable à 6.165 points, en manque de volumes et de catalyseurs pour rejoindre ce niveau symbolique des 6.200 points.

Pour autant le sentiment général de marché est toujours favorable les investisseurs misant sur le rebond économique et le soutien réaffirmé des grandes banques centrales. Le déploiement des campagnes de vaccination contre le coronavirus à travers le monde se poursuivent et permettent de miser sur un retour à la normale dans les prochains mois.

Le S&P-500 et le Dow Jones ont atteint hier un record historique alors que les rendements obligataires marquaient un repli sous l'effet de données plus négatives qu'attendu sur l'emploi.

WALL STREET

La Bourse de New York a encore progressé jeudi, portée notamment par les valeurs technologiques, après la réaffirmation par le président de la Fed Jerome Powell que la banque centrale américaine ne se pressera pas de relever ses taux. L'annonce d'une hausse surprise du nombre de chômeurs la semaine dernière aux Etats-Unis a confirmé que la reprise post-Covid-19 reste cahoteuse, justifiant le maintien prolongé d'un soutien tant budgétaire que monétaire à l'économie américaine. Les taux d'intérêts et le dollar ont reflué, et le pétrole a fini en ordre dispersé.

A la clôture, le S&P 500 a signé un nouveau record, tandis que les autres indices se sont approchés des leurs. Le Dow Jones a gagné 0,17% à 33.503 points, à seulement 24 points de son record de lundi, tandis que l'indice large S&P 500 a pris 0,42% à 4.097 pts, un nouveau sommet après son record de la veille. Le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques et biotechs, a grimpé de 1,03% à 13.829 pts. Le Nasdaq est désormais à moins de 2% de son record du 12 février (à 14.095 pts), après avoir subi une correction de plus de 10% début mars, sur fond de tensions sur les taux.

ECO ET DEVISES

La production industrielle a rechuté de 4,7% en février en France après avoir progressé de 3,2% le mois précédent. Le consensus tablait sur une hausse de 0,5%. La production recule également nettement dans l'industrie manufacturière (-4,6% après +3,3%). Par rapport à février 2020 (dernier mois avant le début du premier confinement), la production est en net retrait dans l'industrie manufacturière (-7,1%), comme dans l'ensemble de l'industrie (-6,6%), précise l'Insee.

Etats-Unis :
- Indice des prix à la production. (14h30)

Europe :
- Production industrielle allemande. (08h00)
- Balance commerciale allemande. (08h00)
- Indice Halifax britannique des prix des maisons. (09h30)
- Production industrielle italienne. (10h00)

La parité euro / dollar atteint 1,1894 ce matin. Le baril de Brent se négocie 62,97$. L'once d'or se traite 1.749$.

VALEURS EN HAUSSE

LDC (+0,20% à 98 Euros) publie un chiffre d'affaires consolidé de l'exercice 2020-2021 stable à 4,4 MdsE, soit +0,2% avec des volumes en hausse de 1% par rapport à l'exercice 2019-2020. A périmètre identique et taux de change constant, le chiffre d'affaires est en retrait de 1,4% et les volumes vendus en repli de 1,1%. Sur le 4ème trimestre, les ventes sont en hausse de 0,3% à 1,2 MdE et en progression de 1% en volumes. A périmètre identique, le chiffre d'affaires et les volumes sont stables.

Akwel (+3,50% à 32,40 Euros) : l'excédent brut d'exploitation (EBE) progresse de 34,6%. La hausse de l'EBE intègre des indemnités d'assurance à recevoir en contrepartie de dotations aux provisions pour retour garantie, à hauteur de 19 ME. Cette reclassification est sans impact sur le résultat opérationnel courant. Celui-ci enregistre une hausse de 23,4% à 113,7 ME extériorisant une marge opérationnelle courante de 12,1% du chiffre d'affaires, en progression de 3,7 points sur l'exercice. Le résultat net part du groupe ressort à 85,5 ME, soit une marge nette de 9,1%.

VALEURS EN BAISSE

SES-imagotag (-6,78% à 45,40 Euros) : BOE Smart Retail HK, le holding contrôlé par BOE et actionnaire majoritaire de SES-imagotag, a cédé hier 1,3 million d'actions ordinaires de SES-imagotag SA portant ainsi sa participation à 60,2%. L'opération, réalisée par voie d'un placement accéléré auprès d'investisseurs institutionnels, s'est faite à un prix de 44 euros par action.

ILS ONT PUBLIÉ LEUR CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

Mastrad, Oncodesign, Median, Safe Orthopaedics, Ecoslops, Spineguard.

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

Exane BNP Paribas dégrade Eutelsat à 'sous-performer'.

Stifel dégrade Michelin à 'conserver' avec 135 euros dans le viseur.

INFOS MARCHES

AudioValley : augmentation de capital réservée de 8 ME.

EN BREF

DMS reprend les discussions avec ASIT Biotech!

Transgene : premières données de Phase I de TG6002.

Pherecydes Pharma : une étude préclinique démontre le bénéfice des phages.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.