Ouverture Paris : Nexans et Eiffage en vue, Legrand et Vilmorin en berne

Ouverture Paris : Nexans et Eiffage en vue, Legrand et Vilmorin en berne
bourse

Boursier.com, publié le mardi 07 novembre 2017 à 09h30

LA TENDANCE

Toujours légèrement au-dessus du niveau symbolique des 5.500 points, le CAC40 évolue en territoire positif peu avant 9h30 ce matin, à 5.520 points. Les résultats trimestriels qui touchent à leur fin à Paris, rythment le début de séance ce matin, ils sont bien accueillis pour Nexans et Eiffage notamment. C'est moins le cas pour Legrand et Vilmorin dont les titres cèdent du terrain.

WALL STREET

La Bourse de New York est restée bien ancrée sur ses sommets lundi soir, après une séance animée par le retour des opérations de fusion-acquisition, et par une flambée de plus de 3% des cours du pétrole, après une purge politique sans précédent en Arabie saoudite. A la clôture, les trois principaux indices américains ont fini sur de nouveaux records. Le Dow Jones a gagné 0,04% à 23.548 points, tandis que l'indice large S&P 500 a progressé de 0,13% à 2.591 pts et que le Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques, a progressé de 0,33%, finissant à 6.786 pts.

ECO ET DEVISES

La production industrielle allemande, ajustée des variations saisonnières et des effets calendaires, a reculé de 1,6% en septembre, selon les données provisoires de l'Office fédéral de la statistique. Le consensus tablait sur un repli limité à 0,8%. La hausse du mois d'août a été revue à +2,6%.

A suivre, les ventes de détail de la zone euro en septembre (11h00). Aux Etats-Unis, place au rapport JOLTS concernant les ouvertures de postes (16h00) et aux derniers chiffres mensuels sur le crédit à la consommation (21h00).

La parité euro / dollar atteint 1,1608 ce matin. Le baril de Brent se négocie 64,20$ et le WTI 57,40$. L'once d'or se traite 1.27*$ (-0,2%).

VALEURS EN HAUSSE

* Crédit Agricole (+1,65% à 14,88 Euros) : la banque va renforcer ses positions dans la gestion de fortune en Italie en rachetant Banca Leonardo. La filiale CA Indosuez Wealth (Europe) a signé un accord portant sur 67,67% du capital de la banque transalpine avec ses actionnaires GBH, Exor, Eurazeo, Swilux et Torreal. Les modalités financières ne sont pas connues.

* Engie (+0,45% à 14,80 Euros) : Isabelle Kocher a révélé sur BFM radio qu'elle discute régulièrement avec les régulateurs pour mettre fin aux tarifs régulés du gaz.

* Veolia (+0,35% à 20,60 Euros) : le groupe a publié ce matin des résultats sur neuf mois marqués par une accélération au 3ème trimestre pour l'EBITDA, bien aidé par le programme d'économies lancé par la société. Les objectifs sont confirmés. Le management a laissé entendre que la société est un peu en avance sur ses prévisions.

* Eiffage (+1,10% à 91 Euros) : le groupe a confirmé ses objectifs annuels après un bon troisième trimestre. Le carnet de commandes travaux s'élève à 13 MdsE au 30 septembre 2017, en hausse de 8,7% sur un an et stable sur 3 mois.

* Nexans (+2,70% à 57,80 Euros) : la société a dégagé une croissance organique de 6,7% au 3ème trimestre. Nexans présentera son nouveau plan stratégique 2018-2022 le 13 décembre prochain.

* TF1 (+1,35% à 12,49 Euros) : le groupe et Altice-SFR ont mis fin à leur différend en signant un accord de distribution global intégrant l'offre TF1 Premium et des services complémentaires. Les deux groupes ont aussi prévu de collaborer sur l'élaboration de solutions permettant de développer des dispositifs publicitaires adaptés aux nouveaux usages. Les modalités financières ont été tenues secrètes.

VALEURS EN BAISSE

* Legrand (-1,70% à 62,84 Euros) : en marge de ses résultats du troisième trimestre 2017, le groupe a resserré vers le haut sa fourchette d'objectifs 2017. La croissance organique des ventes devrait ainsi être comprise entre 2 et 3%, contre "0 à 3%" initialement, tandis que la marge opérationnelle ajustée avant acquisitions se situera entre 19,8 et 20,1%, soit le haut de la fourchette initiale 19,3 à 20,1%.

* Vilmorin (-5,75% à 80,02 Euros) : le chiffre d'affaires du premier trimestre 2017-2018 s'élève à 207,6 ME, en recul de -10,5% à données courantes et de -8,2% à données comparables. Le management confirme cependant ses objectifs en termes de chiffre d'affaires et de marge opérationnelle courante.

* Erytech (-8,20% à 22,74 Euros) : la société lance son entrée sur le Nasdaq. Elle espère lever 125 M$ en combinant son arrivée sur le marché américain à un placement privé en Europe. La dilution pour les actionnaires existants serait forte (31% minimum).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.