Ouverture Paris : pas d'effet Coupe du Monde pour le CAC40!

Ouverture Paris : pas d'effet Coupe du Monde pour le CAC40!
bourse

Boursier.com, publié le lundi 16 juillet 2018 à 09h30

LA TENDANCE

Ceux qui misaient sur une victoire de l'équipe de France de football pour doper le marché parisien ce lundi seront déçus : le CAC40 a ouvert en micro hausse et s'affiche en très léger retrait de -0,05% peu avant 9h30, à 5.428 points, les investisseurs se refusent à prendre des décisions, alors que de nombreux rendez-vous internationaux entre grands dirigeants de la planète sont au menu des prochaines heures, dans un contexte de guerre commerciale. L'Union européenne et la Chine se réunissent lundi et mardi à Pékin pour discuter des questions commerciales, alors que Trump et Poutine se rencontrent à Helsinki. Par ailleurs, les données de l'économie chinoise publiées ce matin, décevantes, notamment l'investissement, sont aussi peu propices à des prises de décisions fortes sur les marchés...

Le marché sera désormais de nouveau sensible aux comptes de résultats puisque la saison des semestriels a débuté vendredi aux Etats-Unis avec de bonnes surprises pour JP Morgan et City, qui ont publié des comptes supérieurs aux attentes, alors que Wells Fargo a une nouvelle fois déçu, la banque de San Francisco poursuivant sa descente aux enfers...

WALL STREET

Wall Street, soutenu par des annonces de fusions et acquisitions, a poursuivi son rebond ce vendredi soir, permettant au Nasdaq d'enregistrer un nouveau sommet historique en clôture et, au DJIA et au S&P500, de retrouver respectivement les 25.000 pts et les 2.800 pts. La saison des résultats, qui a réellement débuté avec les comptes contrastés de JP Morgan, Citigroup et Wells Fargo, va nettement s'accélérer la semaine prochaine. Les investisseurs surveilleront notamment les perspectives des sociétés, possiblement impactées par la guerre commerciale qui se met en place... Le DJIA a gagné 0,38% à 25.019 pts, le Nasdaq prend 0,03% à 7.825 pts, et le S&P500 a avancé de 0,11% à 2.801 pts.

ECO ET DEVISES

Etats-Unis :
- Ventes de détail. (14h30)
- Indice Empire State de la Fed de New York. (14h30)
- Stocks et ventes des entreprises. (16h00)

Europe :
- Balance commerciale italienne. (10h00)
- Balance commerciale européenne. (11h00)

L'Euro atteint 1,1700$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 74,93$. L'once d'or se traite 1.241$.

VALEURS EN HAUSSE

Wendel (+0,65% à 124,10 Euros) : Allied Universal dont Wendel est l'un des principaux actionnaire, a conclu un accord en vue de l'acquisition de U.S. Security Associates (USSA) pour environ 1 milliard de dollars. USSA, dont le siège est à Roswell, Géorgie, figure parmi les principaux prestataires de services de sécurité et de services associés aux États-Unis, avec plus de 50 000 professionnels de la sécurité qui interviennent pour le compte de plusieurs milliers de clients opérant dans un grand nombre de secteurs.

Natixis (+0,10% à 6,04 Euros) : a annoncé vendredi la nomination de Nathalie Bricker comme directrice financière et membre du comité de direction générale de la banque d'investissement, à compter du 6 août.

Alstom (+0,20% à 39,38 Euros) : La Commission européenne vient d'ouvrir une enquête approfondie au sujet du rapprochement du groupe français avec l'Allemand Siemens. La Commission européenne a ouvert, en vertu du règlement de l'UE sur les concentrations, une enquête approfondie visant à examiner le projet de rachat d'Alstom par Siemens. La Commission "craint que la concentration ne réduise la concurrence pour la fourniture de plusieurs types de trains et de systèmes de signalisation".

Altran Technologies (+4,30% à 8,97 Euros) : rebondit après sa déroute de vendredi suite à la découverte de documents falsifiés dans sa récente acquisition.

Airbus (+0,25% à 107,65 Euros) sera très suivi cette semaine alors qu'a lieu le Salon aéronautique de Farnborough. Le constructeur aéronautique devrait profiter de l'occasion pour annoncer plusieurs grosses commandes d'avions. Selon Reuters, qui cite des sources du secteur, Viva Aerobus pourrait acquérir jusqu'à 40 avions de la famille A320neo alors que la compagnie mexicaine à bas prix a déjà commandé 55 monocouloirs d'Airbus, dont 17 ont été livrés à ce jour. Au prix catalogue, la commande pourrait atteindre 4,4 milliards de dollars selon la version commandée.

VALEURS EN BAISSE

Orchestra (-1,90% à 1,30 Euro) : dévoile un chiffre d'affaires du premier trimestre (1er mars au 31 mai 2018) de 140,4 ME en baisse de -8,9%, "du fait d'un démarrage tardif de la saison estivale et d'une restructuration de la dette du Groupe", estime la société.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.