Ouverture Paris : quelques prises de bénéfices, mais le CAC40 au-dessus des 5.600 points

Ouverture Paris : quelques prises de bénéfices, mais le CAC40 au-dessus des 5.600 points
bourse

Boursier.com, publié le vendredi 18 mai 2018 à 09h30

LA TENDANCE

Les investisseurs cèdent aux prises de bénéfices dans les premières minutes de cotations ce matin, après la progression de près de 1% d'hier qui a porté le CAC40 au-delà des 5.600 points. L'indice parisien cède 0,25% à l'approche de 9h30 à 5.605 points. Hier, le CAC40 a clôturé sur un plus haut de plus de 10 ans, en l'occurrence datant du 28 décembre 2007.

Les investisseurs guettent les avancées des négociations commerciales Etats-Unis/Chine qui pourraient constituer un nouveau facteur favorable à la hausse des marchés dans les prochaines heures en cas d'accord. Les discussions ont repris hier et se poursuivent ce vendredi. De sources américaines, la Chine a proposé à Donald Trump un ensemble de mesures qui permettraient de réduire de 200 milliards de dollars par an le déficit commercial des Etats-Unis avec Pékin.

Sur le front pétrolier, le Brent qui a légèrement reflué sous les 80$ le baril, demeure haut perché, mais pas suffisamment pour inquiéter les investisseurs qui préfèrent voir dans la faiblesse actuelle de l'Euro le facteur décisif de soutien des perspectives de croissance des bénéfices annuels des sociétés cotées à Paris. Cette faiblesse de la monnaie unique a trouvé une nouvelle justification avec la situation politique italienne : les dirigeants du parti anti-système Mouvement 5 Etoiles et de la formation d'extrême droite la Ligue se sont entendus jeudi sur les grands principes d'un accord de gouvernement et comptent peser face à Bruxelles...

Les deux publications majeures du jour, Ubisoft et Vallourec, sont saluées par de vives hausses dans les premiers échanges!

WALL STREET

Wall Street a opté pour la prudence jeudi, plombée notamment par les valeurs technologiques, après des résultats jugés décevants de la part de Cisco Systems (-3,7%). Par ailleurs, les investisseurs s'inquiètent de la remontée des taux d'intérêts ainsi que de déclarations pessimistes venues de Donald Trump concernant les négociations commerciales entre Washington et Pékin. Le pétrole Brent a franchi en séance les 80$, son plus haut niveau depuis trois ans et demi, tandis que le dollar a encore progressé.

A la clôture, l'indice Dow Jones a cédé 0,22% à 24.713 points, tandis que l'indice large S&P 500 a cédé 0,09% à 2.720 pts, et que le Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques, a reculé de 0,21% à 7.382 pts.

ECO ET DEVISES

A suivre, l'indice de confiance des consommateurs européens (16h00).

La parité euro / dollar atteint 1,1811$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 79,53$. L'once d'or se traite 1..291$.

VALEURS EN HAUSSE

Vallourec (+2,65% à 5,50 Euros) a enregistré un chiffre d'affaires de 862 ME au premier trimestre, en hausse de 10,1% par rapport au T1 2017. A taux de change constants, le chiffre d'affaires a progressé de 22,1%, avec un effet volume positif de 8,4% principalement lié aux activités Pétrole et Gaz aux Etats-Unis. Le résultat net est de -170 ME à comparer à une perte de 126 ME au T1 2017. Enfin, Vallourec confirme ses perspectives positives pour l'année avec un résultat brut d'exploitation du second semestre 2018 visé en forte progression par rapport à celui du premier semestre.

Ubisoft (+5,90% à 89,54 Euros) a dégagé une marge opérationnelle non-IFRS record de 17,3% (16,3% en 2016-2017). Le résultat net IFRS ressort à 139,5 ME, soit un résultat net par action (dilué) IFRS de 1,18 euro, à comparer à un résultat net IFRS de 107,8 ME et 0,92 euro sur 2016-2017. Ubisoft confirme ses objectifs pour l'exercice 2018-2019 : un chiffre d'affaires IFRS 15 autour de 2 MdsE avec un résultat opérationnel non-IFRS d'environ 440 ME.

Natixis (+4% à 7,09 Euros) annonce "un bon début pour le plan stratégique New Dimension", avec une hausse du PNB publié de +3% à 2,412 MdsE pour le premier trimestre 2018 et une croissance du résultat net publié de +15% à 323 ME.

Bolloré (+0,45% à 4,45 Euros) a annoncé avoir porté sa participation dans Vivendi à environ 24% du capital.

VALEURS EN BAISSE

SQLI (-3,50% à 37,15 Euros) : accuse coup après avoir affiché au premier trimestre 2018 un chiffre d'affaires de 57,8 millions d'euros, en croissance de 12,9% par rapport au 1er trimestre 2017.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.