Ouverture Paris : Total et BNPParibas en forte hausse!

Ouverture Paris : Total et BNPParibas en forte hausse!©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 05 mai 2020 à 09h30

LA TENDANCE

Les publications du jour sont appréciées! BNPParibas, Total, Elior, EssilorLuxottica sont en nette hausse dans les premiers échanges. La forte hausse de Total, poids lourd du CAC40, entraîne notamment l'indice parisien, déjà aidé par la fin de séance favorable à Wall Street hier soir. Le CAC40 progresse nettement (+2,10%) à 4.470 points.

Par ailleurs, les perspectives de déconfinement confortent l'idée d'une reprise progressive des économies à l'arrêt : l'Italie a ainsi entamé lundi une première phase de déconfinement. On attend la France dès lundi prochain. L'Allemagne, déjà en partie déconfinée, pourrait autoriser pour sa part la réouverture des commerces de toute superficie, probablement à compter du 11 mai.

Aux Etats-Unis, le gouverneur de l'Etat de New York a présenté lundi les grandes lignes d'une reprise progressive de l'activité économique dans son État, le plus durement touché par la maladie, tandis que son homologue de Californie annonçait que certains commerces pourraient être autorisés à rouvrir dès cette semaine. A suivre...

WALL STREET

A l'issue d'une séance hésitante, la Bourse de New York a terminé en hausse lundi, soutenue par les valeurs pétrolières et les technologiques. Les investisseurs sont partagés entre l'espoir d'un redémarrage de l'économie à la faveur du déconfinement, et les craintes que le récent regain de tension entre Washington et Pékin ne freine la reprise. La crise du coronavirus reste omniprésente dans les esprits, et marque les résultats des entreprises américaines publiés ces jours-ci. Les cours du pétrole sont repartis à la hausse en clôture après un début de séance dans le rouge vif...

A la clôture, l'indice Dow Jones a gagné 0,11% à 23.749 points, tandis que l'indice large S&P 500 a avancé de 0,42% à 2.842 pts et que le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques, a progressé de 1,23% à 8.710 pts. La semaine dernière, les trois indices avaient reculé respectivement de 0,2%, 0,2% et 0,34%, après avoir plongé de plus de 2,5% vendredi dans la crainte de représailles commerciales américaines contre la Chine.

ECO ET DEVISES

Le déficit du budget de l'Etat français s'est établi à 52,5 milliards d'euros fin mars, se creusant de 11,8 milliards d'euros par rapport à la même période il y a un an, subissant les premiers effets de la crise sanitaire en cours et du confinement instauré en France le 17 mars.

Etats-Unis :
- Balance commerciale américaine. (14h30)
- Indice PMI américain final des services. (15h45)
- Indice ISM des services américains. (16h00)

Europe :
- Taux de chômage en Espagne. (09h00)
- Indice PMI britannique final des services. (10h30)
- Indice européen des prix à la production. (12h00)

L'once de métal jaune s'échange à 1.702$. De son côté, la parité euro / dollar atteint 1,0905$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 28,41$.

VALEURS EN HAUSSE

Total (+5,10% à 32,05 Euros) Pénalisé par la chute des cours du brut, du gaz et de l'impact de la crise sur la demande, Total dévoile des comptes trimestriels en net repli. Le bénéfice net ajusté fond de 35% à 1,78 milliard de dollars pour des revenus de 43,87 Mds$ contre 51,2 Mds$ un an plus tôt . Le résultat net ressort à 34 M$ après prise en compte des effets de stocks et le profit opérationnel net ajusté des secteurs recule de 33% à 2,3 Mds$.

BNP Paribas (+4,70% à 28,39 Euros) a publié ce mardi matin un recul de 33,2% de son bénéfice net au premier trimestre en raison de l'impact de la crise liée à la pandémie de coronavirus. Le résultat net du groupe est demeuré cependant bénéficiaire à hauteur de 1,28 milliard d'euros rapporté à un produit net bancaire de 10,89 milliard (-2,3%) sur les trois premiers mois de l'année. L'établissement chiffre l'impact de la crise sanitaire à 568 millions sur son PNB au premier trimestre et anticipe un recul de 15 à 20% de son résultat net, part du groupe, sur l'ensemble de l'exercice 2020.

Elior (+3,60% à 6,01 Euros) publie un chiffre d'affaires de 2.459 millions d'euros au premier semestre 2019-2020. La baisse de 5,2% par rapport à l'année précédente reflète un recul de la croissance organique de 6,2%, un effet périmètre de +0,1% et un impact de change de +0,9%. L'Ebita ajusté des activités poursuivies du Groupe s'est élevé à 51 millions d'euros pour le semestre clos le 31 mars 2020, avec une baisse de 71 millions d'euros, conduisant à une marge d'Ebita ajusté de 2,1% contre 4,7% au premier semestre 2018-2019.

EssilorLuxottica (+0,05% à 107,05 Euros) annonce que son chiffre d'affaires consolidé pour le premier trimestre 2020 s'est élevé à 3.784 millions d'euros, en baisse de 10,1% par rapport au chiffre d'affaires du premier trimestre 2019 (-10,9% à taux de change constants), montrant une bonne résistance dans le contexte d'une crise mondiale sans précédent.

Bonduelle (+2,75% à 20,55 Euros) : a publié lundi un chiffre d'affaires trimestriel en hausse de 10,6% à données comparables à 761,2 millions d'euros mais a confirmé la suspension de ses objectifs financiers pour l'exercice en cours.

VALEURS EN BAISSE

Lagardère (-0,07% à 15,19 Euros) : les actionnaires sont appelés ce mardi à jouer les arbitres dans le bras de fer opposant son gérant commandité Arnaud Lagardère au fonds Amber Capital, qui réclame le remaniement du conseil de surveillance.

ILS ONT PUBLIÉ LEUR CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

Oeneo, Cast.

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

Credit Suisse demeure à 'surperformance' sur Eurofins en ajustant son cours cible de 540 à 600 euros. Credit Suisse est repassé à 'surperformance' sur Kering avec un objectif de cours relevé à 530 euros.

AlphaValue reste à la vente sur Rémy Cointreau avec un cours cible ajusté à 76,70 euros. AlphaValue est toujours acheteur sur Vicat avec un objectif ajusté en baisse à 49,70 euros.

Exane BNP Paribas est repassé de 'sous-performance' à 'neutre' sur Mersen en ciblant un cours de 20 euros.

INFOS MARCHES

Total : augmentation de capital réservée aux salariés du groupe.

Gaussin a recruté l'ex-Directeur Financier de Navya.

Amoéba : émission de la seconde tranche d'obligations convertibles en actions.

Néovacs : le Tribunal de commerce de Paris va examiner le projet de HBR Investment Group.

EN BREF

Gaumont anticipe un impact "significatif" sur l'activité 2020.

Scor place avec succès une nouvelle obligation catastrophe.

Plant Advanced Technologies annonce la commercialisation par Clariant de Rootness Energize.

BigBen lance une gamme de produits sanitaires pour désinfecter les smartphones.

Gecina commercialise 3.600 mètres carrés.

ECA contrat de près de 20 ME dans la lutte contre les mines navales.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.