Ouverture Paris : une maigre hausse, suffisante au CAC40 pour repasser les 5.600 points

Ouverture Paris : une maigre hausse, suffisante au CAC40 pour repasser les 5.600 points
bourse

Boursier.com, publié le mercredi 20 janvier 2021 à 09h30

LA TENDANCE

Comme attendu, la hausse est faiblarde ce matin sur le CAC40, mais elle est cependant suffisante pour lui permettre de repasser symboliquement les 5.600 points (+0,20% à 5.610 points). Janet Yellen a fait dans le consensuel hier soir et n'a réservé aucune surprise (donc pas de mauvaises non plus...) devant le Sénat américain. Au cours de cette prestation, tenue par visioconférence depuis son domicile pour cause de coronavirus, l'ex-patronne de la Réserve fédérale et future secrétaire d'Etat au Trésor de Biden a défendu le nouveau plan de soutien budgétaire de 1.900 milliards de dollars en estimant qu'il fallait "frapper fort" face à la pandémie de coronavirus.

Les investisseurs espèrent désormais que le Congrès adoptera rapidement et sans trop de changements le plan de soutien budgétaire de Joe Biden. Au sein du Sénat notamment, qui est divisé à 50/50 sièges entre Démocrates et Républicains, des voix pourraient s'élever contre un dérapage des déficits publics et plusieurs sénateurs des deux camps pourraient être tentés de réduire certains volets du plan.

Joe Biden, justement, prêtera serment ce mercredi à Washington pour devenir officiellement le 46ème président des Etats-Unis dans un contexte sanitaire et sécuritaire inédit et en l'absence du président sortant, Donald Trump.

WALL STREET

Sortant d'un week-end de trois jours, la Bourse de New York a progressé mardi, à la veille de l'investiture de Joe Biden comme 46e président des Etats-Unis. Les investisseurs ont salué la perspective d'un nouveau plan de soutien budgétaire de 1.900 milliards de dollars, proposé par Biden et défendu ce mardi par Janet Yellen, qui a estimé qu'il fallait "frapper fort" face à la pandémie de coronavirus. La nouvelle secrétaire au Trésor était auditionnée ce mardi par le Sénat, qui soit entériner sa nomination. Par ailleurs, les résultats trimestriels des banques Goldman Sachs (-2,2%) et Bank of America (-0,7%) ont reculé malgré des résultats supérieurs aux attentes des marchés.

A la clôture, l'indice Dow Jones a gagné 0,38% à 30.930 points, tandis que l'indice large S&P 500 a progressé de 0,81% à 3.798 pts, et que l'indice Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques et biotechs, a bondi de 1,53% à 13.197 pts, pour finir très proche de son dernier record (à 13.201 pts le 8 janvier).

ECO ET DEVISES

Europe :
- Ventes de détail en Italie. (10h00)
- Indice final européen des prix à la consommation. (11h00)

L'once de métal jaune s'échange à 1.853$. De son côté, la parité euro / dollar atteint 1,2154$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 56,34$.

VALEURS EN HAUSSE

Virbac (+3,10% à 215,50 Euros) : Sur l'ensemble de l'année, le chiffre d'affaires de ressort à 934,2 millions d'euros (938,3 ME sur la même période en 2019), soit une évolution globale de +1,8% hors Sentinel (-0,4% à taux de change et périmètre réels). Hors impact défavorable des taux de change, le chiffre d'affaires est en progression de +5,7% hors Sentinel (+3,2% à taux constants et périmètre réel). La croissance du 4e trimestre (220,3 ME), hors effet des changes et de périmètre, permet de clôturer l'année de façon positive grâce à la résilience du secteur, à une bonne exécution de la stratégie, et à la constante mobilisation des équipes Virbac. Le ratio de "résultat opérationnel courant avant amortissement des actifs issus d'acquisitions" sur "chiffre d'affaires" devrait bénéficier de l'effet favorable de l'activité. Virbac anticipe, en 2021, une croissance du chiffre d'affaires à taux et périmètre constants comprise entre +3% et + 5% (soit entre 0% et 2% à taux constants et périmètre réel), ainsi qu'un ratio de "résultat opérationnel courant avant amortissement des actifs issus d'acquisitions" sur "chiffre d'affaires" qui devrait se situer entre 10% et 12% à taux de change constants.

Manutan (+7,80% à 74,80 Euros) : Au premier trimestre de son exercice 2020/2021, l'activité du Groupe est en croissance de +7,7% par rapport au même trimestre de l'exercice précédent, incluant un effet de change de -0,7% et un effet jours de +1,0%, soit +7,4% à change et jours constants, pas d'effet périmètre. Le chiffre d'affaires s'établit à 212,1 ME, contre 197 ME pour l'exercice précédent.

Nicox (+0,20% à 4,97 Euros) : Au 31 décembre, le groupe disposait d'une trésorerie et d'équivalents de trésorerie de 47,8 millions d'euros contre 28 millions au 31 décembre 2019 et 42,2 millions au 30 septembre 2020. Le chiffre d'affaire net pour le quatrième trimestre 2020 était de 5,8 millions (constitué de 0,3 million de paiements de redevances et de 5,5 millions de paiements d'étape provenant des 14 millions versés par Ocumension en mars 2020 et comptabilisés initialement en produits différés conformément aux principes comptables).

VALEURS EN BAISSE

Fnac Darty (-0,50% à 51,05 Euros) communique une estimation de ses ventes et de ses résultats pour l'exercice 2020. Les résultats définitifs seront publiés le 23 février prochain, après bourse, conformément au calendrier prévisionnel de publication. La croissance du chiffre d'affaires 2020 est estimée à +0,6% dans un contexte de crise inédit, portée par une solide dynamique des ventes au 4ème trimestre estimée à +9,6%. La progression des ventes en ligne est estimée à 29% des ventes totales du groupe, en hausse de +10 points par rapport à 2019. Le Chiffre d'affaires serait de 7.490 millions d'euros et le Groupe devrait générer un Résultat opérationnel courant estimé à 210 millions d'euros en 2020. Après une perte opérationnelle enregistrée au 1er semestre principalement liée à la crise sanitaire, la bonne gestion des coûts opérationnels et le plein effet des plans de réajustements ont permis à Fnac Darty de maintenir une marge opérationnelle au 2ème semestre stable par rapport à l'année dernière.

ILS ONT PUBLIÉ LEUR CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

Implanet, Mecelec Composites, genOway, Theraclion, Les Hôtels Baverez, Bone Therapeutics

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

Jefferies repasse à l'achat sur Alstom avec un cours cible de 55 euros.

Credit Suisse ajuste en baisse son objectif de cours de 86 à 75 euros sur Ipsen et sur Sanofi de 105 à 96 euros.

Cowen repasse de 'surperformance' à 'performance de marché' sur Total en ciblant un cours de 51 euros.

Barclays remonte sa cible à 5,10 euros sur Air France-KLM.

INFOS MARCHES

Groupe Open : New GO dispose de 25,56% des DDV.

Néovacs : levée de fonds de 2,85 ME.

EN BREF

Ateme annonce la finalisation de l'acquisition d'Anevia.

Bureau Veritas s'offre Secura dans la cybersécurité.

Ucar : victime d'une cyberattaque.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.