Ouverture Paris : une séance pour patienter ?

Ouverture Paris : une séance pour patienter ?
bourse

Boursier.com, publié le mercredi 10 juin 2020 à 09h30

LA TENDANCE

Le CAC40 franchit à nouveau les 5.100 points en hausse de 0,80% dans les premiers échanges du jour. Une séance qui sera consacrée à "attendre" le verdict de la Fed qui interviendra après la clôture parisienne...

Le communiqué de politique monétaire tombera à 18h00 GMT soit à 20h à Paris, bien après la clôture et sera suivi 30 minutes plus tard par la conférence de presse du président de l'institution, Jerome Powell. Le investisseurs parisiens ne pourront qu'anticiper aujourd'hui et arbitrer demain...

La Réserve fédérale américaine qui a déjà fait beaucoup depuis le début de la crise ne devrait rien annoncer de révolutionnaire aujourd'hui, mais ses prévisions et les indications qu'elle donnera sur l'évolution de sa politique sont très attendues sur les marchés. Certains opérateurs commencent à craindre un début de retrait ou en tout cas un arrêt de l'aide massive injectée par la Fed, si l'économie américaine devait finalement se reprendre plus vite que prévu... Soit le scénario de la reprise en "V". Où quand "good news is bad news" pour des marchés dopés aux aides massives.

WALL STREET

Après 6 séances de hausse consécutive, la Bourse de New York a marqué le pas mardi, en attendant les annonces de la Réserve fédérale, qui a entamé mardi une réunion de 2 jours. Les valeurs technologiques et internet ont cependant poursuivi leur "rally", envoyant le Nasdaq à un nouveau sommet. Les titres Apple, Amazon, Microsoft et Facebook ont tous terminé à des niveaux records ! Les investisseurs s'interrogent cependant sur les valorisations boursières élevées des marchés d'actions, compte-tenu des incertitudes qui demeurent sur le rythme de la reprise économique face à l'épidémie de coronavirus.

A la clôture, le Dow Jones a cédé 1,09% à 27.272 points, tandis que l'indice large S&P 500 a rendu 0,78% à 3.207 pts et que le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques, a encore progressé de 0,29% à 9.953 pts, un nouveau record après celui inscrit lundi soir à 9.924 pts.

ECO ET DEVISES

La production industrielle a encore souffert en avril avec une chute de 20,1% après -16,2% en mars. Le consensus était positionné à -20%. Par rapport à février (dernier mois avant le début du confinement), la production baisse de 36,2% dans l'industrie manufacturière et de 33,1% dans l'ensemble de l'industrie. Une évolution qui reflète bien entendu la quasi mise à l'arrêt de l'économie pour faire face à la pandémie de Covid-19.

Etats-Unis :
- Indice des prix à la consommation. (14h30)
- Rapport hebdomadaire du Département à l'énergie sur les stocks pétroliers domestiques. (16h30)
- Communiqué de politique monétaire de la Fed. (20h00)
- Projections économiques de la Fed. (20h00)
- Balance budgétaire américaine. (20h00)
- Conférence de presse de Jerome Powell. (20h30)

L'once de métal jaune s'échange à 1.717$. De son côté, la parité euro / dollar atteint 1,1363$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 40,73$.

VALEURS EN HAUSSE

Vetoquinol (+2,35% à 61,20 Euros) : La Commission européenne (CE) a approuvé, en vertu du règlement européen sur les concentrations, le projet d'acquisition de la division Santé animale de Bayer par Elanco. Cette décision de la Commission européenne est conditionnée à la cession de plusieurs produits, y compris les familles de produits Profender et Drontal, ainsi que des projets de R&D y afférents, qui seront acquis par le laboratoire Vetoquinol.

SEB (+2,10% à 127,90 Euros) : annonce avoir placé ce jour avec succès un emprunt obligataire d'un montant de 500 ME, d'une durée de 5 ans (échéance au 16 juin 2025) et portant intérêt au taux de 1,375%. Le livre d'ordres, de grande qualité, s'est élevé à plus de 1.600 ME.

OL Group (stable à 2,28 Euros) : L'Olympique Lyonnais a pris acte de la décision du juge des référés du Conseil d'Etat de ne pas suspendre la décision d'arrêt du championnat prise par la LFP le 30 avril 2020. "Toutefois, le jugement mentionne, sans équivoque, que cette décision a été prise par le Conseil d'Administration de la LFP, et non par l'Etat, et que ledit Conseil n'était pas en compétence liée des positions exprimées par le Premier ministre le 28 avril, contrairement à ce que la LFP martelait."...

SII (+1,95% à 21 Euros) délivre un résultat opérationnel d'activité de 44,16 ME contre 48,1 ME. La marge opérationnelle d'activité s'établit à 6,53%, en repli dans de un contexte de crise sanitaire. Le résultat net s'établit à 26,41 ME vs 30,6 ME, soit -13%.

VALEURS EN BAISSE

Biophytis (-3,96% à 0,65 Euro) : a émis 2.050.000 actions nouvelles au profit de Negma dans le cadre d'une augmentation de capital qui lui a été réservée sur la base de la dixième délégation de l'assemblée générale du 28 mai.

ILS ONT PUBLIÉ LEUR CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

Avenir Telecom

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

La SG couvre Tikehau avec un avis à 'conserver' en ciblant un cours de 26 euros et démarre la couverture d'Amundi à l'achat en visant 78,50 euros.

Barclays repasse de 'surpondérer' à 'pondération en ligne' sur Michelin en ciblant un cours de 105 euros.

AlphaValue accumule toujours Total avec un cours cible ajusté en baisse à 43,70 euros, reste vendeur sur Air France-KLM avec un cours cible de 3,67 euros et est toujours à 'alléger' sur CGG avec un cours cible ramené à 1,17 euro.

Barclays passe à 'surpondérer' sur Valeo en ciblant un cours de 30 euros.

Bernstein repasse à 'sous-performance' sur Elior avec un objectif de 5,90 euros.

Morgan Stanley repasse à 'surpondérer' sur Veolia en ciblant un cours de 26 euros et passe de 'sous-pondérer' à 'pondération en ligne' sur Suez en ciblant 12 euros.

INFOS MARCHES

ASIT biotech : suspension de cotation.

Dedalus : du nouveau dans le cadre de l'OPA simplifiée.

Imerys : 88% du dividende 2019 payé en actions.

EN BREF

Pharnext : mise à jour réglementaire et clinique sur la prochaine étude de Phase III de PXT3003.

Boostheat lance un nouveau plan d'action.

Colas : contrat en République tchèque.

Thermador Groupe : la baisse du chiffre d'affaires devrait se limiter à 11% au premier semestre.

Guerbet : Lipiodol Ultra-Fluide approuvé en Chine.

CIS : succès commerciaux en Sibérie.

Damartex recentre son activité face à la crise.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.