Préouverture Paris : Bruxelles et Londres s'entendent sur la cadre général du divorce

Préouverture Paris : Bruxelles et Londres s'entendent sur la cadre général du divorce
Londres Big ben Royaume-Uni Grande-Bretagne

Boursier.com, publié le vendredi 08 décembre 2017 à 08h30

LA TENDANCE

Traditionnellement, les chiffres mensuels de l'emploi aux Etats-Unis accaparent l'attention des investisseurs le premier vendredi de chaque mois. Aujourd'hui, l'Europe suscite davantage d'intérêt après une nuit de négociations sur le Brexit à Bruxelles. "Nuit blanche", à coup sûr, "Les Nuits avec mon Ennemi" aussi sans doute pour Theresa May et Jean-Claude Juncker. Mais pas "Une Nuit en Enfer" ni "Retiens la Nuit", puisqu'un accord a été arraché tôt ce matin. Les parties se sont mises d'accord sur trois points cruciaux, la circulation des personnes, le dialogue sur l'Irlande et l'Irlande du Nord et le règlement financier. Il appartient au Conseil d'entériner le projet, ce qui permettrait de lancer une seconde phase de négociations, notamment sur le volet des échanges commerciaux.

Les indicateurs avancés européens sont fermement orientés vers le haut.

WALL STREET

La Bourse américaine a progressé jeudi dans l'anticipation d'un accord au Congrès sur la réforme fiscale aux Etats-Unis. Dans cette optique, le dollar s'est raffermi pour le 4ème jour d'affilée, tandis que le pétrole a rebondi. Les autres matières premières ont continué leur correction sur fond d'inquiétudes pour la croissance chinoise. Les risques géopolitiques ont été largement ignorés, malgré les réactions hostiles au Moyen-Orient après la reconnaissance par Donald Trump de Jérusalem comme capitale d'Israël. A la clôture, le Dow Jones a gagné jeudi 0,29% à 24.211 points, tandis que l'indice large S&P 500 a aussi progressé de 0,29% à 2.637 pts et que le Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques, a regagné 0,54% à 6.812 pts.

ECO ET DEVISES

En Europe, la balance commerciale allemande d'octobre (8h00) précèdera la production industrielle et manufacturière française d'octobre (08h45) puis deux statistiques britanniques d'octobre, la balance commerciale et la production industrielle (10h30). Aux Etats-Unis, le rapport mensuel sur la situation de l'emploi (14h30), l'indice du sentiment des consommateurs selon l'Université du Michigan (16h00) et les stocks et ventes de grossistes (16h00) clôtureront la semaine.

La parité euro / dollar atteint 1,1764 ce matin. Le baril de Brent se négocie 62,25$ et le WTI 56,69$. L'once d'or se traite 1.248$ (+0,1%).

VALEURS A SUIVRE

* LafargeHolcim : Eric Olsen, ex-directeur général, a été mis en examen jeudi soir par la justice dans l'enquête sur le financement par le cimentier de groupes djihadistes en Syrie.

* EDF : le paiement du dividende en actions est toujours un succès. Cela tient notamment au fait que l'Etat, qui possède 83,4% du capital, opte pour ce type de rémunération d'actionnaire. En ce qui concerne l'acompte sur dividende de 0,15 euro détaché récemment, 92,2% des droits ont été exercés en faveur du paiement en actions. Une économie de cash de près de 400 ME pour le groupe.

* Air France KLM : les indicateurs de trafic sont restés bien orientés en novembre. Le groupe a transporté 7,4 millions de passagers sur la période, soit une hausse de 5,9%. Mesuré en passager-kilomètre transporté, le trafic affiche une progression de 5,7% et le coefficient d'occupation s'améliore de 1,5 point à 85,5%. La compagnie précise que la recette unitaire au siège kilomètre offert (RSKO) hors change est en hausse par rapport à novembre 2016.

* Vivendi : le patron de Mediaset espère trouver un accord avec Vivendi avant l'audience devant un tribunal prévue le 19 décembre prochain, a-t-il fait savoir hier soir.

* Natixis : la banque va fermer ses desks cash-equity de Londres et New York d'ici le début 2018, a appris à Bloomberg une source au fait du dossier. Une décision en lien avec le rapprochement confirmé des activités actions avec Oddo BHF. Entre 10 et 20 personnes en front-office devraient en faire les frais. Des discussions sur les conditions de départ ont d'ores et déjà démarré.

* Ubisoft : le groupe décale la sortie de trois jeux pour les peaufiner ou phaser les lancements. Pour faire passer la pilule, le groupe relève ses objectifs pour l'exercice clos le 31 mars prochain. Si le chiffre d'affaires sera un peu en-deçà des attentes (1,64 MdE vs. 1,7 MdE), le résultat opérationnel serait inchangé autour de 270 ME, soit une marge mécaniquement supérieure (16,5% vs. 15,9% précédemment anticipé). Les objectifs de l'exercice suivant sont confirmés, avec une meilleure visibilité.

* Icade : l'OPA simplifiée sur ANF se solde par un succès. L'initiateur détient 84,65% du capital. ANF a en parallèle finalisé la cession de son portefeuille d'actifs résidentiels et commerciaux à Marseille et à Lyon au profit de deux sociétés gérées par Primonial REIM.

* Erytech : mauvaise nouvelle. GRASPA (eryaspase) a échoué en phase IIb sur son critère principal, la survie des patients, dans le traitement de la Leucémie Aigüe Myéloïde (LAM). "Eryaspase a montré des résultats de sûreté et d'efficacité positifs dans le cancer du pancréas et dans la leucémie aigüe lymphoblastique. Nous restons déterminés à développer cette option de traitement pour les patients dans ces indications et potentiellement d'autres", a déclaré le management.

* Chiffres d'affaires / résultats publiés : Abéo, Prismaflex...

* Analystes :

- AlphaValue passe d'alléger à accumuler sur Capgemini, revalorisé 202 à 104 euros.

- Goldman Sachs reprend le suivi de Gecina sur une recommandation neutre et un objectif de cours de 149 euros.

- Berenberg passe de vendre à conserver sur Orange.

- Goldman Sachs abaisse sa recommandation sur Peugeot de neutre à vendre, pour un objectif de cours ramené de 20,40 à 16,60 euros.

- JP Morgan abaisse sa recommandation sur Total de neutre à "souspondérer" en réduisant de 48 à 46 euros son objectif.

* En Bref :

- Innate Pharma va quitter le SBF120.

- Foncière des Régions poursuit l'allègement de son portefeuille de commerces.

- Median Technologies signe un accord de collaboration avec le Xingtai People's Hospital.

- Lucibel annonce un pas important dans l'élaboration d'une norme internationale régissant les protocoles LiFi.

- Les actionnaires de Dexia approuvent la conversion des actions de préférence par les Etats.

- La période de désintéressement des porteurs d'ORNANE Pierre & Vacances démarre.

- Un administrateur indépendant chez Teleperformance.

- Gaussin monte à 98,6% de sa filiale Leaderlease.

- Bonduelle propose une option de paiement de son dividende en actions.

- ASIT Biotech espère lever jusqu'à 34,5 ME.

- Pharmasimple élargit sa gamme et change de site.

- Visiativ lève 15,1 ME lors de son augmentation de capital.

- Freelance ouvre un bureau à Londres.

- Kaufman & Broad trouve un locataire pour le projet ORA à Paris.

- Ingenico acquiert Airlink en Asie.

- DMS ouvrira une usine dans le sud de la France fin 2018.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.