Préouverture Paris : Carrefour se fait désirer !

Préouverture Paris : Carrefour se fait désirer !©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 23 janvier 2018 à 08h30

LA TENDANCE

Les parlementaires américains ont provisoirement mis fin au "shutdown", cette situation de fermeture des administrations non essentielles faute d'un accord sur le budget. Les indices ont été propulsés sur de nouveaux records à Wall Street. A vrai dire, la fin du bras de fer budgétaire n'est qu'un prétexte pour les financiers, qui considèrent généralement le shutdown comme une pièce de boulevard jouée par les Démocrates et les Républicains. Le retour aux affaires passe par Davos, où s'ouvre le forum économique annuel aujourd'hui. Ce matin, la Banque du Japon a fait ce qui était attendu d'elle, en maintenant ses taux et son programme de rachat d'actifs. Quant au principal rendez-vous statistique du jour, il aura lieu à 11h00 avec l'indice ZEW de confiance des milieux d'affaires allemands.

Plusieurs poids lourds de la cote américaine annonceront leurs trimestriels aujourd'hui, dont quatre dossiers pesant plus de 100 milliards de dollars : Johnson & Johnson, Procter & Gamble, Verizon et Texas Instruments. En Europe, les Suisses Logitech et SGS ainsi que les français bioMérieux et Seb sont aussi programmés.

Le CAC40 est attendu en hausse à l'ouverture, autour de 5.570 points.

WALL STREET

La fermeture des administrations américaines non essentielles ("shutdown"), entérinée vendredi soir après la clôture de Wall Street, n'aura donc pas duré longtemps... Dès lundi, un compromis budgétaire temporaire a été accepté par les sénateurs démocrates, mettant fin au "shutdown", et permettant à Wall Street de s'envoler vers de nouveaux sommets. Les fusions et acquisitions ont notamment soutenu la cote, avec des offres de Celgene sur Juno, de Sanofi sur Bioverativ et d'AIG sur le réassureur Validus. Les trois principaux indices boursiers américains ont ainsi fini à des niveaux records. Le Dow Jones a progressé de 0,55% à 26.214 points, tandis que l'indice large S&P 500 a avancé de 0,81% à 2.833 pts, et que le Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques, a grimpé de 0,98% à 7.408 pts.

ECO ET DEVISES

Le sondage ZEW allemand de janvier (11h00) sera suivi de l'indice manufacturier mensuel de la Fed de Richmond (16h00).

La parité euro / dollar atteint 1,2256 ce matin. Le baril de Brent se négocie 69,39$ et le WTI 63,96$. L'once d'or se traite 1.336$ (+0,17%).

VALEURS A SUIVRE

* Carrefour : le distributeur doit présenter ce matin son plan stratégique, mais rien n'était encore sorti avant 8h30, hormis les habituelles rumeurs.

* Axa : l'assureur a conclu un accord afin d'acquérir la société américaine de gestion numérique des couvertures de santé Maestro Health. Le montant de la transaction s'élèverait à 155 M$. Elle couvre plus d'un million de personnes.

* Vinci : le groupe s'intéresse de près à Idex, le troisième acteur français des services énergétiques et du chauffage urbain, ont appris 'Les Echos'. RBC a été mandatée par le fonds Cube Infrastructure pour céder cet actif valorisé 1 MdE. Cofely (Engie) et les fonds Antin, Macquarie et Ardian pourraient aussi être intéressés.

*Pernod Ricard : Bacardi a racheté le fabricant de tequila haut de gamme Patron pour 5,1 Md$. La tequila est l'un des alcools qui fonctionnent le mieux actuellement.

* bioMérieux : la croissance a ralenti au quatrième trimestre, mais le groupe dépasse légèrement ses objectifs. Le consensus espérait un peu plus. L'objectif de résultat opérationnel courant 2017 a été confirmé dans la fourchette 330 à 345 ME.

* Altice : Cellnex serait intéressé par les pylônes télécoms de la société au Portugal, a soufflé une source à Bloomberg hier soir. Le portefeuille envisagé de 3.000 pylônes pourrait être valorisé environ 600 millions d'euros, selon cette source, soit 200.000 euros en moyenne l'unité.

* Chiffres d'affaires / résultats publiés : Bone Therapeutics, Prismaflex, Poxel, APRR, RocTool, FIBEM, Oeneo, Groupe JAJ, Delta Drone, Implanet, Patrimoine et Commerce...

* Analystes :

- Raymond James reste à "surperformance" sur Air Liquide, en ajustant son objectif de cours de 118 à 117 euros.

- Barclays passe de pondération en ligne "surpondérer" sur Altice en relevant de 9,80 à 11,20 euros son objectif.

- Raymond James reste à l'achat fort sur Arkema, pour un objectif de cours abaissé de 134 à 131 euros.

- Euroland abaisse d'accumuler à neutre sa recommandation sur Lexibook, en visant 1,50 euro contre 1,80 euro précédemment.

- Goldman Sachs passe de vendre à neutre sur M6, revalorisé de 9,26 à 22,80 euros.

- Goldman Sachs abaisse d'achat à neutre sa recommandation sur Publicis, dont l'objectif de cours passe de 70 à 65 euros.

- Barclays dégrade Sanofi de pondération en ligne à "souspondérer", en coupant son objectif de cours de 75 à 65 euros.

- Goldman Sachs reste neutre sur TF1, mais revalorise le titre de 13,53 à 14,40 euros.

* En Bref :

- Orientis Gourmet sélectionne Esker.

- Ingenico rachète 20% de sa filiale asiatique à Fosun.

- Diaxonhit signe un partenariat avec RCPAQAP.

- Global Energies lance avec Butagaz les premières bouteilles de gaz bio-sourcé.

- Wallix lance un module d'analyse de vulnérabilité des comptes.

- Ecoslops franchit une nouvelle étape dans son projet égyptien.

- Rémy Cointreau annule 0,2% de son capital.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU