Préouverture Paris : Carrefour sur sa lancée, Suez chahuté

Préouverture Paris : Carrefour sur sa lancée, Suez chahuté©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 24 janvier 2018 à 08h30

LA TENDANCE

Le Forum économique mondial de Davos bat son plein depuis hier. Les principaux tribuns du jour sont dirigeants politiques (Angela Merkel, Emmanuel Macron, Emmerson Mnangagwa, Michel Temer) ou chefs d'entreprises (Jack Ma d'Alibaba). Donald Trump sera le premier président américain depuis 20 ans à rejoindre les Grisons, jeudi. Il interviendra vendredi, dernier jour du forum. Pendant qu'il s'attache à déployer un protectionnisme à l'ancienne, onze pays, dont le Canada et le Japon, ont signé un accord commercial transpacifique sans lui.

Les investisseurs vont s'intéresser aujourd'hui aux derniers indicateurs PMI européens de janvier et aux publications d'entreprises. Le Suisse Novartis, le groupe du Benelux Ahold-Delhaize, et les Américains Comcast, General Electric, United Technologies et Abbott sont les têtes d'affiche du jour. Vingt-huit sociétés du S&P500 américain doivent dévoiler leurs comptes. Enfin, l'affaiblissement du dollar reste une thématique forte avec un plus bas de trois ans face à l'euro et face au panier de six devises auquel il est traditionnellement comparé.

Le CAC40 est attendu proche de l'équilibre à l'ouverture, avec un léger biais haussier.

WALL STREET

L'humeur est restée globalement optimiste, mardi à Wall Street, où les investisseurs ont vite digéré le "shutdown" des administrations américaines, qui n'a que très peu duré, avant qu'un accord entre sénateurs ne repousse la question de l'adoption du budget fédéral au 8 février prochain. L'attention de Wall Street s'est essentiellement portée sur les résultats d'entreprises, qui se multiplient. A la clôture, le Dow Jones a fini mardi à l'équilibre à 26.210 points (-0,01%), tandis que l'indice large S&P 500 a avancé de 0,22% à 2.839 pts, et que le Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques, a grimpé de 0,71% à 7.460 pts.

ECO ET DEVISES

En Europe, les indices PMI Flash de janvier sont attendus notamment en France (09h00), Allemagne (9h30) et zone euro (10h00). Les chiffres de l'emploi britannique (10h30) précéderont les français, qui attendront 18h00. Aux Etats-Unis, l'indice FHFA des prix de l'immobilier (15h00), l'indice Markit PMI flash (15h45), les reventes de logements existants (16h00) et le rapport hebdomadaire du Département à l'énergie concernant les stocks pétroliers domestiques (16h30) sont programmés.

La parité euro / dollar atteint 1,2327 ce matin. Le baril de Brent se négocie 69,81$ et le WTI 64,43$. L'once d'or se traite 1.341$ (+0,05%).

VALEURS A SUIVRE

* Publicis : le groupe dit faire l'objet d'une tentative de déstabilisation en raison de la diffusion à ses commissaires aux comptes et à certains analystes financiers d'un courrier anonyme qui affirme que la croissance organique de la société a été surévaluée en 2016 et 2017 par une application anticipée de la norme comptable IFRS 15. Le groupe conteste formellement ces accusations et a saisi l'AMF.

* Veolia : 120 M$ ont été récupérés de la vente à Clean Harbor de la division américaine de services de nettoyage industriel de Veolia North America. La transaction sera bouclée d'ici la fin mars. Le groupe a par ailleurs confirmé ses objectifs, en réaction à l'avertissement de Suez.

* Total : le groupe poursuit ses investissements sur les gisements offshore des deux Amériques, en rachetant à Samson sa filiale Samson Offshore Anchor, qui possède 12,5% dans quatre blocs couvrant la découverte d'Anchor, l'une des plus récentes et des plus prometteuses du Golfe du Mexique, dans sa partie américaine. Le montant n'a pas été communiqué.

* ArcelorMittal : en Inde, le groupe ne devrait pas reprendre les actifs de Bhushan Power & Steel, malgré les "due diligence" engagées voilà plusieurs semaines. Le quotidien 'Economic Times' précise que Goldman Sachs, qui conseille le groupe dans ce dossier, a fait parvenir aux autorités indiennes un courrier de renoncement.

* Sodexo : à l'issue de l'assemblée générale organisée hier, Denis Machuel a succédé à Michel Landel et officiellement pris les fonctions de directeur général.

* Suez : la société n'atteindra pas son objectif de résultat opérationnel 2017, notamment à cause de la situation en Espagne et des coûts de l'arrêt de deux contrats déficitaires au Maroc et en Inde. Les autres objectifs ont été tenus. Beaucoup d'analystes abaissent leurs recommandations ce matin sur le dossier.

* Seb : la croissance organique a atteint 8,4% au 4ème trimestre. Le groupe confirme viser une progression de son résultat opérationnel d'activité ajusté de 30 à 35%.

* Ingenico : le groupe et First Data lorgnent la branche paiements de l'opérateur boursier suisse SIX, croit savoir Bloomberg, qui cite aussi des fonds d'investissement. Un montant de 2 MdsCHF a été évoqué pour le périmètre, soit 1,7 MdE.

* EuropaCorp : dans une mise au point, la société confirme sa stratégie de recentrage et l'ouverture de discussions avec des partenaires financiers et/ou industriels pour assurer sa pérennité.

* Chiffres d'affaires / résultats publiés : Groupe Parot, Groupe Open, Pharmasimple, Coil, Sidetrade, Vétoquinol, Exel Industries, Genoway, McPhy, Novacyt...

* Analystes :

- Genesta reste neutre sur BigBen, dont l'objectif est ajusté à 14,65 euros.

- Jefferies relève de 64 à 73 euros son objectif de cours sur bioMérieux, mais reste à conserver.

- HSBC relève de 72 à 78 euros son objectif de cours sur bioMérieux, en restant à conserver.

- Bernstein passe de "sousperformance" à performance de marché sur Carrefour en visant 20 euros.

- Société Générale passe de conserver à acheter sur Carrefour, revalorisé de 18 à 26 euros.

- HSBC relève d'alléger à conserver sa recommandation sur Carrefour, dont l'objectif de cours passe de 13 à 19 euros.

- HSBC passe d'acheter à conserver sur Dassault Systèmes, en dépit d'un objectif relevé de 95 à 100 euros.

- Société Générale passe de conserver à acheter sur Elior, revalorisé de 18,60 à 22,40 euros.

- Exane BNP Paribas passe de surperformance à neutre sur Orange.

- Mediobanca dégrade Suez de neutre à "sousperformance", coupant son objectif de cours de 14 à 11,50 euros.

- RBC Capital abaisse sa recommandation sur Suez à performance de marché.

* En Bref :

- Thales et Vector veulent créer une solution de cybersécurité pour véhicule connecté.

- Eurofins a finalisé le rachat de l'américain Craft Technologies.

- Fitch confirme le "AA-" de Sanofi, qui va devoir être économe pour le conserver.

- Atari lance une campagne d'investissement participatif aux États-Unis.

- Onxeo prévoit une décision en appel au quatrième trimestre dans le contentieux SpeBio/SpePharm.

- Latécoère fabriquera la porte de secours des avions Global 7000 de Bombardier.

- Riber remporte une commande en Chine.

- OL Groupe s'attache temporairement les services d'un jeune international français.

- Colas acquiert la société britannique Allied Infrastructure Management.

- LDC lance son augmentation de capital réservée à Sofiprotéol.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU