Préouverture Paris : dernière séance (complète) de l'année

Préouverture Paris : dernière séance (complète) de l'année©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 30 décembre 2020 à 08h30

La tendance est hésitante en vue de la dernière séance complète de l'année en Bourse de Paris puisque celle de demain 31/12 se terminera à 14H00... Hier soir, la Bourse de New York a terminé en léger repli, au lendemain de nouveaux records pour ses principaux indices, dans un volume d'échanges toujours "léger". Les marchés sont partagés entre les bonnes nouvelles, dont le nouveau plan de relance de 900 milliards de dollars aux Etats-Unis, l'accord post-Brexit et le début de la vaccination de masse contre le Covid-19, et la situation sanitaire qui continue de se dégrader rapidement des deux côtés de l'Atlantique.

WALL STREET

A la clôture, l'indice Dow Jones a cédé 0,22% à 30.335 points, tandis que l'indice large S&P 500 a reculé de 0,22% à 3.727 pts, et que l'indice Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques et biotechs, a lâché 0,38% à 12.850 pts. L'action Intel a bondi de 4,9% à Wall Street après des informations selon lesquelles l'investisseur activiste Daniel Loeb est entré au capital et fait pression pour une évolution stratégique du fabricant de microprocesseurs...

ECO ET DEVISES

Aux Etats-Unis, les marchés ont été soulagés lundi par l'adoption définitive du nouveau plan budgétaire américain de 892 Mds$, qui prévoit le versement d'une aide directe de 600$ aux Américains, ainsi que des indemnités de chômage pour environ 14 millions de chômeurs et des aides aux PME (financement du chômage technique).
Le texte a été voté par le Congrès le 22 décembre, puis ratifié dimanche par Donald Trump, qui avait tout d'abord refusé de le signer, en exigeant que l'aide directe aux ménages américains soit augmentée de 600$ à 2.000$. Une demande qui a été a accueillie avec enthousiasme par les Démocrates, mais a été bloquée par les Républicains...
Ainsi, lundi soir, la Chambre des représentants, a majorité démocrate, a adopté un texte portant les chèques d'aide de 600$ à 2000$... La majorité des deux-tiers, nécessaire pour ce vote, a pu être atteinte grâce à l'apport de 44 voix républicaines. Mais le chef de la majorité républicaine au Sénat, Mitch McConnell, a refusé mardi soir la tenue d'un vote sur ce projet. Il a lié tout vote du Sénat sur la question à deux autres sujets sensibles : une protection des géants d'internet contre des actions légales et une enquête sur de possibles irrégularités électorales. Des conditions qui risquent de torpiller le projet...

Les cours du pétrole sont repartis à la hausse, profitant de la faiblesse du dollar, qui a contrebalancé les craintes sur la demande et la résurgence du Covid-19 aux Etats-Unis et en Europe. Le cours du pétrole brut léger américain WTI a regagné 0,85% à 48,30$ le baril pour le contrat à terme de janvier sur le Nymex, tandis que le Brent de la Mer du Nord d'échéance février pointe à 51,35$. L'or cote 1.878$ l'once à Londres. L'euro reste ferme à 1,2280/$.

A SURVEILLER A L'AGENDA

INDICATEURS ECONOMIQUES :
Etats-Unis :
- Balance du commerce de biens. (14h30)
- Stocks et ventes de grossistes. (14h30)
- Indice manufacturier PMI de Chicago. (15h45)
- Promesses de ventes de logements. (16h00)
- Rapport hebdomadaire du Département à l'énergie sur les stocks pétroliers domestiques. (16h30)

Europe :
- Indice flash espagnol des prix à la consommation. (09h00)

VALEURS A SUIVRE

CGG annonce la conversion le 29 décembre 2020, d'un "Crédit Vendeur" émis par Shearwater Geoservices Holding AS (SGS) "Shearwater", le 8 janvier 2020 pour un montant de 49.399.176 US$ en une participation dans SGS.
Dans le cadre de cette transaction, CGG a souscrit à 1.958.248 actions de catégorie A, ce qui correspond à 3,30% du total des actions en circulation et à 3,34% des actions de SGS détenant des droits de vote.

Argan, unique foncière française cotée spécialisée dans le développement d'entrepôts logistiques PREMIUM, annonce l'acquisition d'un portefeuille de deux plateformes logistiques totalisant 128.000 m(2).

Réalités : 49 managers ont apporté 10 ME au capital, ce qui représente la levée de fonds la plus importante jamais réalisée auprès de ses cadres par une entreprise du secteur.
Avec le concours de la Banque Palatine et de la BRED, 49 managers sur 90 sollicités se sont regroupés au sein de la société Grand R, dotée de 10 ME, 7 ME apportés par les cadres et 3 ME par un emprunt qui se répartissent à hauteur de 4,87 ME au capital de Réalités et 4,8 ME au titre d'une obligation TSSDI sur Réalités.
Cette augmentation de capital, en plus de celle réalisée par les fondateurs au mois de juillet pour un peu moins de 15 ME, renforce les capitaux propres du Groupe.

Groupe Open : Les fondateurs du groupe et Montefiore Investment annoncent la réouverture de l'OPA sur le capital de Groupe Open à compter du 29 décembre 2020 jusqu'au 13 janvier 2021 (inclus).
L'offre réouverte permettra aux actionnaires de Groupe Open qui n'ont pas apporté leurs actions de le faire, et ce au même prix, soit 15 euros par action. À l'issue de l'Offre, clôturée le 17 décembre 2020, les membres du concert détenaient 71,71% du capital et 77,08% des droits de vote de Groupe Open.
L'Initiateur se réserve la possibilité d'acquérir des actions Groupe Open sur le marché au prix de l'offre de 15 euros par action, du 29 décembre 2020 au 13 janvier 2021 inclus. Portzamparc (BNP Paribas), agissant en qualité de membre de marché acheteur pour le compte de l'Initiateur, se portera acquéreur des actions sur le marché, le cas échéant.

Noxxon Pharma N.V., société de biotechnologie spécialisée dans le développement de traitements améliorés du cancer ciblant le microenvironnement tumoral (MET), annonce le lancement de la production du NOX-A12, le produit phare de la Société, en prévision de ses futures études cliniques.
Comme indiqué dans de précédentes communications, la stratégie de développement clinique de NOXXON pour le NOX-A12 se focalise sur deux indications oncologiques : le cancer du cerveau et le cancer du pancréas. La Société entend évaluer plusieurs combinaisons thérapeutiques afin de développer le NOX-A12 et le portefeuille de produits de la Société dans des indications à fort besoin médical et pour lesquelles très peu de traitements existent.
Concernant le cancer du pancréas, NOXXON lancera son essai clinique à deux bras au deuxième semestre 2021. Cette étude évaluera deux combinaisons distinctes associant des chimiothérapies de référence avec le NOX-A12 et une immunothérapie anti-PD-1 chez des patients de seconde ligne. Cette approche stratégique permettra à NOXXON de déterminer la combinaison thérapeutique la plus efficace pour le lancement d'une étude pivot contrôlée et randomisée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.