Préouverture Paris : l'avertissement pour Carrefour, le trésor pour Apple

Préouverture Paris : l'avertissement pour Carrefour, le trésor pour Apple©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 18 janvier 2018 à 08h30

LA TENDANCE

Mieux valait jouer les valeurs américaines que les européennes hier. La vigueur de l'euro continue à peser sur les places du vieux continent. A l'inverse, Wall Street a connu l'une de ses plus belles séances des dernières semaines, grâce notamment à Apple qui a dévoilé un cas pratique de la réforme fiscale Trump. Le Californien va rapatrier des dizaines de milliards de dollars aux Etats-Unis après l'allègement de l'impôt sur les sociétés, et investir massivement. Pour donner une idée de l'échelle des sommes concernées, Apple versera 38 milliards de dollars de taxes pour le retour au bercail d'une partie de son trésor de guerre. Ces flux destinés à irriguer l'économie américaine sont évidemment vus d'un très bon oeil par les investisseurs, qui constatent que les entreprises jouent le jeu, même si aucune ne devrait concurrencer les montants spectaculaires du créateur de l'iPhone.

Les publications d'entreprises continuent aujourd'hui avec notamment IBM, Morgan Stanley, American Express et Bank of New York Mellon. En Europe, pas de dossiers majeurs mais quelques seconds couteaux, comme William Hill, Whitbread et Geberit. La journée sera par ailleurs marquée par la rencontre May-Macron au Royaume-Uni.

Le CAC40 est attendu en hausse à l'ouverture, sur un gain d'une vingtaine de points qui le ramènera au-dessus des 5.500 points.

WALL STREET

La pause n'aura duré qu'une séance à Wall Street, où les principaux indices boursiers américains ont renoué dès ce mercredi avec de nouveaux records. Les analystes parient sur des retombées positives de la réforme fiscale de Donald Trump, même si les résultats trimestriels du jour (Bank of America, Goldman Sachs) ont quelque peu déçu. De son côté, la Fed a publié son dernier Livre Beige qui constate une croissance et une inflation "modeste" à "modérée", et se montre optimiste pour l'économie américaine en 2018. L'indice Dow Jones a terminé en hausse de 1,25% à 26.115 points, franchissant le seuil des 26.000 pts en clôture pour la première fois de son histoire. L'indice large S&P 500 a avancé de 0,94% à 2.802 pts, là aussi une nouvelle étape psychologique, tandis que le Nasdaq composite a bondi de 1,03% à 7.298 pts.

ECO ET DEVISES

Programme 100% américain avec les mises en chantier de logements et les permis de construire mensuels, les inscriptions hebdomadaires au chômage et l'indice manufacturier de la Fed de Philadelphie pour janvier (14h30), puis le rapport hebdomadaire du Département à l'énergie concernant les stocks pétroliers domestiques (17h00). Ce matin, la Chine a annoncé une croissance de son PIB de 6,8% au quatrième trimestre, un peu plus élevée que les attentes (6,7%).

La parité euro / dollar atteint 1,2189 ce matin. Le baril de Brent se négocie 69,60$ et le WTI 64,25$. L'once d'or se traite 1.326$ (-0,05%).

VALEURS A SUIVRE

* Carrefour ; nouvel avertissement pour le distributeur, en marge de l'annonce d'un chiffre d'affaires 2017 de 88,24 MdsE, en hausse de 1,6% sur une base comparable. Le résultat opérationnel courant 2017 devrait s'élever à environ 2 MdsE, en baisse de 15% en données brutes. Mais les revenus sont supérieurs aux attentes dans les hypers et les supers français.

* Vinci : le groupe, qui aurait dû être concessionnaire de l'aéroport de Notre-Dame des Landes, devrait ouvrir des négociations en vue d'obtenir une compensation après l'abandon du projet. Le ministre de l'intérieur Gérard Collomb a indiqué ce matin que le montant de 350 ME qui circule actuellement ne sera pas payé. On peut penser que la question de la privatisation d'ADP arrivera à un moment ou à un autre sur la table.

* Airbus : la compagnie scandinave SAS aurait écarté Boeing et démarré des négociations avec Airbus pour le renouvellement de sa flotte, a appris le quotidien financier en ligne E24, grâce à un document interne du transporteur. La commande porterait sur 40 à 50 appareils, des A320neo et des A321neo.

* Soitec : les revenus sur neuf mois sont en hausse de 27% à change constant, à 218,9 ME, en ligne avec l'objectif annuel de 25% de hausse. Le management confirme viser un taux de marge d'Ebitda de l'activité électronique de l'ordre de 25%.

* Chiffres d'affaires / résultats publiés : Esker, Augros, Cellnovo, Spineway, Neolife, Manutan...

* Analystes :

- Goldman Sachs reprend le suivi d'Atos à neutre.

- Morgan Stanley passe de pondération en ligne "surpondérer" sur Europcar, en visant 12 euros.

- Goldman Sachs reprend le suivi de Gemalto sur une recommandation neutre.

- JP Morgan passe de "surpondérer" à neutre sur Société Générale, pour un objectif en recul de 51 à 49 euros.

- Société Générale démarre le suivi de STMicroelectronics à l'achat.

- Goldman Sachs reprend le suivi de Worldline sur une recommandation neutre.

* En Bref :

- Euronext s'offre le suédois InsiderLog pour 5,8 ME.

- les salariés d'Unibail-Rodamco soutiennent le rachat de Westfield.

- Eurazeo Patrimoine acquiert le Groupe C2S.

- Proactis propose 0,20 euro pour sortir Hubwoo de la cote.

- Transgène traite un 1er patient en Chine en phase I avec T101.

- Cibox lance un rappel de gyropodes commercialisés chez Boulanger.

- 1,2 ME de financement public pour TxCell.

- La Française de l'Energie obtient 3 ME de financement pour Gazonor.

- Eurofins rachète un laboratoire en Hongrie.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU