Préouverture Paris : le CAC40 a gommé ses pertes 2018

Préouverture Paris : le CAC40 a gommé ses pertes 2018
bourse

Boursier.com, publié le vendredi 23 février 2018 à 08h30

LA TENDANCE

Les marchés pourraient se diriger vers une seconde semaine de reprise, après la purge qui les a frappés au début du mois de février. Ce matin, le Nikkei a clôturé en hausse, permettant à l'indice japonais d'afficher un +0,8% sur la semaine. A Paris, le CAC40 a clôturé sur une troisième séance de rebond à 5.309 points hier soir, ce qui signifie qu'il est presque à l'équilibre en 2018. Les indicateurs avancés sont d'ailleurs haussiers ce matin, en Europe mais aussi aux Etats-Unis. Un retour au calme auquel n'est pas étranger le président de la Fed de Saint-Louis, James Bullard, qui a déclaré hier que la banque centrale prendrait soin de ne pas relever ses taux trop vite, ce qui a contribué à éteindre le début d'incendie provoqué par la publication de minutes de la Fed faisant craindre un rythme de resserrement monétaire plus rapide que ne l'anticipaient les marchés.

Les dernières publications d'entreprises de la semaine s'appellent Royal Bank of Scotland, Swiss Re, Woolworths et Sika en Europe.

WALL STREET

Wall Street, qui avait encore fini sa course dans le rouge mercredi soir après les "minutes" de la Fed, s'est affiché en progression jeudi soir à la clôture sur le Dow Jones mais en repli sur le Nasdaq. Sur le front économique, les indicateurs sont ressortis meilleurs que prévu. Le fait majeur de la séance est le rebond des prix du pétrole ce jeudi, dans le sillage du dernier rapport hebdomadaire dévoilé par le Département à l'Energie américain. Le baril WTI remonte de plus de 2% à 62,65$. Le DJIA regagne 0,66% à 24.962 pts, le Nasdaq cède 0,11% à 7.210 pts, mais le S&P500 monte de 0,1% à 2.703 pts.

ECO ET DEVISES

Deux lignes seulement aujourd'hui, le PIB allemand du 4ème trimestre (08h00, conforme aux prévisions) et l'indice des prix à la consommation zone euro de janvier (11h00). Aucun indicateur majeur n'est attendu aux Etats-Unis.

La parité euro / dollar atteint 1,2306 ce matin. Le baril de Brent se négocie 66,35$ et le WTI 62,77$. L'once d'or se traite 1.328$ (-0,3%).

VALEURS A SUIVRE

* Acier : le département américain de la défense est favorable aux mesures antidumping visant l'acier et l'aluminium, mais sa préférence va à des surtaxes ciblées par pays plutôt qu'à des quotas globaux. Le département au commerce avait évoqué ces deux options.

* Saint-Gobain : le groupe a amélioré sa marge d'exploitation de 0,2 point à 7,4% en 2017, pour un bénéfice net en hausse de 20% à 1,57 MdE. Un dividende en légère hausse de 1,30 euro sera proposé. En 2018, l'objectif est de faire progresser le résultat d'exploitation.

* Valeo : l'équipementier automobile a enregistré une légère érosion de sa marge opérationnelle, qui recule à 8% en 2017. Le bénéfice net ajusté progresse en revanche à 1 MdE. La croissance 2018 est attendue à 8%, avant le retour d'une hausse à deux chiffres en 2019 La marge opérationnelle devrait rester stable, en dépit de l'inflation sur les coûts des matières premières et des effets de change.

* SES : les résultats annuels de l'opérateur satellitaire sont en souffrance, sans surprise. Comme le redoutaient certains, le groupe renonce à sa politique de dividende antérieure pour financer son redressement. Le coupon versé au titre de 2017 sera de 0,80 euro, contre 1,34 euro un an avant.

* Dassault Aviation : l'équipe de France (Dassault Aviation, Thales, Safran) fait partie des industriels admis à l'appel d'offres que les autorités canadiennes organisent pour remplacer leurs jets de combats CF-18. La liste a été officialisée en date du 22 février par Ottawa. Elle comprend tous les acteurs occidentaux attendus : Saab, Gripen, Eurofighter (Airbus, BAE Systems, Leonardo), Boeing et Lockheed Martin.

* Aéroports de Paris : le nombre de passagers 2017 a atteint 101,5 millions. Le bénéfice annuel a progressé à 571 ME. La dynamique de trafic devrait continuer cette année, avec une hausse des résultats.

* Chiffres d'affaires / résultats publiés : MRM, Gfi Informatique, Groupe Gorgé, ECA, Prodways, Metabolic Explorer, HiPay, Touax, Amplitude Surgical, Inside Secure, Clasquin, Prodware...

* Analystes :

- DNB Market passe de vendre à conserver sur CGG mais réduit de 1,75 à 1,60 euro son objectif.

- Goldman Sachs reste à la vente sur Ingenico, avec un objectif réduit de 77 à 74 euros.

- Citi ramène d'achat à neutre sa recommandation sur Ingenico.

- HSBC reste acheteur d'Ingenico, plus de 110 à 95 euros son objectif de cours.

- RBC Capital Markets reste à "surperformance" sur TechnipFMC, revalorisé de 34 à 36 dollars.

- AlphaValue abaisse Vallourec d'achat à accumuler.

* En Bref :

- Gfi veut racheter RealDolmen pour 196 ME.

- La cyanuration opérationnelle au 3ème trimestre à Dieu Merci chez Auplata.

- Delta Drone émet des obligations au profit de YA II CD.

- Faurecia émet 700 ME d'obligations à 7 ans à 2,625%.

- Feu vert à l'OPA sur SES-imagotag.

- Les tables Platinum et Optima de DMS sont référencées par le principal réseau d'acheteurs français.

- GeNeuro reçoit de la FDA la désignation de médicament orphelin pour GNbAC1.

- Advenis a placé 10,3 ME d'obligations convertibles.

- LVMH double la capacité de sa distillerie écossaise d'Ardbeg.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU