Préouverture Paris : le CAC40 attendu en légère hausse pour débuter novembre

Préouverture Paris : le CAC40 attendu en légère hausse pour débuter novembre©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 02 novembre 2020 à 08h30

LA TENDANCE

Le CAC40 devrait débuter le mois de novembre sur une note indécise, mais a priori dans le vert. C'est ce que nous annoncent les indicateurs de préséance une demi heure avant l'ouverture. La tendance peut encore évoluer d'ici 9 heures.

L'indice parisien a clôturé octobre sur un recul de -4,36%, qui a succédé au -2,91% de septembre. Le mois de novembre ne s'annonce pas de tout repos, avec d'entrée de jeu la présidentielle américaine... On est en effet entré dans la dernière ligne droite avant le scrutin présidentiel de mardi. Donald Trump a de nouveau agité la menace d'une contestation des résultats en cas de défaite en laissant entendre qu'il pourrait solliciter ses avocats. Tout ce que redoutent les Marchés!

Une bonne nouvelle à se mettre sous la dent toutefois ce matin et qui prouve que la situation est décidemment bonne en Asie et en Chine : les indicateurs sur l'activité manufacturière y sont ressortis meilleurs que prévu. L'indicateur a connu son rythme le plus rapide en près de dix ans sous l'effet d'une accélération de la demande intérieure, selon l'indice PMI manufacturier.

WALL STREET

Wall Street a terminé le mois d'octobre dans le rouge, vendredi, signant sa pire semaine et son pire mois depuis mars, sous le poids de nombreuses incertitudes, à seulement 4 jours de l'élection présidentielle aux Etats-Unis, qui opposera mardi Donald Trump à Joe Biden. La dégradation de la situation sanitaire liée au Covid-19 inquiète aussi les investisseurs, d'autant que les tensions politiques ont retardé l'adoption d'un nouveau plan de soutien budgétaire à l'économie américaine. Vendredi, les actions des Gafa ont pesé sur la cote, à l'exception d'Alphabet (+3,8%), après la publication de comptes pourtant supérieurs aux attentes, mais alors que les craintes s'accumulent pour les futurs bénéfices.

A la clôture, l'indice Dow Jones a perdu 0,59% à 26.501 points, tandis que l'indice large S&P 500 a cédé 1,21% à 3.269 pts et que le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques et biotechs, a chuté de 2,45% à 10.911 pts.

ECO ET DEVISES

France :
- PMI manufacturier français final. (09h50)

Etats-Unis :
- PMI manufacturier final américain. (15h45)
- ISM manufacturier américain. (16h00)
- Dépenses de construction. (16h00)

Europe :
- PMI manufacturier espagnol. (09h15)
- PMI manufacturier italien. (09h45)
- PMI manufacturier final allemand. (09h55)
- PMI manufacturier final européen. (10h00)
- PMI manufacturier final britannique. (10h30)

L'once de métal jaune s'échange à 1.884$. De son côté, la parité euro / dollar atteint 1,1640$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 36,53$.

VALEURS A SUIVRE

Unibail Rodamco Westfield prévoit actuellement que son AREPS 2020 se situera entre 7,20 et 7,80 euros par action. Pour 2021, le groupe s'attend à ce que le NRI retail à périmètre constant croisse de +15 à +20% en cash par rapport à celui attendu pour 2020. Je tiens à remercier nos formidables équipes. Ils travaillent sans relâche depuis mars pour aider l'URW à surmonter cette situation sans précédent".

Sanofi et Kiadis, une société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de médicaments innovants à base de cellules NK (natural killer) "prêtes à l'emploi", pour le traitement de maladies engageant le pronostic vital, ont conclu un accord définitif aux termes duquel Sanofi lancera une offre publique d'achat (sous réserve de la satisfaction de certaines conditions usuelles) en vue de l'acquisition de la totalité des actions de Kiadis à raison de euros 5.45 l'action, pour une valorisation totale de environ 308 million d'euros.

Fnac Darty : L'enseigne de distribution de produits culturels, informatiques et électroniques grand public avait, dans un premier temps, indiqué son intention de garder ses magasins ouverts pendant cette seconde phase de confinement, avant de se raviser, samedi en soirée. Les rayons culture de l'enseigne de distribution vont finalement fermer.

Imerys fait état de comptes en net retrait sur un an au troisième trimestre mais en sensible amélioration par rapport aux trois mois précédents. Sur les neuf premiers mois de l'année, l'EBITDA courant atteint 454,4 millions d'euros (-22,4%) pour un chiffre d'affaires de 2,81 MdsE, en baisse de 14,4% à périmètre et taux de change constants. Les volumes de ventes ont diminué de 11,8% (-127,1 millions d'euros) au troisième trimestre, ce qui traduit une amélioration progressive par rapport au deuxième trimestre, qui a subi le pic de la pandémie de Covid-19. Le résultat opérationnel courant s'élève à 209,8 ME, en retrait de 41,4%, tandis que le résultat net, part du Groupe, s'établit à 95,5 ME (-48,7%).

ILS ONT PUBLIÉ LEUR CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

Groupimo, Eurogerm, KKO International, Velcan Holdings, Dolfines, CRCAM Morbihan, Le Bélier, Voyageurs du Monde, MND Group, Crédit Agricole Alpes Provence, Logic Instrument, Archos, Hybrigenics, UNITI, Le Tanneur, DLSI, Bernard Loiseau

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

Credit Suisse repasse à surperformance sur Nexans avec un objectif de cours ajusté de 39 à 54 euros.

Goldman Sachs reste acheteur sur Safran avec un cours cible ajusté de 103 à 104 euros.

AlphaValue reste lui à l'achat sur Tarkett avec un objectif ajusté à 15 euros.

Kempen repasse d'achat à 'neutre' sur Getlink en ciblant un cours de 13,10 euros.

INFOS MARCHES

Albioma : succès de l'augmentation de capital réservée aux salariés.

Carmat obtient un financement non dilutif de 10 ME garanti par l'État français.

Antalis : Kohusai Pulp détient plus de 95% du capital.

SuperSonic Imagine : les actionnaires approuvent le transfert vers Euronext Growth.

EN BREF

Elis annonce l'acquisition de 3 blanchisseries au Brésil.

Icade Promotion livre 163 logements sociaux à Sainte-Marie de La Réunion.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.